Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Organisation des entreprises

Par   •  6 Décembre 2018  •  6 605 Mots (27 Pages)  •  3 Vues

Page 1 sur 27

...

Dans une autre perspective celle de CROIZIER et de FRIEDBERG souligne que l’organisation, cadre d’action du décideur est un système social qui n’est pas entièrement réguler, contrôler par la direction. Car chaque participant essai de gagner une certaine autonomie en jouant avec les règles de l’organisation.

La gestion de l’organisation implique de prendre en compte les jeux des différents acteurs.

- La diversité des dimensions analytique

- Un lieu de production

Historiquement c’est la fonction qui a été mis en évidence, une définition possible consiste à considérer une entreprise comme une unité de production. Sachant que le lieu de production peut être réparti sur plusieurs sites nationaux ou ultra nationaux.

Dans une optique micro-économique l’entité doit déterminer la quantité à produire et le prix de vente.

Dans une optique macro-économique, l’organisation est perçu comme un facteur économique essentiel qui assure la production.

- Un lieu de distribution et de revenu

Les entreprises utilisent des facteurs de productions dont elles rémunèrent les détenteurs (salaire en contre partie du travail).

- L’organisation lieu de relation sociale

Il est possible d’assister des individus et de jouer sur les relations des acteurs, des relations humaines et sur la motivation humaine individuelles et collectives.

d)L’organisation lieu de décisions et d’informations

Cette dimension interne met en évidence toute sorte d’entreprises, d’organisations et de faire un choix ; de prendre des décisions qui engage à court /long terme.

e) La diversité des orientations

Les organisations sont très libres et variées

1/ Finalité= long terme pour l’ensemble de l’activité d’entreprise. C’est en quelque sorte la relation d’être de l’organisation.

2/Le but = un résultat général à obtenir sans précision temporel et de données quantitatives.

3/ L’objectif= terme plus opérationnel pour la gestion, il définit dans temps et quantifie à l’aide de critères le/les buts que se fixent les entreprises.

L’objectif est un outil de pilotage qui peut être modifié au cours de l’activité et qui évolue avec le temps et les contraintes qui apparaissent tant dans les entreprises que dans son environnement.

4/ Critère= c’est un élément mesurable retenu pour assurer la quantification du but. Il s’opère alors une hiérarchie entre les différents termes que la pratique ne respecte pas toujours.

(Ex : l’éducation nationale en tant qu’organisation à pour finalité d’éduquer, son but est alors de transmettre des valeurs morales et des connaissances. Ce qui se traduit par des objectifs quantitatifs en terme de nombre de diplôme…)

Le nombre de diplôme est un critère retenu pour quantifié et donc censé traduire le but.

5/ La performance= Si les buts et objectifs peuvent différés selon les organisations et aussi évoluer tout au long de la vie de l’organisation. Il est cependant possible de repérer une constante et une universalité de certains termes relatifs au pilotage de l’organisation comme celui de performance.

La performance regroupe 2 termes :

- L’efficacité : l’entreprise efficace réalise les objectifs qu’elle s’est fixée.

- L’efficience : l’entreprise efficiente cherche à minimiser l’emploi des ses moyens et agir au moindre coût ses ressources.

6/ La gestion est souvent définie comme la science des choix car c’est une constituante intra-sec quelque soit son activité. La gestion est une science hybride car elle atteints variables dures, factuelles, objectives et des variables notables subjectives et qualitatives. Elle fait appel à des sciences exactes.

CHAPITRE 2/ L’entreprise : organisation et culture

- L’organisation évolue dans un environnement

Il existe différentes étapes de la vie de l’organisation

- La création d’entreprise

Chaque année des entreprises se créent, il s’agit donc de la création de commerce, entreprise industriels ou de services.

- Le concepteur

Il doit trouver une idée, monter un projet et réaliser le montage économique, financier et juridique.

- Le concepteur doit bien sur réaliser une étude pour réserver la clientèle potentielle et ses concurrents.

- Le développement de l’entreprise ne peut se faire qu’au travers de la croissance

Cette croissance est du par l’augmentation du CA, elle va se traduire par une augmentation de la production et par le nombre de salariés…

L’entreprise croit grâce à ses moyens, cette croissance peut se faire aussi par le rachat d’entreprise donc croissance externe.

- L’environnement de l’entreprise

L’environnement c’est l’ensemble des conditions naturelles et culturelles susceptibles d’agir sur l’entreprise ou encore c’est l’ensemble des éléments extérieur qui agissent et réagissent au profit ou à l’encontre de l’entreprise.

On distingue le macro-environnement et le micro-environnement.

Macro-environnement : environnement général de l’entreprise qui intègre des aspects sociologiques, économiques, juridiques, techniques, européen et internationaux.

Microenvironnement : environnement spécifique de l’entreprise constitué de sa clientèle, fournisseurs, des ses prestataires, partenaires.

Les éléments du macro-environnement

-

...

Télécharger :   txt (47.3 Kb)   pdf (103.5 Kb)   docx (41.2 Kb)  
Voir 26 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club