Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Introduction à la psychologie

Par   •  2 Décembre 2018  •  1 961 Mots (8 Pages)  •  83 Vues

Page 1 sur 8

...

NeuroPsychologie : Fin XXeme, début XXIeme : Domaine de la Psycho en plein essor grâce au contexte: meilleure compréhension du cerveau, meilleur travil en neuropsychologie. Elle est aussi favoriser par la moindre importance accordé au vécu subjectif actuellement dans les sciences. Tout est très objectivant, objectivé. En occident, on envisage une autre psycho, une qui serait plus en lien avec la vie de MR et Mme tout le monde, psychologie du sport, du travail, de la performance, pour un objectif ciblé (notion de Coach) Psychologie du bien-être. Ne pas confondre quête du bonheur avec quête du bien être.

XXIème siecle : importance des réseaux sociaux : Evolution des modalités relationnelles : dans ses nouvelles modalités,

Que vont devenir ces question subjectives ?

Les professionnels de la psychologie : Différence entre psychologue et psychiatre = Formation universitaire bac +5/+8 accompagnement, thérapie, écoute et évaluation vs Médecine, pose de diagnostic et prescription de traitement.

CONCEPT EN PSYCHOLOGIE SOCIALE

Sciences humaines et sociales très nombreuses :

Notion de socialisation :

Rapport à la société, -tion = processus (observation de choses qui ne sont pas des choses données fixées. Si l’on veut caractériser la notion de processus, ça implique une construction. Socialisation = processus qui ressemble à une construction, qui ont finalité d’intégré, de fabriquer des personnes, des individus qui ont vocation à vivre en société. La caractéristique de l’humain est un animal politique (polis = société), qui vit en société. La socialisation est un processus lent par lequel tous les humains passent, en vue de vivre en société (Supposition d’ « équipement »). Equipement cognitif = certains nombre de savoir raisonné, l’équipement c’est aussi quelque chose relevant d’une dimension affective, émotionnelle (Equipement des personnes = fait qu’on s’intéresse au travail émotionnel). Socialisation = processus très lent, jamais terminé, qui aurait pour finalité d’équiper les personnes pour vivre en société. Quels sont les lieux de socialisation ? Ou apprend-t-on à devenir un humain ? (Travail, école, loisirs)

Origine =/= identité : l’origine est constante et ne change pas, l’identité se construit, se fait et se défait, se stabilise parfois, elle est parfois mise à l’épreuve mais elle n’est pas constante tout au long de notre vie. Un humain se pose des questions sur sa perfection, perfection tant dans le bien que dans différentes manières. Réflexivité = Je m’interroge, je doute de ce que j’ai fais dans mes expériences passées. Certaines personnes préfèrent des certitudes plutôt que des doutes.

Instance de socialisation : Vivre en société, faire société suppose un apprentissage lent, des équipements, pour trouver sa place dans une société ? Avons-nous vocation à n’occuper qu’une place, qu’un rôle ? L’équipement va nous servir peut être à endosser certains rôles, il a vocation a nous permettre de tenir certains rôles dans certaines classes. Exemples = Très à l’aise, parfaitement capable de tenir son rôle dans certaines situations, ou a l’inverse, pas à l’aise. Nous sommes des êtres limités. La vie en société implique qu’on ai un certain nombre d’équipement pour tenir un ou plusieurs rôles.

A la naissance, tout le monde peut endosser n’importe quel rôle. Lien entre classe sociales (concept utilisé dans les sciences sociales, les classes sociales existent au cœur de certaines société, pour certain c’est même le moteur de l’histoire, ce qui explique la formation de la société c’est les luttes entre les classes sociales). Y a-t-il des socialisations différentes selon les classes sociales. Peut-on passer d’une classe sociale à une autre ?

Pour certains sociologues, c’est utilisé comme un outil d’analyse pour étudier les sociétés. Pour certains, si ils sont comme ça c’est qu’ils l’ont choisit (Obésité par exemple) ce n’est pas du au système endocrinien ou autre, l’état d’un individu dépend de ses propres choix. Selon certains : il n’y a que 3 classes :

- Supérieur

- Dominant

- Dominé

- Moyenne

Capital social = nombre d’amis que l’on a, les réseaux, les fréquentations, etc… Liens fort et liens faibles, capital social = capital de visibilité sociale (Différence entre le nombre de personne que l’on connait et le nombre de personne qui nous reconnaisse

Socialisation de classe ? Rôles sociaux

« La distinction » (Se distinguer de tel ou tel personne, de tel ou tel groupe, etc… ou marquer à travers différentes choses pour ne pas être confondu aux autres.) Dans ce livre il creuse cette hypothèse, cette idée selon laquelle bon nombre de nos comportements, y compris les plus ordinaire sont gouverné par non pas l’imitation mais la distinction.

Sphère de socialisation supposent que dans nos vies, (sphère familial, amical, de travail) → Y a-t-il une sphère qui permettrais de socialiser avec toutes les autres sphères ? Les règles du jeu ne sont pas transposable à l’identiques sans modification d’une sphère à l’autre. On ne se comporte pas de la même manière en famille, qu’au travail, qu’à l’école, qu’avec nos amis etc…

Hypothèse des classes sociales, si on essaie de rendre concret les effets de la socialisation, il y a malgré tout des effets de classe, nous sommes des être classés et classant, on passe notre temps à classer, distinguer « Tout classeur est toujours classé par son classement » « les classes moyennes se vivent en apesanteur sociale »

Effet de classe : selon sociologues on est marqué par des origines de classes. Exemple : choix d’une pratique sportive : Lutte Judo et Aïkido : les sociologues regardent les personnes qui pratiquent ce sport, ils constatent que les pratiquants de la lutte statistiquement, il y a une surreprésentation des classes populaires, judo surreprésentation classe moyenne et Aïkido surreprésentation classe supérieures. → Explication = argent, « pas pour moi »,

Habitus de classe = système de disposition à agir, se comporter, penser, sans pour autant que l’on en ai nécessairement conscience.

- Aspect corporel

...

Télécharger :   txt (12.9 Kb)   pdf (58.5 Kb)   docx (575.4 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club