Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Communication de marques, Ben & Jerry

Par   •  20 Août 2018  •  1 855 Mots (8 Pages)  •  229 Vues

Page 1 sur 8

...

La cible des 15-25 ans apprécie la personnalité véhiculée par cette marque ; ses produits sains et équilibrés et son mode de communication innovant, est basé sur un humour décalé où les fondateurs n’hésitent pas à descendre dans la rue, dans des situations quelques fois loufoques, à la rencontre des consommateurs.

La segmentation comportementale de la marque se base sur un achat de plaisir, se faire plaisir (hédoniste) ou faire plaisir (oblative) avec l’envie de manger des produits sains (sans conservateur et sans colorants), de qualité et gourmands. La connaissance de leurs produits se fait principalement par le bouche à oreilles ou par les réseaux sociaux ; la population est attitrée par cette communication unique et originale.

LES CONCURRENTS :

Bonne Maman est une marque qui appartient au groupe ANDROS RESTAURATION ; elle voit le jour en 1971. Elle propose des produits de qualité qui rappelle comme émotions : l’enfance, la tradition et le produit fait maison. Elle propose des desserts « comme à la maison »avec des ingrédients simples et naturels sans additif ni conservateur. On retrouve au dos de tous les packaging la recette du produit pour que le consommateur puisse la reproduire chez lui pour faire plaisir à ses convives.

La marque Bonne maman « c’est toi que j’aime tant » est présente sur Facebook et Pinterest.

La page Facebook « Bonne Maman UK » enregistre 5 299 abonnés (il n’existe pas de compte « Bonne maman France »). Sur Facebook, la marque partage les publications des internautes qui parlent de ses produits mais malheureusement, elle communique autour de tous ses produits par des vidéos pour faire connaître les nouveautés ou par la réalisation de recettes… La marque interagît avec les internautes en répondant à leurs questions ou leurs ressentis. Il y a des publications presque tous les jours.

La marque « Bonne maman » est également présente sur Pinterest où la marque met en avant ses produits : pots de confitures, gâteaux salés... La marque partage son univers et ses recettes avec ses consommateurs pour leur donner envie de réaliser ces gâteaux chez eux. « Bonne maman » n’est plus présente sur Instagram : les dernières publications datent de 2015 et n’est pas présente sur Youtube ni sur Twitter. En termes de communication, la marque emploie un ton plutôt familier avec pour objectif d’être plus proche du consommateur et de ses lecteurs. « Bonne maman UK » utilise une communication plutôt horizontale qui fait participer ses consommateurs lors des publications ce qui favorise et créer un contenu UGC.

Cette stratégie sur les réseaux sociaux complète sa stratégie globale dans le sens ou le partage des recettes est conforme à l’image de transmission de secrets et recettes de familles et cela vient compléter sa stratégie de communication.

On remarque donc que la marque est peu présente sur les réseaux sociaux ce qui paraît tout de même indispensable car aujourd’hui 6 français sur 10 possède un smartphone en juin 2016 dont 71% des internautes âgés de 15 ans et plus sont équipés d’un smartphone. « Bonne maman » ne s’inscrit pas dans les grandes tendances de 2016 car on ne retrouve pas de page Facebook française uniquement dédié à « Bonne maman », aucun livestreaming (diffusion en temps réel d’un enregistrement vidéo, qui génère l’interactivité de la marque) ou de micro-vidéo par exemple alors qu’en 2016, il y a 32 millions d’utilisateurs de réseaux sociaux et 25 millions via un smartphone.

La page Facebook « Bonne maman UK » propose des concours selon les événements de l’année comme la Saint-Valentin ou la fête des mères. Les internautes ont partagés pour la fête des mères la publication du 23 mars 2016 ; elle a été partagée 15 fois pour gagner un moment détente dans un hôtel de luxe.

[pic 7]

Le Websocial permet aux individus de s’exprimer librement sur des espaces variés ; il est à l’origine du phénomène de e-réputation. L’interaction entre les consommateurs et la marque sur les réseaux sociaux se fait de plus en plus et la marque doit être très active pour répondre aux besoins et aux attentes des internautes. Sur le site Facebook de « Bonne maman UK », on peut noter que l’outil de mesure du délai de réponse aux commentaires est de quelques heures seulement. Visible de tous, cela pousse l’entreprise à optimiser la qualité de son service en répondant plus fréquemment et rapidement aux sollicitations. Il est par ailleurs, nécessaire pour la marque de traiter les messages positifs et négatifs car la réputation de la marque est très importante. Les plaintes, les questions ou les commentaires doivent être traités rapidement et correctement.

...

Télécharger :   txt (11.8 Kb)   pdf (58.4 Kb)   docx (16.5 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club