Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Sport et genre

Par   •  7 Décembre 2017  •  1 012 Mots (5 Pages)  •  784 Vues

Page 1 sur 5

...

" Aujourd'hui, 48% des pratiquants de sport sont des femmes, et 85 % de la couverture médiatique va aux hommes" (le monde)

- Dans les sociétés dites traditionnelles telles que la Tunisie, les femmes sont commandées par les normes sociales, la pratique du sport est un modèle occidentale donc rejeté par ces sociétés.

‘La prédominance de l’idéal d’un corps féminin voilé, pudique passif, immobile, handicapent les femmes et n’encouragent pas la pratique sportive’ Statut féminin, modèle corporel et pratique sportive en Tunisie (Fethi TLILI)

Femme et institutions

- Le nombre de Fédération recevant des femmes est inférieur à celui des hommes, plus elles grandissent, moins elles font du sport : USEP= 48% UNSS= 43% FNSU=23%

- Une inégalité entre les pratiquantes.

Taux de pratique en fonction de la CSP :

Cadres 90 Agricultrices 49%

Taux de pratique en fonction du capital économique :

Gagne plus de 10.000f/mois 78 Gagne moins de 4.000f/mois52

Taux de pratique en fonction du niveau d’étude :

Bac+2ET + 90% CAP et moins 53%

Taux de pratique en fonction du lieu de vie :

Paris 82% Agglomérations de moins de 2000 hab 65%

Taux de pratique en fonction du nombre d’enfants :

Pas d’enfant 79% 4 enfants ou plus 55%

« Dès lors que l’on s’autorise à sortir de chez soi pour exercer un métier, il reste vraisemblablement moins de chemin à parcourir pour s’autoriser à sortir de chez soi pour les loisirs »

(C.Louveau, ibid)

La féminisation du sport : mythe ou réalité ?

CONCLUSION :

« On ne naît pas femme, on le devient » (Simone de Beauvoir, le deuxième sexe, 1949). De ca être femme nécessite des compétences à acquérir ou des règles à respecter en plus que ceux des hommes, ces règles seront plus ou moins strictes en fonction de notre société d’appartenance.

Les femmes souffrent de ces inégalités, inégalités qui tendent à s’atténuer du faite des aménagements ou en encore de la mixité opéré depuis le primaire, aussi le modèles féminins évoluent

-« La femme classique »

-« la femme émancipée »

-« la femme entrepreneuriale »

-« la femme santé »

(Y.Travaillot, Sociologie des pratiques d’entretien, PUF, 1998)

La féminisation du sport (technique, réglmentation, etc..) modifie les valeurs initiales ? vers quoi on tend ?

...

Télécharger :   txt (6.7 Kb)   pdf (74 Kb)   docx (14 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club