Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Coopération & communication

Par   •  11 Novembre 2021  •  Étude de cas  •  1 453 Mots (6 Pages)  •  23 Vues

Page 1 sur 6

MATRAY Marine

 DC3 «Coopérer avec l'ensemble des professionnels concernés»

Introduction

Je m'appelle Marine Matray, je suis en contrat de professionnalisation. La situation que j'évoque dans ce document est antérieure à la signature du contrat pro. Je travaillais en tant que ADVF à domicile auprès de personnes âgées de 60 ans et plus. L'association propose une aide aux actes et aux activités de la vie quotidienne et sociale. Dans le cadre de ce travail j'ai  accompagné Madame A.         

Présentation globale de la personne concernée par la situation de communication                                                                                                                               Madame A est âgée de 87 ans, elle mesure 1,45m et pèse 55kgs. Elle a grandi au Vietnam et vit actuellement dans le Sud. Elle parle souvent de son enfance difficile au Vietnam et de ses frères décédés là-bas.

Veuve depuis plusieurs années, elle a déménagé entre Paris, Lyon pour finir par s'installer dans le Sud. Ses deux filles vivent à Paris et sa petite sœur à Lyon. Elle les a souvent au téléphone au moins une fois par jour. Sa fille et son gendre s’occupe de tout ce qui est administratif et financier avec son accord.

Madame A aime se promener en bord de mer et manger au restaurant. Chez elle, Madame aime regarder les jeux télévisés et écouter de la musique vietnamienne, allongée dans son lit. Elle n'a jamais travaillé, elle a suivi son mari qui était médecin.

Actuellement elle vit seule dans un appartement de type T2, adapté car, avec l'âge, Madame perd la vue et a des difficultés à se déplacer. Elle apprécie énormément nos visites car elle n'a pas de visite et elle ne veut pas sortir se promener seule.

Elle a besoin d'aide pour ses courses et l'entretien des pièces de vie. Elle est en capacité de se lever, s'habiller, faire sa toilette seule, se faire à manger.

Son projet personnalisé est :

  • un accompagnement à la vie sociale
  • un maintien à domicile dans les meilleures conditions en la stimulant

Madame bénéficie de 108 heures d'intervention, à raison de 4 heures par jour, du lundi au samedi, de 10H-12H et 15H-17H.

Nous sommes 2 à intervenir pour cette dame.

L'analyse du moment qui amène une situation de communication

A mon arrivée, chez Madame A, un lundi à 15H, je lui propose une promenade en bord de mer, elle accepte. Pendant cette promenade je remarque que Madame s'appuie beaucoup sur mon bras et demande souvent à faire des pauses. Je lui dis qu'il est préférable d’écourter la promenade afin d’éviter de la fatiguer davantage et nous décidons de rentrer chez elle pour qu'elle se repose. Une fois chez elle, je lui parle d'une éventuelle aide pour marcher (style canne). Madame A est d'accord. Je lui propose alors de prendre rendez-vous avec son médecin et d'attendre son diagnostic. 

Cela lui permettra de maintenir de meilleures conditions de vie et de continuer son accompagnement à la vie sociale.

Je prends mon téléphone personnel et je prends rendez-vous avec le médecin pour deux jours plus tard.

Je note dans le cahier de liaison ce qui c'est passé ainsi que la date et l'heure du rendez-vous avec le médecin. J’inscris en gros sur un post-it l'heure et la date du rendez-vous et je le mets sur le réfrigérateur comme pour chaque rendez-vous afin que Madame A le voit et se tienne prête quand on arrive.

...

Télécharger :   txt (6.4 Kb)   pdf (64.6 Kb)   docx (296.2 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club