Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Dissertation sur le droit et la morale

Par   •  7 Novembre 2018  •  1 265 Mots (6 Pages)  •  616 Vues

Page 1 sur 6

...

en société. Elle vise le perfectionnement de l’homme et à indiquer ce qui est juste.

A contrario, le droit vise à régir le comportement humain pour la société. Il sanctionne donc pénalement (amende) et porte atteinte à notre liberté (prison). L’objectif est clair : l’ordre social. Les règles de droits sont plus précises, complètent et s’adaptent à toute situation contrairement aux règles de morale qui elles, sont beaucoup plus générales.

II. La morale influence le droit.

Dans cette seconde partie nous étudierons en quoi la morale influence le droit mais aussi ce qui fait leur distinction.

Au sens large, la morale peut se définir comme ce qui est conforme aux bonnes moeurs. Les moeurs, (qui sont l’ensemble des habitudes innées ou acquises d’un individu ou d’une société au regard de la morale, du bien et du mal.), se distinguent du droit car elles peuvent recouvrire différentes variantes. Il se peut que les règles misent en place par les moeurs aboutissent à des règles de comportement ou de civilité (politesse). A savoir, que les moeurs peuvent être caractérisées comme composante de la morale à titre plus générale. On remarque donc que la morale se rapproche du droit car l’une et l’autre se donne un objectif commun : le respect d’une conduite personnelle ou impersonnelle. C’est en cela que nous comprenons que la règle de morale peut effectivement influencer la règle de droit en transformant certaines moeurs en lois.

La morale est vouée à évoluer dans toutes les sociétés en fonction des moeurs qui s’y appliquent. Cependant la règle de droit ayant pour objectif de régir la société ne peut pas se permettre de rester indifférente aux moeurs de celle-ci. Il arrive alors parfois, que la règle de droit prenne en considération l’évolution des moeurs, par conséquent celle de la règle de morale, et donc que la règle de droit modifie la loi, en devenant plus ou moins tolérante. Ce fait est expliqué par l’article 6 du code civil : “On ne peut déroger, par des conventions particulières, aux lois qui intéressent l’ordre public et les bonnes moeurs”. La règle de droit se doit d’être modifiée et de s‘adapter à la société pour ne pas se périmer.

Cependant, bien qu’il soit possible que la morale influence le droit, ces deux règles ont des fondements et finalités bien distinctes.

Au départ, il était simple de différencier morale et droit car la morale appartenait à la conscience individuelle et le droit à l’autorité publique. On remarque là, deux domaines biens différents. La morale est vu comme les devoirs qu’un homme s’adresse à lui-même et/ou des autres (comme avoir une bonne conscience par exemple), tandis que le domaine du droit se préoccupe uniquement des rapports entre les hommes au sein de la société et régis leur comportement.

Mais ce qui les distingue réellement, c’est que la règle de droit sera dictée, établie et fondée à un moment précis, écrite dans un endroit particulier et dirigée par une institution. Hors la règle de morale résulte des moeurs de la société, elle est personnelle et peut être issue de la science ou de révélations divines (religion). Elle n’a pas de limite, n’importe qui peut s’adresser n’importe quoi comme règle de morale alors que la règle de droit va se limiter à un territoire précis pour une communauté particulière.

De plus, en ce qui concerne leur objectif, là encore on observe une grande différence. Tandis que la règle de morale cherche à atteindre la perfection, la règle de droit ne cherche pas à atteindre quoi que ce soit en particulier mais juste à assurer et organiser l’ordre public et la paix sur le territoire. Comme vu plus haut, il arrive que le droit tienne compte de la morale mais ce n’est pas là son objectif principal.

...

Télécharger :   txt (7.7 Kb)   pdf (45.3 Kb)   docx (13.3 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club