Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Fiche de cours, les points de vues

Par   •  5 Décembre 2018  •  780 Mots (4 Pages)  •  166 Vues

Page 1 sur 4

...

Les personnages Kaliayev : ce personnage porte le nom d’un de ceux qui ont réellement commis l’attentat contre le grand-duc. Il incarne le conflit entre pensée et action. C’est un jeune homme, amoureux de la vie

Stepan : Il se caractérise, à l’opposé de Kaliayev, comme un homme dénué de sentiments (« Mais moi, je n’aime rien et je hais, oui, je hais mes semblables. » p. 122), extrêmement intransigeant pour lequel ne compte que l’efficacité.

Boris Annenkov : Camus s’est inspiré de Boris Savinkov pour construire son personnage. C’est le chef du groupe comme on l’apprend dès la première scène. Il agit pour que la cohésion du groupe l’emporte sus ses divisions

Alexis Voinov : son rôle est moins important. Il s’est engagé avec ferveur dans la révolution « J’ai compris qu’il ne suffisait pas de dénoncer l’injustice. Il fallait donner sa vie pour la combattre » p. 60.

Dora : Camus s’est inspiré de Dora Douledov dont Savinkov parle dans ses Mémoires. C’est une femme dont on peut admirer l’humanité, la détermination et le courage.

Camus veut également la lutte révolutionnaire en jouant sur la corde de l’individu, et donc de la morale, bien évidemment bourgeoise. Camus veut instaurer le doute sur la révolution, sur ses méthodes, sur ses objectifs, sur sa nature elle-même. « Les justes » consistent en une arme idéologique de la bourgeoisie.

Camus du haut de son mépris pour le peuple fait du personnage le plus populaire de la pièce le bourreau, celui par qui la mort du romantique poète risque de venir. Le peuple est une menace pour le petit-bourgeois artiste: telle est la morale.

...

Télécharger :   txt (4.9 Kb)   pdf (46.5 Kb)   docx (12.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club