Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Culture de la communication

Par   •  22 Novembre 2018  •  2 239 Mots (9 Pages)  •  122 Vues

Page 1 sur 9

...

C/ L’agencement des couleurs

- L’harmonie

On parle d’harmonie lorsque les couleurs utilisées forment un ensemble agréable à l’œil. Les impressionnistes de la deuxième moitié du XIXème, comme Manet, Pissaro, Renoir, Degas ou Cézanne ont su trouver des combinaisons de couleurs tellement réalistes et harmonieuses que l’on a l’impression de se trouver soi même dans le décor représenté.

- Les contrastes

Dans son ouvrage Art de la couleur, Johannes Itten en 1961 insiste sur l’importance des sept contrastes : contraste de la couleur en soi (juxtaposition de trois couleurs), contraste clair-obscur (l’art de nuancer en jouant sur un fond d’ombre et un effet de lumière), contraste chaud-froid (accentuer la chaleur ou la froideur des couleurs assemblées), contraste des complémentaires (juxtaposition des couleurs complémentaires pour les aviver), contraste simultané (l’œil crée l’illusion d’une complémentarité qui n’est pas présente avec une impression d’irritation), contraste de qualité (opposition entre couleur saturée et insaturée, sombre ou clair…) et contraste de quantité (déséquilibre entre les surfaces colorées, peu/beaucoup, très lumineuses ou non, petit volume ou grand volume…). Par exemple, le jaune est trois fois plus lumineux que le violet : a surface égale, le jaune domine nettement le violet pour l’œil humain.

- Le camaïeu

Le camaïeu est un dégradé des différents tons d’une même couleur. C’est une technique très utilisée dans l’industrie textile pour l’impression sur des tissus.

D/ La psychologie des couleurs

Les couleurs sont omniprésentes autour de nous, elles nous insufflent des états d’esprit, des sentiments. De plus, selon les pays, les cultures et les époques, les couleurs revêtent des significations différentes parfois aux antipodes de celles des cultures voisines ; comme le blanc associé en Occident à la pureté, alors qu’il est lié au deuil dans la plupart des pays asiatiques. Porteuse d’un sens et d’une symbolique, la couleur ne peut donc être choisie à la légère. Vous devrez tenir compte de l’ambiance que vous désirez créer, de l’information qui accompagne la couleur, etc. Ensuite vient la question subjective du bon goût et de l’harmonie.

Rose

Le rose représente la féminité, l'amour et la sexualité. Il évoque la survie de l'espèce et possède un pouvoir apaisant et chaleureux. Le rose pâle encourage le sommeil et la relaxation tandis que le rose vibrant stimule les sens.

Blanc

Il évoque l'hygiène, la clarté et la pureté et peut donner autant une impression de simplicité monacale qu'une impression de grande sophistication. Il procure une sensation de bien-être et de relaxation. Le blanc rehausse les autres couleurs avec lesquelles il est utilisé et agrandit l'espace. En trop grande quantité cependant, il peut paraître froid.

Noir

Le noir a un effet protecteur et sécurisant. Il apporte une touche de drame et de mystère et convient bien aux intérieurs contemporains. Il sert à mettre en valeur les autres couleurs auxquelles on le juxtapose et procure aux accessoires une note luxueuse. Par ailleurs, le noir est une couleur très utile pour cacher ou camoufler des éléments du décor que l'on ne veut pas mettre en évidence. L'important est de ne pas en abuser. Trop de noir peut donner un sentiment d'oppression et faire paraître un espace beaucoup plus petit qu'il ne l'est.

Orange

Stimulant, réconfortant, sensuel, l'orangé donne une impression de sécurité et d'abondance. Il agit à la fois sur le physique et sur le mental : il favorise la digestion, renforce le système immunitaire et combat la dépression. Convivial, l'orangé favorise les rapports humains et évoque le plaisir.

Violet

Le violet représente la spiritualité, l'intuition et la créativité artistique. On l'associe souvent à l'opulence et au luxe, mais son effet intériorisant favorise la méditation et la contemplation. Un usage excessif peut cependant rendre le blog étouffant et une mauvaise combinaison avec certaines couleurs peut créer une ambiance ennuyante.

Bleu

Le bleu évoque le froid et crée une sensation de calme et de sérénité. Situé à l'opposé du rouge dans la roue des couleurs, il suscite aussi des effets contraires. Il favorise la relaxation et procure une ambiance paisible et tranquille. Il incarne l'esprit, l'intelligence, la logique et la réflexion. Cependant, à cause de son effet sédatif qui pourrait avoir une influence négative sur la concentration, donc à ne pas abuser.

Rouge

Le rouge est une couleur puissante. Il évoque le feu et la chaleur. Il incarne la force physique et l'énergie. Il est réputé pour augmenter la pression sanguine et les battements du cœur. Son effet stimulant et convivial. Attention cependant à ne pas en abuser: sa présence peut devenir fatigante à la longue et causer de l'irritabilité. Pour profiter de ses bienfaits, utilisez-le en couleur d'accent.

Vert

Le vert est le symbole de l'harmonie, de l'équilibre, du ressourcement et du repos. Il rappelle les couleurs de la nature et crée un environnement relaxant. Selon sa nuance, le vert peut être chaud ou froid et se combine facilement à de nombreuses couleurs.

Jaune

Le jaune est probablement la couleur la plus joyeuse de la roue chromatique. Il évoque l'optimisme, la confiance en soi et la force émotionnelle. Il élève l'esprit et stimule la créativité. Il augmente la mémoire et favorise la prise de décision. Attention cependant: utilisé en trop grande quantité, il peut créer de l'anxiété.

E/ La symbolique des couleurs dans la publicité

Relaxation, détente, apaisement

Mémoire, intellect, bonne humeur

Créativité, énergie, estime de soi

Dynamisme, colère, stimulation

...

Télécharger :   txt (15.1 Kb)   pdf (61.7 Kb)   docx (19 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club