Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La croissance est-elle nécessairement instable?

Par   •  6 Décembre 2018  •  Dissertation  •  1 646 Mots (7 Pages)  •  151 Vues

Page 1 sur 7

a croissance est-elle nécessairement instable

Revoir auteurs:

Modèle de solow:

kt (point) = syt - (s+n)kt

Bien retravailler les deux modèles de Solow.

(sur question du PT par ex utiliser les deux modèles, ici un suffisait)

But Nouvelle histoire éco: la révolution industrielle n’est pas le fruit d’une rupture.

théorie des cycles réels: fluctuations sont la tendances.

Forme:

INTRO:

problème de problématisation (soit pas soit inachevée)

montrer qu’il y a un paradoxe: soit oui soit non c’est pour cela qu’il faut approfondir.

Plan à thèse possible: tout processus de croissance est nécessairement instable.

MAIS: dans l’intro faut écarter l’idée que la croissance est stable. (Ex: disqualifier thèse de Kaldor). Mais:problématique: comment démontrer que la croissance est tjrs instable.

Bien définir notion d’instabilité:

=> A conduit à 3 confusions: bien différencier durable et stable - bien montrer lien entre rupture et instabilité.

Durable≠stable ==> durable(=capacité des éco à avoir une croissance sur très LT)

Le fait qu’il y ait une rupture n’est pas suffisant pour dire que la croissance est instable.

Soit considérer qu’instabilité est un écart durable à la tendance.

Mais, qu’entendre par durable ? Compliqué de définir…

==> Plus facile à utiliser:

Instabilité: instabilité quand output gap non nul (croissance effective ≠ croissance potentielle).

Une fois qu’on a défini les notions: FAIRE BIEN ATTENTION D’ETRE COHERENT DANS LE DVPMT.

Croissance: augmentation du volume de production. On le représente par le PIB.

DVPMT:

Ne pas redonner l’idée générale de la grande partie. En début, soit on annonce les sous parties, soit on commence directement par les sous parties.

plan: attention au plan croissance stable vs non croissance instable => trouver vraiment les bonnes conditions.

Pas la peine de faire grande 3 juste pour faire joli.

Problème du sujet:

Tout processus de croissance est-il nécessairement instable ? —> Sujet positif et pas normatif.

On se pose la question de la croissance telle qu’elle est. ET pas telle qu’elle devrait-être.

Sujet sur la nature de la croissance: on doit s’interroger sur les caractéristiques de la croissance.

Le sujet ne porte pas sur les sources des fluctuation, ni sur le rôle de l’Etat, ni sur les sources de la croissance (faut les utiliser mais le raisonnement ne s’arrête pas la).

NE PAS SE LAISSER ENTRAINER PAR LA VOLONTE DE RECITER LE COURS.

Argumentation est fondamentale car on peut utiliser mêmes théories pour plusieurs sujets mais car on peut utiliser le même argument pour montrer la stabilité et l’instabilité de la croissance (Attention: dans une seule copie choisir un des deux).

Ex: question des chocs exogènes. Instable car pas réguliers, mais aussi comme ils sont indépendants du processus de croissance, la croissance est stable mais perturbée par des chocs exogènes.

Il faut s’interroger sur la spécificité du sujet..

Sujet semblent similaires mais vont nécessiter une augmentation ≠.

FOND:

>> On ne peut pas traiter le sujet sans exemples empiriques.

Ne pas transformer la théorie des auteurs.

Contresens sur les Nouveaux keynésiens: ils considèrent que les prix et les salaires sont plus stables que dans la théorie nouvelle classique. Parce que les prix et les salaires ne réagissent pas aux cycles que la production évolue d’autant plus. Si pas d’augmentation du salaire pdt croissance: cDP augmentent peu: je vais bcp augmenter la production. A l’inverse, pdt les périodes de récession, on va licencier plutôt que de baisser salaires => Output gap est plus important, donc instabilité de la croissance.

Intervention de l’Etat chez Hayek => Pouvoirs publics sont responsables de fluctuations artificielles, mais s’ils n’interviennent pas: on ne sait pas ce qu’il se passe.

Ecole autrichienne: il n’existe pas d’équilibre a priori. Information est imparfaite (≠ majeure entre autres néoclassiques et autrichiens). Des lors ou il y a info imparfaite, peut conduire à des fluctuations de la production.

Thèse de Kaldor: Cobweb =>

fluctuations auto-entretenue: quand la pente de la courbe d’offre est égale à la pente de la courbe de demande.

oscillations amorties: quand l’élasticité de la demande par rapport au prix est supérieur à l’élasticité de l’offre par rapport au prix => fluctuations convergentes quand la demande réagit plus aux prix que l’offre.

Oscillation amplifiée: quand l’élasticité de l’offre par rapport aux prix > élasticité de la demande.

Il y a équilibre ex ante quand, avant qu’il existe formellement, on sait que les actions des agents éco sont en adéquation.

Equilibre éco: celui qui découle de la maximisation des intérêts individuels

Equilibre comptable: toujours équilibre ex post.

Si, en se fondant sur l’hypothèse d’une équilibre ex ante sur les marchés, le processus de croissance semble stable

A-

...

Télécharger :   txt (11 Kb)   pdf (55.7 Kb)   docx (17.2 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club