Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Économie internationale

Par   •  1 Octobre 2019  •  Fiche  •  1 778 Mots (8 Pages)  •  17 Vues

Page 1 sur 8

ÉCONOMIE INTERNATIONALE

GASTON BACHELARD : reflechit sur ce qu’est la science

Ce qui def l’éco comme science n’est pas l’étude la conso etc

Les méthodes scientifiques - MÉTHODE HYPOTHÉTICO-DÉDUCTIBLE (je théorise et après je teste)

Rationalisme A L’INVERSE de l’empirisme

observation

Déduction d’hypothèses —> EMPIRISME (je pars du réel et je le conceptualise en théorie)

L’empirisme a bcp de succès au siècle des lumières

Avant les lumières —> on explique tout avec du religieux, fantastique —> discours métaphysique

Théorie = concept (offre de travail, demande…)

hypothèses en utilisant les concepts

C’est grace à un cadre théorique que je peux faire des observations

C’est pas rare d’avoir plusieurs théories dans le domaine scientifique

Pour faire de la science il faut au départ une théorie et avec la théorie on fait un raisonnement (rigueur) qui nous donnera un résultat théorique (UNE « LOI »)

Keynes devant la crise des subprimes écrit le livre de la théorie générale

On simplifie car on est pas capable de comprendre toutes les difficultés de la réalité qui est trop complexe

THÉORIE —> RAISONNEMENT —> RÉSULTAT —> CONFRONTATION AVEC LES FAITS (j’arrive à un résultat est ce qu’il est juste ? )

Karl POPPER : a fait une analyse qu’on appelle « le principe de refutation »/ « refutationisme » —> il sinterroge sur le résultat théorique, il dit que le résultat est scientifque s’il est exposé à un public qui peut le refuter (contredire)

Refutation : j’essaie de refuter une loi, tant que j’y arrive pas je considère le résultat comme juste

LES LOIS SCIENTIFIQUES SONT DONC VALIDES MAIS REFUTABLES DANS LE TEMPS, PAS VALIDE POUR L’ÉTERNITÉ

—> En général devient plus valide car l’environnement a changé

Quand on peut pas expériementer on utlise des modèles, on modélise

« Je raisonne toutes choses égales par ailleurs » : je change juste un élement et je considère que le reste ne change pas

La quatrature du cercle :

CONCLUSION : il est difficile de démontrer d’une théorie est bonne, capable d’expliquer les faits: concept qui a été utlisé, quele variable, stat on a utilisé peut etre controverser

—> la science est en pertuelle dispute entre les scientifiques des différents courants

—>nombreuses controverses/univers conflictuel mais ce sont ces conflits qui font avancer la science

TD 3

Les classiques expliquent le fondement du libéralisme éco

main invisible : les gens cherchent leur propre bien etre et enft grace au laisser-faire, la multitude des interets individuels forment l’interet collectif

Recherche du profit : économie maximale

Main invisible : on produit en quantité maximale ce qui est demandé, les biens et les ervices qui repondent au besoin de la société

Allogation optimale des ressources

Concept :

- marché, prix, concu

- autorégulation du marché

- loi de say

-loi de pop de malthus

Objectifs :

-savoir ce qu’est la main invisible

-impossibilité des crises de surprod gé

-origine des crises éco chez les classiques

Jean baptiste Say est un optimiste : en théorie il doit pas avoir de surprod, si ca arrive c’est des désistements temporaires : c’est que sur un autre marché il y a un sous - prod

Les marchés sont en équilibre cette théorie va avec celle de la théorie quantitative de la monnaie : on garde jamais de la monnaie sans utlisation (epargne ou conso)

Malthus - éco classique croit en la main invisible mais pessiste. : avait entrevu la possibilité d’en excès d’épargne (les plus riches ne peuvent pas dépenser tout leur argent) + avait anticipé les crises

Sa démarche éco n’aura jamais été complete car elle est en relation avec la théorie quantitative de la monnaie (ce qui est contradictoire avec sa théorie)

—> il pense que les pauvres font trop d’enfants et sa théorie démographique montre que les pauvres faisaient plus d’enfants que les riches
—> en Angleterre à cette époque les riches doivent donner de l’argent aux pauvres —> loi de speenhamland (pour malthus il faut supprimer cette loi car il pense que c’est la base des crises éco)

1795 : loi de speenhamland : loi protectrice pour les pauvres donc ca les encourager à faire des enfants

1834 : cette loi est supprimée - plus de protection pour les travailleurs

—> « banquet de la nature » : exprime qu’il y a trop de gens au banquet

—> keynes lui fait hommage

Les néoclassiques (1870) veulent avoir des théories qui se rapprochent du scientifique

Léon WALRAS (fr, théoricien néoclassique) : veut faire de l’éco une science sur le modèle de la physique

Concepts : microéco, homo-oeconomicus

b) l’équilibre d’un marché (équilibre partiel)


On raisonne

...

Télécharger :   txt (11.5 Kb)   pdf (131 Kb)   docx (15.2 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club