Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

ADM 2007 TN2

Par   •  8 Novembre 2021  •  Étude de cas  •  886 Mots (4 Pages)  •  31 Vues

Page 1 sur 4
  1. Résultats sommaires :

David Coté et Mathieu Gallant se rencontrent par hasard lors d’un voyage à Hawaii en 2005, où tous deux découvrent l’alimentation vivante, par nécessité. De l’union du rêve d’un restaurant de l’un et d’une compagnie de Kombucha de l’autre, Crudessence voit le jour en 2007.

L’entreprise débute par un projet de livraison de boîtes à lunchs bios à Montréal et évolue rapidement par une diversification de son offre de service. En effet, dans les années qui suivent, Crudessence inaugure son tout premier bar à jus, démarre sa propre académie d’alimentation vivante, ouvre un restaurant et publie sept livres de cuisine. Par la suite, l’entreprise s’installe dans la ville de Ste-Thérèse via un comptoir dans l’épicerie la Moisson, se lance dans les prêts-à-manger, établi un partenariat avec Avril supermarché dans plusieurs autres villes, notamment à Brossard, à Granby et à Québec. Depuis 2015, Crudessence offre également un séjour Detox au Costa Rica.

La mission de l’entreprise est d’amener les gens à adopter une alimentation saine, mais qui respecte également l’environnement et la planète. Elle mise sur l’éducation en promouvant les bienfaits du cru qui vivifie et qui énergise. Crudessence n’utilise que des aliments santés, biologiques, ayant un faible impact environnemental et qui se regénèrent.

L’alimentation végétalienne est en plein essor au Québec, mais les offres alimentaires aussi diversifiée que Crudessence quant à l’alimentation vivante sont plutôt rares. Une simple recherche sur le web permet de constater qu’elle bénéficie d’une longueur d’avance sur ses compétiteurs. La clientèle de l’entreprise a grandement évolué au fil des ans. Au début, elle ne visait que les granolas, mais la diversité de son offre de service l’a apporté à toucher les étudiants, les gens sensibilisés à la saine alimentation et aussi à l’environnement. En plus, elle touche de plus en plus d’hommes, malgré que la clientèle reste principalement féminine.

 

2- Analyse du marché et de la segmentation de marché

Le secteur alimentaire est vaste au Québec. Les géants Métro, IGA se partagent près du ¾ des parts de marché. Malgré cela, comme Crudessence vise une clientèle très vaste puisqu’elle touche ceux qui tendent vers une alimentation saine qui tient compte de l’impact environnemental, l’entreprise se taille une place dans le marché. En 2019, selon le MAPAQ, l’industrie alimentaire est estimée à 7%, alors que Montréal et la Montérégie représente 47% de tout le PIB alimentaire du Québec. Selon la Filière biologique du Québec, les québécois ont tendance à se soucier de plus en plus de leur façon de manger et c’est pourquoi que même si la viande fait partie de la culture québécoise, selon une étude menée par le MAPAQ, les Canadiens reconnaisse lien entre l’alimentation et la santé.

Crudessence cible les consommateurs soucieux de leur alimentation et de leur santé et qui le font de façon responsable et durable. En 2014, sa clientèle était à 65% de femmes. En formant un partenariat avec les supermarchés santé Avril, Crudessence atteint des gens qui s’intéressent déjà à l’alimentation naturels et qui ont assez de budget pour se dépenser dans ce genre de produits. Elle a su trouver sa voie en s’orientant vers les prêts-à-manger et en ciblant de faciliter la vie aux gens de plus en plus presser. Jusqu’à maintenant l’expansion de Crudessence se limite aux villes notamment pour limiter l’impact environnemental.

...

Télécharger :   txt (6.3 Kb)   pdf (66.1 Kb)   docx (10.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club