Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Df2 amp en ime

Par   •  28 Septembre 2017  •  2 856 Mots (12 Pages)  •  855 Vues

Page 1 sur 12

...

C'est aussi un moment d'échange, de partages mais il peut être une source de disputes et de tensions car c'est un temps du quotidien en collectivité.

-Les dimensions éducatives

Il existe des règles de vie à respecter. Il y a les règles d'hygiènes comme se laver les mains avant de passer à table.

Le repas est aussi un moment qui permet d'éduquer les jeunes pour qu'ils aient un comportement adapté en société lors des sorties par exemple.

-Les dimensions culturelles

Selon la culture de chaque pays il existe différente façon de manger (les asiatiques mangent avec des baguettes), et il y a aussi les différentes cultures religieuses (par exemple les musulmans mangent sans porc et les chrétiens mangent du poisson le vendredi saint).

-Présentation des trois résidents

Anthony est un adolescent âgé de seize ans, il présente un handicap physique (hémiplégie du côté gauche), il est aussi épileptique et à des troubles du comportements (auto- hétéro agressivité). Anthony à du mal a accepter la frustration, il exprime son mécontentement par différentes réactions : énurésies et peut avoir un comportement agressif envers ses camarades.

Auparavant, Anthony mangeait mixé, maintenant il peut manger les aliments coupés finement. Il faut être très vigilent lors du moment de l'accompagnement au repas car il peut faire des fausses routes.

Clément est âgé de 17 ans, il présente une épilepsie myoclonique sévère du nourrisson appelé aussi syndrome de Dravet (il s'agit d'une des plus sévère types d'épilepsie génétique chez l'enfant, apparaissant chez les enfants en bonne santé) qui a débuté à l'âge de cinq mois.

Clément apprécie l'attention des éducateurs, il est très bavard, il entre facilement en relation et il aime beaucoup discuter avec l'adulte.

Cependant, il faut essayer de canaliser car il a tendance à ne plus vouloir s'arrêter de parler.

Il aime participer à la vie quotidienne et sait se rendre volontaire pour les différentes taches : mettre le couvert, balayer, nettoyer les tables etc.

Pendant les repas, Clément à tendance à manger l'entrée et le reste du repas se fait plus lentement car il discute sans cesse avec ses camarades ou les éducateurs. Il en oublie presque de manger.

Marius est un jeune de 14 ans, il présente un syndrome autistique, il souffre aussi d'hypothyroïdie : production d'hormone insuffisante par la glande thyroïde.

Il a une alimentation sélective, présence importante d'auto stimulation tactile, d'auto mutilation et des stéréotypies.

Marius ne sait pas gérer sa frustration, il va alors exprimer sa colère en se tapant, en essayant de taper l'éducateur, en se déshabillant, en se mettant a terre et en criant. Il peut aussi se montrer souriant et peut être bruyant dans des instants d'émotions fortes tels que les retours familiaux, la joie etc.

Il n'a pas de langage spontané mais plutôt écholalique.

Pendant les repas il mange seul mais difficilement, il préfère manger avec ses doigts ou une cuillère plutôt qu'avec une fourchette. Il a tendance à piquer la nourriture dans l'assiette des autres résidents lorsqu'il apprécie cette dernière.

Il aime manger plus particulièrement les aliments sucrés.

Avant d'arriver sur le lieu de vie il mangeait les aliments salé avec les aliments sucrés (nourriture toujours accompagné de ketchup et buvait beaucoup de jus de fruits lorsqu'il vivait chez sa mère). Maintenant nous essayons de lui faire gouter tous les aliments sans mélanger le sucré et salé.

Accompagnement individualisé :

Lorsque Anthony rentre d'activité à 12h25, il va ranger ses affaires dans sa chambre. Ensuite il va se laver les mains avec mon aide (apprentissage de l'hygiène), il prend sa serviette que je lui achète autour du coup puis part s'installer à table. Une fois que tous les jeunes sont installés je peux commencer à les servir.

Je demande à Anthony s'il souhaite couper ses aliments lui même, s'il n'y arrive pas je lui propose alors mon aide.

Lorsqu'ils sont tous servis les membres de l'équipe et moi même sollicitons le calme car nous sommes sur un groupe particulièrement bruyant ce qui peut être déstabilisant pour certains.

Le repas commence. Pendant le repas, Anthony aime beaucoup plaisanter avec les éducateurs. Lors de mon accompagnement avec Anthony je doit lui répéter à plusieurs reprises qu'il doit se tenir droit avec les deux mains sur la table afin qu'il n'ait pas une mauvaise position pour manger (confort de la personne accompagnée). Je profite du moment du repas pour demander à Anthony si il va bien si ses activité du matin se sont bien passées et ce qu'il souhaite faire l'après midi. Si Anthony est contrarié par exemple : si je lui fais le reproche sur sa façon de parler aux autres ou a moi même lors du repas, il va sortir de table et s'isoler de lui même dans sa chambre. Donc je part le rejoindre (sachant qu'il y a mes collègues qui prennent le relais pour le repas) pour lui expliquer pourquoi je l'ai repris sur sa manière de parler, et ensuite il s'excuse et revient finir son repas.

Aujourd'hui Anthony à pour tache d'empiler les chaises pour qu'un autre des jeunes puisse passer le balais. Pour cela je lui apporte mon aide en lui rapprochant les chaises pour qu'il ne s'épuise pas trop, ensuite il les empile. Quand Anthony a fini sa tache quotidienne, il va sur son déroulé de journée et enlève la carte qui correspond au repas et "empiler les chaises" pour les mettre dans la boite " fini " (structuration pour lui donner un cadre spatio-temporel).

Marius rentre d'activité à 12h25, je l'accompagne pour qu'il range son manteau dans son armoire et ensuite je vais l'aider à se laver les mains (apprentissage de l'hygiène). Il va chercher une serviette et vient me voir pour que je l'aide à l'accrocher, une fois qu'elle est mise il part s'installer à table à sa place habituelle qu'il sait reconnaitre.

En

...

Télécharger :   txt (18 Kb)   pdf (116 Kb)   docx (18.4 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club