Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Transport, de logistique et de transit.

Par   •  13 Août 2017  •  7 737 Mots (31 Pages)  •  147 Vues

Page 1 sur 31

...

Le service représente de ce fait l’interface avec les différents partenaires à savoir, les compagnies de transport, l’administration des douanes ainsi que la clientèle qui peut, de sa part et à tout moment, se tenir informée sur le déroulement de toute l’opération.

LES OPERATIONS DE TRANSPORT ET TRANSIT ET LOGISTIQUE AU SEIN DE LA SOCIETE :

LES OPERATIONS DE TRANSPORT, DE STOCKAGE ET DE DISTRIBUTION :

Comme il est de coutume, le stage a commencé par une prise de contact avec l’ensemble des différents services de la Société. Mais d’une manière générale, je peux dire que ma mission s’est effectuée en deux principaux volets :

• Le transit

• La Logistique de stockage et de distribution

Section 1 : Les opérations de Transit :

Au niveau du transit, il m’a été permis de suivre de fond en comble les opérations de transit aussi bien maritime qu’aérien : de la réception des dossiers jusqu’à la remise de la marchandise au destinataire.

Les opérations de transit commencent dès réception des documents relatifs à la marchandise (le connaissement maritime ou LTA, la facture commerciale définitive, la liste de colisage, le certificat d’origine, l’EUR1, l’engagement d’importation ou de change…) suivi expressément d’un ordre de transit.

L’ordre de transit se présente comme un ensemble d’instructions données par le client.

Il représente, de ce fait, un contrat entre MISSION EXPRESS et ses clients, document dans lequel ces derniers définissent exactement la mission qu’elle entend confier à MISSION EXPRESS.

Une fois l’ordre de transit reçu avec les documents y afférant, MISSION EXPRESS se porte garante de la marchandise pour tout ce qui concerne l’enlèvement jusqu’à la livraison au client.

Elle engage donc les opérations de transit en procédant d’abord par l’échange documentaire, puis par la saisie des déclarations douanières.

La saisie de la déclaration douanière est une opération très délicate puisque le déclarant a ici la responsabilité de déclarer à la douane toutes les spécifications concernant la marchandise inscrite sur le connaissement à savoir le poids, le nombre de colis, la description de la marchandise, ainsi que le numéro de la nomenclature douanière. C’est en fonction de ces informations que le système de la douane pourra indiquer le montant des taxes à payer.

Après le paiement des droits de douane, l’agent de transit doit exécuter le paiement des autres frais et taxes (entreposage – dépotage, taxe portuaire) avant de procéder à l’enlèvement des marchandises.

Tout l’intérêt de mon passage dans ce service s’est situé au niveau du développement de ma capacité de maitrise de chaque document présent dans le dossier. Rien n’est gratuit et toute information sera comprise dans la déclaration.

Section 2 - Le service logistique :

Le service logistique comprend diverses activités telles que la réception, la préparation de commande, l’expédition, les approvisionnements et l’exportation. Les commandes sont faîtes par les magasins clients qui sont en forte majorité des établissements de grande distribution (Leclerc, Carrefour, Auchan,…) mais aussi des petites surfaces de ventes spécialisées (ex : fromagerie, coopératives,…), sans oublier les exportations (USA et Europe) qui représentent environ 20% de l’activité de la société.

On trouve plusieurs types de postes dans ce service :

- Le préparateur de commande

- Le réceptionnaire

- L’approvisionneur

- Les postes d’encadrement

Hormis pour les postes d’encadrement, certains préparateurs partagent leurs temps de travail sur plusieurs activités (ex : réception et préparation) mais tous les employés sont désignés comme préparateurs de commande.

La marchandise stockée étant des produits frais, la gestion des D.L.C. (date limite de consommation) et D.L.U.O. (date limite d’utilisation optimale) ne permet pas de bénéficier d’un stock de réserve important ! Cependant, pour les produits à forte rotation possèdent un stock de sécurité pour pallier à la demande commandée par les clients.

De plus, un système de livraison quotidien est mis en place par l’approvisionnement qui tient compte d’un délai de livraison de un, deux ou trois jours selon le fournisseur. Ainsi, les stocks sont gérés au quotidien et se faisant, les préparateurs peuvent réaliser leurs commandes.

Section 1 – L’optimisation de la logistique de stockage

- La présentation des objectifs :

L’objectif principal du stage a été d’analyser le mode de stockage utilisé et de rechercher des solutions simples en vue, d’une part, de rationaliser les flux et le stock et, d’autre part, d’en optimiser le stockage et la préparation. (Voire Annexe 3)

La zone de stock n’étant pas très importante en terme de superficie (m²) ma tâche à consister à l’analyse de l’existant et à la mise en place « fictives » d’améliorations. C’est pourquoi, avant toute chose, je me suis renseigné sur l’activité des préparateurs de commande, de la réception et de l’expédition afin de connaître le déroulement de ces activités et d’en tirer une analyse pertinente et critique. De cette manière, la mise en place de mes hypothèses a été favorisée.

Diagnostic de l’entreprise (SWOT)

Diagnostic interne :

Comme le voudrait la norme avant d’anticiper une quelconque démarche une analyse des forces et faiblesses ainsi que des opportunités et menaces potentielles s’impose avant d’effectuer ou de recommander quoique ce soit.

⇨ Sur le plan interne: Pour les forces : Un effectif compétant, installation moderne (palette, chariot élévateur, conception de l’entrepôt, un bon circuit de distribution avec quelque petites lacunes qui ont été traitées), une bonne sécurité sur les lieux de stockages.

⇨ Sur le plan interne : Pour les faiblesses : Une maitrise

...

Télécharger :   txt (53.5 Kb)   pdf (195.1 Kb)   docx (601.1 Kb)  
Voir 30 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club