Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Méthode de recherche en sciences sociale, phénomène des casseurs lors de manifestations pacifiques

Par   •  29 Juillet 2019  •  Étude de cas  •  1 920 Mots (8 Pages)  •  45 Vues

Page 1 sur 8

Méthodes De Recherches en Sciences Sociales

        Année intermédiaire 2016/2017 C2MDR - Méthodes de recherche

Sommaire

Introduction        2

Problématique        3

Hypothèse(s)        5

Cadre théorique (théories, concepts clés)        7

Indication et justification de la ou des méthode(s) privilégiée(s) et des techniques d’analyse des données et de validation des hypothèses        8

Conclusion        9

Bibliographie        10

  1. Introduction

De mars à septembre 2016, de nombreuses manifestations pour protester contre la Loi Travail instaurée par la ministre française du travail, Myriam El Khomri, ont rythmé les rues de plusieurs villes en France. Des manifestations à priori pacifiques même si les manifestants étaient en colère. Mais à la fin de ces manifestations, comme il est souvent de coutume, les médias ont relayé des cas de dégradations occasionnées par des casseurs. Ce fut le cas à Paris en juin dernier lorsque des casseurs ont pris pour cible l’hôpital Necker en jettant des projectiles sur la façade du centre hospitalier. Ces perturbations viennent en quelque sorte entacher l’image des manifestants pacifiques et de leurs causes et occupent toute l’attention des médias qui oublient de parler de ce qu’il se passait avant que les gens viennent causer les troubles. Nous avons décidé de nous intéresser à ce sujet et de répondre à cette question de recherche : “Qu’est-ce qui peut pousser une bande d’individu à aller causer le chaos dans une manifestation pacifique?”

En effet, ces faits de violence engrangent non seulement le sentiment d’insécurité mais aussi l’incompréhension et la colère des manifestants; venu pour revendiquer leurs droits bafoués, leurs actions finissent souvent par être vaine en conséquence des débordements des casseurs. Mais, doit-on seulement faire place à l’indignation lorsque nous pouvons tenter de comprendre leurs actes et de savoir de quelle idéologie découlent ces violences? Un  multitude d’interrogations qui méritent de rechercher d’hypothétiques réponses.

Nous nous sommes donc intéressés à cette problématique et avons mis en avant l’hypothèse que derrière les troubles faits et la pagaille qu’ils sèment se cachent peut-être une idéologie anarchiste défendant une cause spécifique.

Pour pouvoir réaliser ce travail de recherche, nous nous sommes basés sur plusieurs analyses/recherches/études:

  • source 1 : G. Ricordeau, « Pourquoi cassent-ils ? Présentation des discours et motivations des casseurs », Déviance et Société, vol. XXV, 2001.

Cette première source tente d’analyser le pourquoi de la problématique et tend à répondre à certaines questions à propos des motivations des casseurs.

  • source 2 : Sciences humaines, “Les casseurs: joueurs ou délinquants?”, disponible en ligne sur

https://www.scienceshumaines.com/les-casseurs-joueurs-ou-delinquants_fr_1721.htm l publié le 01/10/2001[pic 1]

Echo de recherche à propos des casseurs; qui sont-ils? De simples délinquants ou des personnes à la recherche de justice.

  • source 3: Mathias Destal, “Qui sont réellement les casseurs?”, disponible en ligne sur https://www.marianne.net/politique/manifestations-qui-sont-reellement-les-casseurs, publié le 27/05/2016 sur https://www.marianne.net

Extrait d’une enquête du magazine français “Marianne” relatant les faits et motivations de ces jeunes à l’origine des débordements.

  1. Problématique

Notre sujet relève de plusieurs problématiques toutes plus interpellantes les unes que les autres:

  • Les manifestations pacifiques ont pour objectif de faire passer un message et de défendre une cause. Mais les actions des manifestants sont fréquemment comprises de travers car l’image des casseurs prend le dessus.
  • Des manifestants pacifiques ou policiers peuvent être blessés à la suite des débordements des casseurs
  • Les casseurs peuvent mener à une certaine violence policière puisque ceux-ci doivent rétablir l’ordre

[pic 2]

Articles retraçant les violences policières occasionnées contre des manifestants et journalistes à Rennes.

  • Le bon déroulement d’une manifestation est chamboulée par le chaos engendré par les casseurs
  • Pillage/ dégâts de la ville après une manifestation[pic 3]

Tweet live lors de la manifestation du 14 juin relatant un des dégâts causés ce jour là.

  • La cause de départ revendiquée est donc décrédibilisée car nos yeux se rivent principalement sur les débordements. Les raisons pour lesquelles les gens ont manifesté à la base sont reléguées au second plan et c’est généralement l’image des débordements qui reste et qui est le plus relayé dans les médias.

Voilà toutes les problématiques que notre sujet provoque. Mais nous allons nous pencher sur celle ci pour atterrir à une question de recherche; “les raisons pour lesquelles les gens ont manifesté à la base sont reléguées au second plan et c’est généralement l’image des débordements qui reste et qui est la plus relayée dans les médias”. Et ceci nous a mené à une nouvelle question de recherche: “Qu’est-ce qui peut motiver une bande d’individu à aller causer le chaos par des violences ou par des dégradations publiques dans des manifestations pacifiques” (telles que celles s’étant déroulées de mars à septembre 2016 pour protester contre la Loi Travail).

  1. Hypothèse(s)

Nous avons listé une série d’hypothèse pouvant répondre à notre problématique et à notre question de recherche le plus plausiblement possible:

  • Derrière les troubles faits et la pagaille qu’ils sèment se cachent peut-être une idéologie anarchiste défendant une cause spécifique.
  • Car au delà de la violence, les casseurs sont de plus en plus organisé et méthodiques, ce qui expliquent un faible taux d'arrestation (ils sont réunis en de petits groupes)

  • Les casseurs vont troubler l’ordre lors des manifestations juste pour le plaisir (simples délinquants).
  • C’est parce qu’ils cherchent à être au centre de toutes les attentions que les casseurs profitent de ces manifs pour se mettre en scène.
  • Les casseurs sont payés par des dirigeants, des décideurs pour commettre leurs méfaits.

[pic 4]

Article à propos des casseurs, qui exploite la théorie du complot selon Marine Lepen

  • Les casseurs sont seulement des jeunes sur la voie d’une “carrière de délinquance”

  • Les casseurs ne sont pas seulement des délinquants mais des anarchistes défendant une idéologie/cause.

Nous avons donc plusieurs hypothèses, mais celle-ci “derrière les troubles faits et la pagaille qu’ils sèment se cachent peut-être une idéologie anarchiste défendant une cause spécifique.” est à nos yeux la plus plausible pour répondre à notre question de recherche qui est

...

Télécharger :   txt (13.6 Kb)   pdf (329.5 Kb)   docx (180.4 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club