Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Les Lettres Persanes, Montesquieu

Par   •  2 Avril 2018  •  897 Mots (4 Pages)  •  61 Vues

Page 1 sur 4

...

Cette lettre est donc le moyen pour Roxane d’afficher ce qu’Usbek lui a fait subir. Pour elle, elle était esclave.

Dans un deuxième temps, Roxane, à travers cette lettre, parait comme une jeune femme à très fort caracthère et qui n’a pas peur d’affronter Usbek.

On peut relever tout d’abord le champ lexical de la soumission: “le droit d'affliger” (ligne 8-9) “servitude” (ligne 9) “abaisser” (ligne 13) “soumission” (ligne 15) qui montre la faiblesse de Roxane au début afin de mettre en valeur sa force après le départ d’Usbek; mais aussi le champ lexical de la liberté: “permettre” (ligne 8) “libre” (ligne 9) “esprit” (ligne 10) “indépendance” (ligne 11) qui accentue cette idée de force.

Roxane domine alors la situation, elle n'hésite pas à accuser Usbek et à lui faire des reproches: “Comment as-tu penser?” (ligne 7) “Tu devrais me render grâces…” (ligne 12). C'est un passage de la soumission à la liberté par le jeu de pronom « tu me / je te »; on a comme un effet de passage du pouvoir de l'un à l'autre.

Finalement, le champ lexical de la mort: “mourir” (ligne 3) “sang” (ligne 6) “poison” (ligne 21) montre que la mort va la délivrer puisqu’elle rejoint l'être aimé; elle controle le destin: au lieu d'être tué par Usbek, elle choisi sa mort. Son courage la rend donc supérieur à Usbek

Ce roman frôle la tragédie, Roxane devient une héroïne vive, violente et pourtant elle meurt.

Pour conclure, Roxane, était une femme libre qui laisse ici comme une lettre testament dont l'ironie est pleine de rage. En effet, elle a su se libérer en controllant son propre destin et en choisissant elle-même sa mort. Elle est donc un symbole de la femme idéale à l’époque de Montesquieu au XVIII ème siècle ce qui est mis en relief grâce à cette lettre.

...

Télécharger :   txt (5.5 Kb)   pdf (45.3 Kb)   docx (12.5 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club