Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Micro Economie, cours complet

Par   •  5 Mars 2018  •  10 372 Mots (42 Pages)  •  546 Vues

Page 1 sur 42

...

- L’élasticité

C’est un indice de sensibilité : il va calcule la variation d’une variable par rapport à une autre → Si je prend la variable prix quelles conséquences va avoir sur la Conso et l’O → cigarettes : produits pas élastiques

→ Elasticité prix de la D : Quand le prix augmente, la quantité demandée diminue mais de quelle ampleur → Va nous permettre de classifier les biens → ils ne sont pas tous égaux

On va s’intéresser de combien varie le % la D suite à une variation % du prix :

Varia° relative en % de la D/ Variation relative du prix en % → -15% / 5 % = -3 → Une augmenta° de 1% du prix se traduit par une diminution trois fois plus grande de la D→ La D est donc très élastique.

L’élasticité prix de la demande est toujours négative du faite de la loi de la D, mais par simplification on l’utilise en valeur absolue. Lorsque elle est > 1 on dit que les biens sont élastiques ; lorsqu’elle est

Déterminants de l’élasticité prix de la demande

- Varie d’un bien à l’autre faible

- Pour l’électricité et très élevé sur les résidences de vacances ; → Nombres et la proximités des substitues : plus on a de substitues proches et plus la demande et substituables donc D élastique ; → part que le bien auquel on s’intéresse rpz dans notre budget : si c’est qqchose qui a beaucoup d’importances comme les dépenses contraintes, elles doivent baisser la consommation (ex : moins chauffer …) ; → période de temps considéré : lorsque le temps est important, l’élasticité diminue car on va changer les modes de consommation

→ Il y a 3 cas particulier :

- Elasticité nulle : La D ne varie pas lorsque le prix varie → toutes les dépenses pré encagés (ex : loyer, abonnement, assurances)

- Les Biens de Giffen (Ang) : Une augmentation du prix d’un bien qui va se traduire par un augmentation de la consommation → lorsque les biens inférieurs font partie intégrante de la consommation = ex de la l’augmentation de la conso de patate lors de la crise en Irlande et de l’augmenta° du prix

- Les effets de Veblen ou de biens de démonstrations : (USA) pour les biens de luxe → Plus on augmente le prix, plus on en vend

→ Elasticité prix de l’O : Lorsque les prix vont changer est ce que ça va modifier les quantités offertes → Variations des q offertes en % / Variation du prix en %

Elle obéit au même loi que la D → ex : = 1 est proportionnel. L’élasticité de l’offre est toujours positive car c’est lié à la loi de l’O.

Déterminant de l’élasticité prix :

- Évolution des coûts par rapport à la production : O est d’autant plus élastique si on dispose de réserve de Y ° → on peut être contraint par nos x de production à cause de nos capacités de Y° c’est pour ça que ça peut ê intéressant d’avoir du stock

- Période de temps considéré → A court terme on n’a pas la possibilité de faire varier l’O rapidement car elle est rigide sur le court terme, mais sur le long terme, elle est plus fluide → Selon la période l’élasticité de l’O est contrainte → ex : l’automobile est sur une longue période car à court terme elle est coincé.

→ (L’Évolu° du rev) l’élasticité rev de la D : Varia° relative de la D en % / Variation relative du revenu en %

Est- ce que les b auxquels je m’intéresse sont sensible au variation du rev → Ca va ê le degré d’importance ou de nécessité du bine pour nous = Certains biens sont vitaux, l’élasticité est nulle

Lorsque le revenu augmente la D augmente pour les produits dits normaux mais elle sera négative sur les produits inférieurs car on va se libérer sur des produits de base pour aller vers des produits plus haut

→ Elasticité prix croisé de la D : Varia° relative de la D de A en % / Varia° relative du prix de B en % → Permet d’identifier les produits complémentaires des produits substituables. Si A et B sont substituables le prix de B augmente alors la demande de A augmente aussi : ex : si le prix du café augmente, la demande de thé va augmenter. Or si A et B sont des produits complémentaires : Si B augmente alors A baisse : ex : si le prix des lecteurs DVD augmentent alors la D de DVD diminue

Les concepts d’élasticité est important pour des choix de production, dans la logique des gammes, la logique des prix → cette mesure de la sensibilité permet de def stratégiquement

L’élasticité en générale permet au éco de mieux comprendre la capacité de l’éco à réagir et à répondre face à un choc exogène (voir def) ou une crise ou un choc de conjoncture.

- Le temps

Variable économique centrale car c’est un élément important du processus d’équilibre des marchés. Lorsqu’il y a un choc, il faut un temps à l’économie pour retrouver l’équilibre pour ce remettre. En éco à court terme, on est contraint par les conditions, ce qui va permettre de retourner à l’équilibre se sera l’ajustement par les prix (progressivement) → ex : l’automobile : il Y Bcps et s’aperçoivent que les parking se remplissent dont surplus de Y° . Pour ajuster la surY° il baisse les prix.

Mais à loin terme l’ajustement se fait par les Quantités : ex : ils vont réorganiser leur Y° et leurs services

→ A travers le temps nous allons parler de l’anticipation et plus particulièrement de la spéculation

Mécanisme des spéculations sont auto-réalisatrices : ex : on anticipe une baisse de l’action donc , on vend se qui fait baisser le prix → ce que la personne avait prévu c’est réaliser.

→ Il y a deux mécanismes de la spéculation

- Stabilisatrice : anticipation une fluctuation importante des prix (ex : M premières) va donc agir en créant des stocks tampons (= acheter en grande quantité plus que besoin ajd pour pallier la variation de prix) , pour pour se protéger et va donc garantir un prix stable sur l’année qui va assurer le business modèle

- Déstabilisatrice : Faire de l’argent à court terme → Spéculation sur les matières premières → Création de bulles qui créer une déstabilisation une dans

...

Télécharger :   txt (63.6 Kb)   pdf (124.1 Kb)   docx (607.4 Kb)  
Voir 41 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club