Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

LA MAISON DES JEUNES ... ... SOLUTION POUR CONTRER LA DÉLINQUANCE?

Par   •  18 Septembre 2017  •  4 412 Mots (18 Pages)  •  719 Vues

Page 1 sur 18

...

municipalité de St-Germain de Grantham. La maison des jeunes s’implique beaucoup dans son milieu, que ce soit au niveau culturel, sportif ou social. La maison des jeunes est un milieu physique offert pour la population des 12 – 17 ans pour leur permettre de se prendre en charge leurs besoins, leurs projets ainsi que leurs « sois ».

Quels sont les objectifs du projet?

Le principal objectif de la maison des jeunes et d’outiller les jeunes pour qu’ils deviennent des citoyens critiques, actifs et responsables. Pour ce faire, plusieurs objectifs spécifiques sont intégrés de façons directes et indirectes dans les activités proposées; l’apprentissage de la vie communautaire, l’apprentissage de la démographie et de ses mécanismes. Les intervenants travaillants à la maison des jeunes favorisent la prise en charge et l’autonomie chez les jeunes en commençant par leur temps de loisir. Ce lieu de socialisation est disponible pour améliorer la capacité des jeunes à socialiser et avoir de meilleures relations personnelles avec leur entourage. Ce lieu permet aux jeunes d’être mieux outillés pour diriger leur vie tout en incitant les usagées à s’impliquer activement dans la communauté. Un autre but de la maison des jeunes est de promouvoir et de défendre les droits des jeunes dans la municipalité. Et finalement, les activités proposées permettent aux participants de se stimuler afin d’élargir leurs connaissances.

Dans un autre ordre d’idée, le projet permet de soutenir le nombre croissant de jeunes laissés à eux-mêmes. La maison des jeunes leurs permets de ce réunir dans un même lieu et de se réalisé tout en établissement une structure dans l’organisation leur permettant d’être autonome. Cet établissement permet aux jeunes de se regrouper afin de briser leur isolement. La maison des jeunes offre la possibilité de faire des choix réels, de connaître plusieurs possibilités, ne serait-ce qu’u niveau de l’utilisation et leur temps de loisir. En somme, la maison des jeunes, comme son nom usuel l’indique, est là pour les jeunes, c’est donc un endroit pour eu.

L’approche principalement utilisée par le coordonnateur et les animateurs de la maison des jeunes, est une approche psychoéducative que l’on peut appeler de prévention positive ou incitatrice. Le but premier de cette approche est de soutenir les jeunes dans une perspective de croissances. Les jeunes jouent un rôle actif dans la prise de décision et à s’ouvrir à la communauté. C’est donc les jeunes qui vont prendre en charge la maison des jeunes et ceci est un outil privilégié pour l’apprentissage de la vie associative et des règles démocratiques qui s’y rattache.

Les valeurs de l’organisation

La maison des jeunes de St-Germain prône plusieurs valeurs pour mettre en œuvre ses objectifs. Tout d’abord, la Barak préconise un environnement démocratique et pluraliste axé sur l’ouverture sur des points de vue ou des façons de vivres différents. L’environnement favorise une société multiethnique, non raciste et ouverte aux différences, finalement un endroit où tous les participants sont égaux. En somme, par les interventions et les activités organisées, la maison des jeunes souhaite bâtir une société ou les jeunes multiplieront les niveaux de gestion de leur avenir pour en arriver à ce que tous et toutes aient une emprise réal sur leur qualité de vie.

On pourrait aussi résumer en deux mots ce que représente la maison des jeunes. Tout d’abord, c’est un carrefour, un endroit de rassemblement pour plusieurs groupes diversifiés qui tentent de cohabiter et d’échanger. Ensuite, la dimension de cohabitation est très importante puisqu’elle représente un aspect plus difficile du travail, car les jeunes ont les mêmes préjugés que leurs aînés et qu’il est du devoir de l’intervenant de faire tomber ses préjugés.

Les acteurs participant au projet et leur rôle

Les principaux acteurs et leurs rôles

La maison des jeunes de Saint-Germain est une organisation sans but lucratif. Son rôle est d’offrir des services aux jeunes, que ce soit par la création d’activités, par le support offert aux jeunes, etc. L’objectif de la maison des jeunes est d’outiller les jeunes pour qu’ils deviennent des citoyens critiques, actifs et responsables. Elle offre ses services dans la municipalité à tous les jeunes de 12 à 17 ans. Le schéma ci-dessous illustre l’ensemble des acteurs retrouvé au sein de cet organisme.

Les membres du conseil d’administration de la maison des jeunes sont des citoyens de la population qui ont à cœur le bon fonctionnement de la maison des jeunes. En somme, on retrouve cinq personnes appartenant à la communauté locale (parent, jeunes adultes, vieux) et deux individus fréquentant la maison des jeunes. Ces derniers prennent des décisions concernant la Barak afin qu’il y règne une saine gestion dans l’organisation. Dans le conseil d’administration, un président est désigné. Celui-ci devient responsable juridique de l’association et détient à la fois tous les pouvoirs quant à la représentation de l’association à l’externe. Il convoque et préside les assemblés, approuve les recettes, dépenses, transmet les lignes au coordonnateur et vérifie son application. Le vice-président, quant à lui remplace le président en cas d’absence et l’aide à alléger ses fonctions. Puis, le trésorier, comptabilise-les entrés et sorties d’argent, établit le budget, gère le patrimoine (assurance, inventaire), présente les états financiers lors des assemblées générales. Par la suite, la secrétaire à comme responsabilité d’informer, d’archiver les dossiers, faire le suivi du courrier et rédiger les comptes rendus des réunions. Les autres membres du conseil n’ont pas d’attribution particulière, leurs rôles sont donc non définis.

Le coordonnateur transige avec une clientèle adolescente âgée entre 12 ans et 17 ans. Ce dernier effectue toutes les responsabilités administratives telles que la gestion du personnel, des finances, du matériel. Il doit également mettre sur pied des projets afin d’obtenir des subventions pour y récolter du financement. C’est à lui que revient la responsabilité de rédiger divers documents, dont le rapport annuel et demande de subvention. Il doit assister à des réunions externes et des concertations. En plus d’établir des outils pour les jeunes afin de leur venir en aide. Cet individu doit aussi travailler

...

Télécharger :   txt (27.7 Kb)   pdf (148.1 Kb)   docx (20.5 Kb)  
Voir 17 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club