Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Commentaire extrait de "le rouge et le noir" de Stendhal

Par   •  20 Juin 2018  •  679 Mots (3 Pages)  •  645 Vues

Page 1 sur 3

...

a) un protagoniste sûr de lui

+omniprésence du « je » = il assume ses paroles

+absence de ponctuation expressive = parle avec clarté, sans hésitation

+ verbes au futur « sera » « serais » « voudront » Julien certain de ce qu’il l’attend=la mort

b) des qualités intellectuelles et morales

+noblesse d’âme : Champs lexical de la valeur morale « l’horreur du mépris » « braver » « honneur » « juste » « digne » « respect » « hommage » « audace » « orgueil »

+utilisation d’un vocabulaire adapté à la situation : champ lexical du crime/justice : « mort » « attenter » « crime prémédité » « coupable » « punir » « jugé » « juré » « avocat général »

+la manipulation : créée l’émotion pour rendre justice

+se montre galant : opposition Julien=mal / Mme de Rénal=le bien créée par les deux hyperboles « la femme la plus digne » // « mon crime est atroce »

III- L’asservissement social

a) Des disparités flagrantes entres les classes sociales

+focalisation sur la question sociale : champ lexical des classes sociales « classe » « paysan » « bassesse de sa fortune » « classe inférieure » « pauvreté » « bonne éducation » « riches » « bourgeois » « indignés »

+inégalités sociales dont il est victime à travers les antithèses :

- « votre classe » // « un paysan »

- « pauvreté » / « riches »

+qualités morales des ’pauvres’ : « audace » (pauvres)/ « orgueil » (des riches)

b) des juges incompétents

+non-respect de l’impartialité : antithèse entre le réel crime & celui dont il sera condamné

+Hommes qui rendent justice, incapables de compatir comme les femmes le font, qui elles, n’ont pas leur mot à dire : « Mme Derville s’évanouit » « toutes les femmes fondaient en larmes »

Pour conclure, on peut dire que l’asservissement social est critiqué à travers ce discours très efficace réalisé par Julien, un personnage fort de caractère. On pourrait comparer ce texte à Candide, de Voltaire : car ici, comme dans Candide, une satire de la société et particulièrement des privilèges de l’aristocratie. En revanche, dans Candide, le monde est présenté idyllique, alors que dans notre texte, la situation est plutôt tragique.

...

Télécharger :   txt (5.2 Kb)   pdf (45.6 Kb)   docx (571.3 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club