Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Andromaque, Jean Racine

Par   •  9 Octobre 2018  •  1 845 Mots (8 Pages)  •  655 Vues

Page 1 sur 8

...

Dans un deuxième lieu Andromaque a contrario de Pyrrhus est représenté comme un personnage bien charismatique. Ainsi l’emploi du CL de l’honneur et de la vertu « respecter » « salut » « dignes » « âmes » prouve qu’A. incarne la valeur morale. C’est alors un personnage charismatique et une femme de valeur. A. s’affirme en utilisant les pronoms de la 1ere personne du singulier. Par opposition a P. A. maitrise son langage. Elle utilise le CL de l’honneur et de la vertu, elle parle de son mari, elle désigne son fils par des périphrases « fils d’Hector » ainsi elle honneur la mémoire de son mari « venge » « respect » « crainte » l’honneur de respecter son mari. La Périphrase « esprit amoureux » v40 employé par Andromaque permet , de rappel la condition de souverain, c’est une manière méprisante, de lui rappeler que c’est un homme avant d’être un roi.

Dans un dernier lieu Pyrrhus est un personnage aveuglait qui s’oppose a une héroïne lucide. . P. est aveuglait par son amour/espoir de vaincre les résistances d’A. pour cela P. utilise le futur à valeur prophétique. Cet emploie signal qu’il a une mauvaise lecture de la situation « amour plus timide ne prendra pas toujours » P. espère tjrs auprès d’A. Alors qu’en réalité on est face à une situation tragique (= sans issu). P. emploi ce futur dans le but d’exprime ses attentes. Il en dégage une forme d’espoir alors que la scène est bloquée. Cette scène s’achève donc sur une forme d’espoir de la part de P. et cela signal qu’il n’a pas compris la force morale et la vertu d’A. P. utilise la persuasion, cela traduit que c’est un personnage peu lucide a contrario il y a A. qui est un personnage lucide, sa démarche argumentative nous le démontre. Elle fait appel au LOGOS, a la réflexion de A. elle lui rappel son statut d’empereur et pour cela elle utilise l’argument d’autorité « un si grand cœur […] faiblesse » A. utilise la conviction elle fait appel a la logique de p. c’est un personnage clairvoyant. MAIS A. essait de rationner le sentiment amoureux = chose impossible > personnage trop lucide, trop morale. Elle ne se rend pas compte de ce qu’elle demande a P. A. a compris la situation > situation tragique (personnage tragique). Elle est face à son destin. Elle utilise le présent a vérité général cela nous montre que la situation est figé, bloqué, sans issu. « il n’a que pour sa défens ;e les pleurs de sa mère » la situation de son fils n’évoluera pas

vous m’aviez demandé dans quelles mesures les personnages apparaissent comme incompatibles. Au fil de cette scène la tendance du pouvoir s’inverse. L’on passe à une domination purement politique pour Pyrrhus au début de la scène a une domination totalement morale pour Andromaque à la fin de la scène. Pyrrhus, empereur, est censé être supérieur à Andromaque, or ici c'est l'inverse. L'échange conflictuel qu’opposent les deux personnages accentue le rapport de force et prouve donc qu'Andromaque peut lui tenir tête. Nous pouvons aussi souligner que l'écart hiérarchique entre les personnages importe peu car Andromaque, dominé, résiste à son empereur. Le portrait moral du personnage éponyme est donc mit en valeur dès la première apparition de cette dernière. Effectivement, Pyrrhus personnage aveuglé s'oppose à un personnage lucide et qui malgré la situation honore son mari. Ainsi, les deux protagonistes ne se comprennent pas et persistent leur conflit sentimentale. Nous pouvons rapprocher ce texte a la tragédie de Racine Britannicus ou Néron, empereur apparait comme un mauvais roi puisqu’il fait confiance aux mauvais sujets ici en occurrence a Narcisse.

...

Télécharger :   txt (11.3 Kb)   pdf (54.7 Kb)   docx (14.7 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club