Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Cours de sociologie

Par   •  14 Janvier 2018  •  10 994 Mots (44 Pages)  •  83 Vues

Page 1 sur 44

...

La stabilité sociale, analyse du pouvoir, de la domination, des organisations (structures)

Pq des individus libres acceptent de s'associer pour former une société ? → analyse de la coordination sociale (les sociétés sont composés d'individus libres mais qui agissent de maniere coordonnée).

Ce qui caractérise la démarche de la socio, c'est qu'elle va partir des faits rassemblés afin d'en déduire un principe (méthode inductive) ; qui va donner lieu à différent type de méthodes de travail : - méthode quantitative afin d'identifier un lien de causalité entre variables (analyse de données

- méthode d'observation qualitative ou on va mettre en œuvre des informa° actives (le sociologue interagit avec l'objet qu'il étudie) / passives.

- Méthode historique, on s'appuie sur des données historique pr comprendre une société

- méthode interpretativeo ou phenomelogique ds lesquelles on privilégié l'experience intime du sujet (signifaction que le sujet lui mm donne à cet environnemnt)

- méthode clinique qui va l'emmener à apporter un stimulus pr réveler des choses qui sinon resteraient enfouies, invisibles. Il ne faut pas que cela influence ?ne biaise pas ce qu'il a pu mesurer.

Opposition fondamentale, forte entre Holisme et Indiviualisme; sont opposés mais qui sont complémentaires.

Le holisme, apporté par LECOMTE reprise par DURKHEIM, repose sur l'idée que la société rpz un tout et que cet ensemble n'est pas réductible à la somme des parties qu'il propose. Idée qu'il existe des éléments dont il essentiel d'avoir la connaissance pr comprendre les cptments individuels.

L'individualisme, idée que l'on doit partir de l'individu afin de comprendre la société.

Hollistes → DURKHEIM, BOURDIEU

Individualistes → BOUDON, WEBER

fonctionalisme →

structuralisme →

différents champs de la sociologie : sociologie urbaine, rurale, du travail, des organisations, du dvlpmt, de la famille, de la religion,de la communication

point de vue de Durkheim vis a vis de l'économie, selon lui la sociologie est scientifquement supérieur à l'économie et donc pour étudier l'économie il vaut mieux avoir une démarche sociologique.

WEBER, ne considère pas comme valide le pt de vue l'économie, pour lui il faut essayer mais la démarche économique n'st pas suffisante pr expliquer les phénomènes éco.

Science de l'économie sociale science qui compose 3 volets complémentaires :

- la théorie eco (étude des phénomènes éco qui obeissent a la stricte logique de l'intérêt

- la socio éco (analyse de la signifaction culturelle des faits économiques qu'on observe)

- l'histoire économique

→ Le tout forme ce que Weber appelle l'économie sociale, cad une démarche scientifique permettant de comprendre toute la complexité des phénomènes économiques, elle analyse à la fois les évenements économiques, les phénomènes les influencant, et ceux qui en dépendent. L'analyse qu'il propose commence par l'étude des aspects généraux d'un évenements éco, pu

ds cette démarche l'approche socio vient complete l'approche éco et aussi approche historique qui permet d'étudier la complexité des phénomènes éco.

Weber s'intéresse aux actions sociales (celles orientées vers autrui), il distingue 4 formes d'actions (des – conscientes aux plus conscientes) :

- l'action traditionnelle → qui repose sur les habitudes (degré de conscience limité/ comportement mécanique)

- l'action affectuelle → déterminée par la passion, l'émotion ( a priori irrationnelle)

- l'action rationnelle en valeur → on choisit une finalité, un but pour agir en fonction d'un certain système de valeur et ensuite on compare les moyens dont on dispose pour choisir celui qui nous convient le mieux. ( rationnalité incomplète car conditionnée aux valeurs auxquelles on se réfère/ basée sur l'éthique de conviction/ degré de conscience forte)

ARROW, a démontré que ce type de rationnalité ne peut pas ê appliquée ds un modèle éco, car tout a une valeur.

- L'action rationnelle en finalité (ou instrumentale)→ correspond à la rationnalité telle qu'elle est présenté ds le modèle éco. L'individu analyse les conséquences qui vont découler de son action, calcul rationelle + ou – complexe, w/ difficultés (ê en mesure d'identifier ttes les conséquences possibles d'une action, afin d'établir une hiérarchie entre les différents choix)

Elle est liée a ce que Weber appelle l'éthique de responsabilité qui traduit le fait que l'individu qd il agit s'éforce d'intégrer les conséquences de son action (attitude de responsabilité vis a vis de ses actions).

Cette approche n'est pas très éloignée de celle des économistes (rationnalité de l'individu) sauf qu'ici ce qui va motiver l'individu n'a pas forcément un intérêt monétaire mais parfois symbolique.

Weber préfère sortir d'une logique déterministe en étudiant l'histoire, les cultures pr comprendre les évolutions des systèmes économiques. Il conteste une vision très déterministe et universaliste pour lui il faut comprendre le contexte car c'est lui qui permet de comprendre chaque société.

PARETO, sociologue/économiste italien (1848-1923)

→ analyse + mécanique des phénomènes sociaux. Il succède à WALRAS à l'Uni de Lausanne

- remet en question l'hypothèse classique cardinale (individu capable de determiner la situtation qu'il prefere ds l'absolu) → pour lui elle n'est pas réaliste car l'individu n'a pas tt les choix possibles

- principe d'utilité ordinale → l'individu peut classer ses préférences mais ne peut pas dire qu'elles est sa

...

Télécharger :   txt (71.1 Kb)   pdf (133.9 Kb)   docx (608.9 Kb)  
Voir 43 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club