Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Devoir 1 management bts muc 1A

Par   •  19 Septembre 2018  •  1 176 Mots (5 Pages)  •  228 Vues

Page 1 sur 5

...

Problème d’ordre organisationnel :

Les effectifs et les ressources logistiques ne sont plus suffisants. Pas d’outil de pilotage Ce qui crée une surcharge de travail et un délai d’information trop grand en vertical comme horizontal. « Des dossiers furent rendus hors délais ».

Problème d’ordre environnemental interne :

Les salariés sont assez indifférents à la réussite de l’entreprise et les salaires trop bas. Ce qui a un impact sur le climat social de l’entreprise et sur les résultats du personnel qui n’est pas motivé et n’a pas de sentiments d’appartenance à l’entreprise.

Question 5

Dans un environnement où les mutations ne font que s’accélérer, conduire sans tableau de bord devient chaque jour plus dangereux donc mettre en place un outil de pilotage est indispensable, c’est pourquoi je propose de mettre en place un TBP :

- Le Tableau de Bord Prospectif (TBP)

Le TBP se présente comme un ensemble d’indicateurs autres que seulement financier directement reliés à la stratégie développée par l’entreprise et offrant à son utilisateur l’opportunité de piloter tous les déterminants de la performance.

Cela permettra au couple PREVALMA d’avoir une vision globale de l’état de santé de leur entreprise La Soulterie se positionnent sur 4 axes :

- L’axe Clients : satisfaction, fidélisation, PDM etc…

- L’axe Financier : retour sur investissement, valeur ajoutée économique ...

- L’axe Processus interne : qualité, réactivité …

- L’axe apprentissage et croissance : Satisfaction du personnel et système d’information

Ce qui leur permettra de mettre en place des actions correctrices :

- Déléguer afin de se concentrer sur la validation des dossiers et à son rôle de manager de l’entreprise, ce qui réglera les soucis de pertes de clients et de conquête de nouveaux marchés.

- Embaucher du personnel et investir dans des ressources logistiques afin de résoudre les retards de livraisons, chargements de camions, appeler les clients qui tardent à payer etc…

- Motiver les salariés afin qu’ils se sentent plus intégré dans l’entreprise et plus productif.

Gestion des ressources humaines :

Les salariés de l’entreprise La Soulterie n’ont pas de sentiments d’appartenance et trouve que leur salaire est trop bas, pour remédier à ce problème je leur propose L’actionnariat salarié :

- L’actionnariat salarié, d’une manière concrète, c’est permettre à chaque collaborateur de se constituer un patrimoine individuel, en associant son épargne à l’évolution de l’entreprise. À terme, il peut ainsi financer des projets personnels.

- Etre collaborateur actionnaire c’est développer une attitude plus responsable dans l’exercice de son métier. Chacun étant regardant des performances de l’entreprise, l’actionnariat salarié développe une relation de confiance et de coresponsabilité entre tous. La fierté d’appartenance à l’entreprise en est également renforcée.

- En revanche, l’actionnariat salarié permet d’accéder à la gestion stratégique de l’entreprise. Le salarié à qui le patron propose de devenir actionnaire se voit invité, en plus d’un retour sur bénéfices, à participer au conseil d’administration

- Pour le salarié, l’implication plus forte dans la gestion change le sentiment d’appartenance à sa société dont il a un accès direct à la décision. Il en devient copropriétaire.

Conclusion : Grâce à l’actionnariat salarié, les salariés se sentent plus impliqué dans l’entreprise puisque chacun étant regardant des performances de l’entreprise et prennent parts aux décisions, ce qui, en plus d’avoir un sentiment d’appartenance plus grand, ils touchent un salaire proportionnel à leurs engagements.

...

Télécharger :   txt (8.3 Kb)   pdf (48.2 Kb)   docx (14.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club