Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Tissage Industriel du Maroc

Par   •  13 Février 2018  •  1 797 Mots (8 Pages)  •  94 Vues

Page 1 sur 8

...

C’est pourquoi l’entreprise Tissage Industriel du Maroc est actuellement à la recherche d’autres clients potentiels soit à l’échelle nationale ou internationale et cela pour échapper au risque de la faillite.

A cause de la compétitivité chinoise l’entreprise qui faisait aussi de la confection textile (t-shirts, pulls, …) était contrainte pour éviter la ruine de renoncer a une partie de sa production pour se spécialiser seulement dans la teinturerie.

Ainsi l’entreprise Tissage Industriel du Maroc se procure la matière première nécessaire à sa production de chez des entreprises européennes qui leur fournissent leurs produits nécessaires dans des délais respectés.

Par ailleurs, on trouve d’autres entreprises qui se spécialisent dans le même domaine (la teinturerie) et cela entraine une concurrence assez violente surtout chinoise connue par ses produits bon marché. Ce qui pousse les clients a les contacter afin de réduire leurs coûts de productions dans le but d’être plus compétitif aussi bien sur le marché national que sur le marché international.

Toutefois l’entreprise Tissage Industriel du Maroc a une bonne notoriété sur le marché de la teinturerie. Ce qui lui permet de conserver la confiance de ses clients vu la qualité du travail qu’elle effectue et les bonnes relations qu’elle établit avec eux.

- Les tâches effectuées et les apports du stage :

Chaque département au sein de l’entreprise avait une mission différente de celle des autres départements.

- Les tâches effectuées :

Les passes (ensemble de rouleaux qui seront teints de la même couleur) sont préalablement préparés (Etendage des rouleaux et couture afin d’en former qu’un). Ces derniers sont par la suite introduits dans les machines où ils subissent un lavage selon la commande (grand blanc, débouillissage, demi-blanc) afin de transformer le tissu écru et de le teindre par la suite.

S’en suivent d’autres opérations à savoir l’adoucissage puis l’exprimage (pression du tissu) avant d’aller vers les séchoirs. Ensuite, le tissu va vers la machine de calandrage afin de le redimensionner selon la demande du client. Certains tissus nécessitent le passage par le grattage tel que le molletonné afin d’obtenir un tissu doux (intérieur des vestes à capuche par exemple). Toutefois, un problème s’est présenté au niveau de la chaudière. Cela a fait que l’ouvrier situé au séchoir a arrêté sa machine afin de laisser l’ouvrier au calandrage finir le passe car il se situe à la fin de la chaine de production. Par la suite, les produits sont contrôlés par le chef du personnel et par le responsable des commandes avant d’être emballés puis stockés jusqu’à l’arrivée des clients.

Comme le processus de fabrication se faisait par des machines je ne pouvais pas les utiliser.

Parmi les tâches que j’avais réalisées était l’emballage et la recherche des couleurs au niveau du laboratoire.

- Chaîne de production :

[pic 3][pic 4]

[pic 5]

[pic 6]

[pic 7][pic 8]

[pic 9]

- Les apports du stage :

- La vie dans l’Entreprise :

Durant mes 4 semaines de stage au sein de l’entreprise Tissage du Maroc régnait une atmosphère de paix et de bonne ambiance dans la mesure où les ouvriers étaient motivés pour travailler grâce au bon rapport qui unit la direction aux ouvriers : Chacun connait ses droits et ses devoirs. C’est pourquoi, il se plaît dans ce qu’il fait.

J’avais développé des relations avec aussi bien les chefs de départements qu’avec les ouvriers et le portier.

Tous les salariés de l’entreprise étaient très gentils avec moi ; ce qui a facilité mon intégration pendant le stage parce que je ne me suis pas senti étranger ou quelqu’un de passage.

Tout le personnel m’a accordé son appui. On était très accueillant et serviable.

Vu que cette entreprise est spécialisée dans la teinturerie industrielle, mon travail consistait surtout à observer comment se déroule le processus de la production depuis l’arrivée du tissu au sein de l’entreprise jusqu’à la livraison au client.

- Difficultés rencontrées et solutions apportées :

Il va de soi que tout début dans n’importe quel domaine, l’individu rencontre des difficultés et des obstacles qu’il devrait surmonter à cause de son manque d’expérience dans le milieu professionnel.

C’est pourquoi il serait un chanceux s’il rencontre des personnes qui pourraient l’assister et le prendre par la main durant son apprentissage initiatique.

En ce qui me concerne, le premier jour au sein de l’entreprise Tissage Industriel du Maroc n’était pas aussi agréable que je ne le croyais.

J’avais des craintes de ne pas pouvoir réussir à m’y intégrer facilement et de ne pas être accepté par le personnel travaillant dans cette usine.

Grâce au bon accueil de tous les travailleurs sans exception j’ai réussi et j’ai parvenu à surmonter ces craintes et j’ai tissé de bonnes relations avec les ouvriers qui me traitaient comme leur petit frère.

Parmi les difficultés rencontrées l’odeur insupportable qui était a l’usine mais j’ai finis par m’y habituer et j’évitais aussi de rester près des machines pour un long moment.

- Compétences acquises :

Bien que la période ait été courte, j’ai beaucoup appris quant aux secrets du travail dans l’industrie textile et plus précisément dans la teinturerie.

J’ai pu accumuler des connaissances et un savoir-faire important

qui me seraient d’une grande utilité aussi bien dans ma vie sociale que dans ma vie professionnelle.

Pendant ces quatre semaines de stage, j’ai acquis quelque compétence qui me seront bénéfique au niveau du marché de travail et qui me permettront de me différencier des autres demandeurs d’emplois.

...

Télécharger :   txt (12.3 Kb)   pdf (57.9 Kb)   docx (17.8 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club