Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Fiche Culture et communication

Par   •  19 Novembre 2018  •  1 010 Mots (5 Pages)  •  403 Vues

Page 1 sur 5

...

utilisées par des pouvoirs politiques qui ont bien saisi qu’il pouvait s’agir là d’un outil de propagande efficace.

« Internet, communication de masse ou communication de groupe ? »

La communication via Internet s’adresse à un grand nombre de récepteurs, mais le feed-back est réel et rapide et on peut donc écarter, a priori, Internet comme étant un vecteur de communication de masse dans laquelle la rétroactivité est nulle ou faible.

Internet n’est pas une communication mais bien un média, un support de communication.

3. Communication : un mot, des contextes, des enjeux.

Une communication se déroule à un moment défini, dans un lieu défini et à l’occasion d’un événement défini ! Ces paramètres sont nommés « contextes de communication ».

Il existe donc plusieurs formes de contexte : Le contexte générale

-Contexte socio-économique, qui concerne les conditions de vie des individus (état économique, mondialisation, situation économique personnelle)

-Contexte technologique, qui influence la manière de communiquer.

-Contexte culturel, qui est omniprésent dans la communication, on observe dans la vie quotidienne des différences culturelles marquées dans tous les domaines (vestimentaires, rites, traditions etc…) Il est donc nécessaire de tenir en compte de la culture de leurs interlocuteurs au risque de rompre la communication. Il s’agit de trouver un champ commun à ces conventions et à ces traditions pour établir une communication.

Exemple : Un parfum Givenchy : En Français « Ange ou démon » ; en Anglais « Angel or Demon » ; en Arabe « Ange ou Etrange ».

-Contexte institutionnel, qui comprend l’institution sociale ou économique à laquelle appartient l’individu au moment de la communication.

Le contexte situationnel

Cela correspond au cadre immédiat, la situation et les circonstances dans lesquelles prend place une communication. Ce contexte repose sur 2 sous-contextes : le contexte spatial et le contexte temporel.

-Le contexte spatial, qui correspond au lieu où se déroule la communication (lieu public/privé).

-Le contexte temporelle, le temps étant un acteur fondamental de toute interaction, il régule de différentes manières toute séquence de communication.

Chaque situation de communication est soumise à des contraintes qui lui sont propres et peuvent être de plusieurs natures. (humaines, matérielles, financières.)

Dans ces contraintes existe la notion de « bruit ».

Le « bruits » techniques ou matériels : Liés au message lui-même; au canal choisi; à l’environnement de la situation de communication.

Le « bruit » personnels : liés aux attitudes des individus : opposition, distractions, absence d’intérêt, préjugés…

Le « bruit » institutionnels : Liés à l’organisation de l’entreprise (structures hiérarchiques, éloignement structural…)

Les enjeux.

L’enjeu représente ce que chaque acteur de la communication peut gagner ou perdre dans la situation de communication. Il existe plusieurs types d’enjeux.

L’enjeu informatif : il consiste à transmettre une information.

L’enjeu identitaire : il s’agit d’exprimer son identité ( c’est donc en partie se positionner par rapport à autrui)

L’enjeu d’influence : il consiste à agir sur l’autre pour changer ses idées ou ses agissements (campagnes anti-drogue, alcool)

L’enjeu relationnel : il a pour but de créer ou consolider une relation.

Les enjeux normatifs : ils consistent à utiliser et créer des règles et des normes (entreprises

...

Télécharger :   txt (7.1 Kb)   pdf (47.6 Kb)   docx (14.2 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club