Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Comportement du consommateur

Par   •  4 Décembre 2018  •  988 Mots (4 Pages)  •  430 Vues

Page 1 sur 4

...

Obsolescence programmée : Pour entretenir la consommation les biens sont peu durables.

La consommation n’est plus seulement un moyen de satisfaire ses besoins mais devient une injonction visant à se différencier des autres. Elle tient lieu de morale, créant des relations sociales artificielles et des nouveaux symboles de richesse.

(Richesse = accumulation de biens = puissance)

Années 70 :

Les 30 glorieuses cessent avec le 1er choc pétrolier de 1973. Le chômage de masse fait son apparition, l’inflation… => Pouvoir d’achat progresse moins vite.

Déclin des grandes filières industrielles et montée du secteur tertiaire dans l’économie => augmentation des professions intermédiaires et donc nivellement : importance accrue de la « classe moyenne »

L’équation « consommation = bonheur » est remise en question.

Le mouvement hippie se développe en provenance des USA : besoin de se rapprocher de la nature.

Mouvement hippie :

Contre-culture apparue d’abord aux USA dans les années 60

Principalement des jeunes, nés après la guerre. Ils contestent l’ordre établi, la société de consommation, le système capitaliste et conformiste

Des communautés hippies se forment, vivant en marge de la société notamment apres Mai 68

Leur apparence est caractéristique : ils portent des couleurs vives et décontractés, pantalon pattes-d ’éléphant… faible cout de leurs vêtements etc…

Les Années 80 :

Années de l’individualisation : l’objet consommé devient une sorte de prolongement de soi.

Les produits sont consommés pour leur symbolique. C’est le triomphe de l’image sur le produit. La marque est une façon de débanaliser les produits.

La consommation est très égocentrée (beaucoup de « frime »).

Les Années 90 :

Commencer avec la guerre du Golf de 1991, la montée du chômage (>10%), la délocalisation. Montée d’un sentiment d’inquiétude au sein de la société.

Recherche d’une réassurance dans l’acte de consommation.

L’argument « prix » devient un élément-clé de l’achat.

Apparition du hard-discount, succès des soldes…

Les tendances actuelles :

Le vieillissement de la population (marketing générationnel) (En 2020, 40% de la population aura plus de 50 ans : revenus satisfaisants, niveau de vie supérieur de 30% à celui du reste de la population, plus de temps libres).

Le consommateur devient actif (économie collaborative, importance des réseaux sociaux).

La consommation éthique et citoyenne (marketing éthique).

(Voir document « peut-on « fabriquer » des clients ? »)

...

Télécharger :   txt (7.2 Kb)   pdf (51.7 Kb)   docx (16.2 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club