Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Audit comptable et financier

Par   •  26 Septembre 2018  •  10 956 Mots (44 Pages)  •  274 Vues

Page 1 sur 44

...

Le rôle social de cette activité est important. Ainsi un investisseur averti ne prendra de décision importante, que si le résultat escompté est certifié par un expert indépendant. De même, un conseil d’administration a besoin de chiffres fiables pour prendre des décisions pertinentes.

Le philosophe Alain déclarait « il ne peut y avoir de démocratie sans cette troisième force qu’est le contrôleur». L’audit est une partie de ce processus de contrôle qui garantit la démocratie dans l’entreprises.

L’audit fut initialement un moyen de contrôle des états financières et du système d’information comptable. Ce type d’audit est qualifié d’audit comptable et financier. Cependant, la conception de l’audit s’est élargie. Il est devenu plus opérationnel, c’est-à-dire qu’il dépasse le seul cadre comptable et financier pour s’intéresser aux autres activités de la firme ( audit logistique, qualité, marketing…). Par ailleurs, il doit de plus en plus aller au-delà du constat, en apportant des solutions en même temps qu’il fournit ses conclusions.

L’objectif de c rapport est de fournir une bonne compréhension du processus d’audit.

L’esprit de l’audit, plus que le détail technique des méthodes, est exposé dans une succession de cinq chapitres qui traitent des éléments clés du processus.

L’accent est mis sur l’audit comptable et financier au sens strict du terme. En effet, celui-ci sert souvent de base aux autres audits, ainsi lors de missions opérationnelles, il est souhaitable de procéder préalablement à un contrôle de la fiabilité des chiffres sur lesquels reposent les investigations.

À titre d’exemple, le travail des auditeurs internes ( qui effectuent généralement les audits opérationnels) intègre à plus de 60% les méthodes de l'audit financier.

chapitre 1: l'audit définition , historique et acteurs

-

Introduction

Le terme audit est de plus en plus utilisé, parfois à juste titre, souvent à tort. Il fait cependant l’objet d’une définition précise et se décline selon son domaine d’application (audit interne, audit externe …). Sa finalité est d’exprimer une opinion motive sur un ou plusieurs postes comptables en fonction d’un référentiel cible.

L'audit comptable est mis en œuvre indifféremment par les auditeurs externes et internes et s'appuie largement sur la notion de contrôle.

-

Définitions :

- Origine de mot “Audit”

Audit vient du latin “audire” qui signifie “écouté”; le verbe anglais “to audit” est traduit par “vérifier”, “surveiller”, “inspecter”. Le besoin de vérifier les informations financières et comptables établies par les entreprises s'est fait sentir très tôt, impliquant un contrôle des comptes, une vérification des comptes

Les organisations économiques ont toujours été contraintes a se faire Controller. D’une manière générale, l’audit consiste en un examen mène par un professionnel Independent sur la manière dont est exercée une activité, et sur les informations élaborées par les responsables par rapport a des critères d’appréciation relatifs a cette activité

- Qu’est-ce que l’audit ?

L’audit est une mission à l’issue de laquelle une opinion justifiée du niveau d’adéquation entre une situation et un cadre de référence est fournie. Ainsi un audit de la qualité permet de s’assurer de la correspondance entre les pratiques d’une organisation et un reflétiez tel que la norme ISO 9000. De même, un audit comptable aura pour cadre le Plan Comptable Général ainsi que les règles fiscales communément admises.

- Qu’est-ce que l’audit comptable et financier ?

Audit comptable et financier est une notion relativement nouvelle dans le monde de l’entreprise. En effet, c’est au XIXème siècle que les premières missions d’audit furent menées, pour protéger les détenteurs de capitaux contre les éventuels abus des gestionnaires.

Les missions d’audit comptable et financier sont des missions particulières de l’audit. Elles ont pour objectif général de s’assurer que les documents financiers traduisent correctement la situation économique et l’activité de la firme étudiée. Les documents doivent donner une image fidèle de l’entreprise.

L’activité économique de la firme doit être fidèlement traduite dans les documents financiers. Il est admis que cette traduction est correcte si l’établissement des documents financiers a été effectué en conformité avec les règles et les usages comptables. Il est donc retenu l’hypothèse implicite que les règles comptables permettent de traduire la réalité économique. Cette hypothèse est cependant fortement critiquable. En effet, chaque pays développe ses propres règles et usages comptables ; aussi la transcription d’une activité économique prend des aspects différents en fonction du cadre qui lui est imposé. Toutefois, si l’on admet ce raccourci qui veut que les règles comptables permettent de traduire l’activité économique, alors l’audit financier qui vise la conformitéaux règles permet de s’avoir si les documents financiers fournissent une image fidèle de l’entreprise.

-

L'historique De L'audit:

Pour comprendre la pratique actuelle de l'audit, il est utile d'avoir une vision historique du développement de cette forme de contrôle.

Auditer signifiait autrefois vérifier les comptes d'une entreprise.

Ce n'est qu'à partir des années 1960-1970 que le mot « audit »a été employé pour désigner des missions très différentes les unes des autres.

Aujourd'hui auditer signifie étudier une entreprise pour en apprécier les processus ou les comptes pour améliorer les performances ou pour porter un jugement sur la gestion des dirigeants. Il demeure donc la vérification des comptes des entreprises, sous le nom « d'audit financier conduisant à la certification ».

Si l' « audit financier conduisant à la certification » fait sans ambiguïté référence

...

Télécharger :   txt (75.3 Kb)   pdf (216.9 Kb)   docx (57.4 Kb)  
Voir 43 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club