Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Introduction a la biologie vegetale

Par   •  18 Décembre 2017  •  3 634 Mots (15 Pages)  •  389 Vues

Page 1 sur 15

...

Aérenchyme pour stocker l’air pour les plantes aquatiques

1.2.1.3- Les parenchymes rémanents

Tissu qui va rester à l’état parenchymateuse pourtant celles qui l’entoure vont se différencier. Ce sont des réserves au cas où il va falloir prendre les divisions.

1.2.2- les tissus de soutien

Ils concourrent a la rigidité, ils ont une paroi épaisse (de cellulose ou d autre choses)

1.2.2.1- le collenchyme

Un tissi formé de cellules vivantes a paroi partiellement epaisse de cellulose ( la paroi 1aire). Le plus frécquent c’est le collenchyme angulaire, mais on retrouve aussi du c.tangentiel.

On le retrouve sur les tiges, les feuilles schema 4, elles sont isodiametriques.

1.2.2.2- les fibres cellulosiques

C’est le collenchyme mais allongées, c’est la paroi 2aire qui sépaissie

1.2.2.3- le sclérenchyme

C’est un tissu dur, se différencie tardivement, les cellules sont mortes (sans contenu cellulaire), paroi 2aire s’épaissie et imprégné de lignine (lignifié). Les cellules sont parfois allongés et on parle de fibres sclérenchymateuse

1.2.3- les tissus de conduction

La seve brute c’est du xylème et la seve elabore c’est du phloème. Ce sont des tissus complexes. Le xyléme contient toujours de lignine, le phloème jamais. Seulement quelques cellules sont lignifiés. Comme elles sont complexes elles ont plusieurs fonctons, comme par exemple la reserve, mais principalement de conduction. Or elles peuvent aussi avoir une fonction de soutien contre le cisaillement du vent et implosion collapse.

On retrouve aussi des cellules associés aux tubes

Xyleme (conduction,soutien et reserves) est la seve montant et phloeme la seve descendante.

1.2.3.1- le xyleme

Shema 5

Si une tracheide est hors d usage ele ne pourra pas fonctionner a nouveau car i n ya pas regeneration car elle est morte

1.2.3.2-phloeme

Cellules enucleesdu tube crible, la cellule compagne on a voit a cote de la cellule principale,

Parenchyme phloemien qui peut stocker sucre et jouer un role dans la secretion.

Fibres phloemiennes semblables aux cellules cellulosique (paroi 2aire allonge), vivant, plus allonge (soutien), differenciation centripede

PAS DE LIGNINE DANS LE PHLOEME

1.2.4- tissus de recouvrement

1.2.4.1 l’épiderme

Une couche de cellules, on parle d une assise. Une face regarde ext. L autre int. Vers l ext c est de protection/recrouvement et donc possede une couche speciale.

Pas chlorophillyens, cellule petites, jointives (pas meats), forme en piece de puzzle qui favorise leur cohesion

Epiderme recouvre les parties aeriennes de la plante

Shema 6

Vers l exterieur c est une couche de cuticule (bcp cuticule=coriace), couche tres importante, constitue un produit chimique. Tres resistante . micro canneaux dans la cuticule que excretent des cire (lipides complexes). Ces cires vont sortir en forme de cilindre, ce qui donne une couche suplementaire de cire epicuticulaire.

Pruine= couche epaisse de cire epicuticuaire.

Stomate est une differenciation locale de l epiderme schema 7 pour controller leur pertes d eau (c de garde + ostiole = stomate).

Chambre sous-stomatique : feuilles vont avoir des stomates transformes (hydathodes) ont la meme anatomie mais vont permettre l excretion de l eau.

Poils .

Tres souvent les epidermes (int/est cellule) possede des cristaux appele phytolithes

1.2.4.2- le rhizoderme

Autour des racines, pas de cuticule ( equivalent petite cellule, jonction vivante)

Poils absorbant est un technique de la plante pour augmenter la surface d absorption avec le milieu externe, paroi primaire cellulosique fine.

Cellules sous-jacentes au rhizoderme s impregne de sberine impermeabilisant.

Chez les dicotyledons, une couche de cellules qui se suberifie (assise subereuse=couche de cellule sous le rhizoderme et qui se suberifie.

Chez monocotyledons c est plusieurs couches qui se suberissent, donc plusier assise= suberoide

70% mycorhyze= symbiose champignon+plante.

1.2.4.3- la coiffe

Racine doit penetrer le sol, pour cela la coiffe ce trouve sur l apex racinaire, c est un lieu de proliferation rapide des cellules qui meurent rapidement. Mais aussi attire bacteries et autres organismes qui font symbiose avec la plante.

1.2.4.4- l endoderme et le pericycle

Shema 8

Endoderme, fait un transfert active pour faire entrer l eau dans le cylindre centrale. Impermealisation des parois de l endoderme

1.2.5- tissus de sécretion

600 substances qui permettent un dialogue ente les plantes de la meme espece ou pas. C’est une communication chimique. Aussi servent attirer les polynisateurs, empecher les autres plantes de pousser, défense…

La plante utilise résine, latex, alcaloides, sucres…

Ces substances sont produites par des cellules isolées, seulement produite lorsque la plante est agressée (ex : laurier). Mais parfois se sont les epidermes et/ou poils sécreteurs (ex essence volatile qui sortent de la cuticule fine) ; production de nectar pour attirer animaux polinisateurs,

...

Télécharger :   txt (26.1 Kb)   pdf (80.8 Kb)   docx (29.1 Kb)  
Voir 14 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club