Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Guillaume Apollinaire et le Cubisme

Par   •  7 Décembre 2017  •  2 110 Mots (9 Pages)  •  408 Vues

Page 1 sur 9

...

Que ce soit une image de poème, un portrait écrit ou un dessin de pensées, le calligramme fut utilisé par le poète pour exprimer son modernisme et son désir de pousser la poésie au-delà des limites du texte et des vers et dans le 20ème siècle. Certains de ses calligrammes sont drôles comme la Lettre-Océan, certains sont dédiés à ses jeunes amis morts, comme La Colombe Poignardée et Le Jet d'Eau alors que d’autres, comme Il Pleut sont l'expression d'un moment d'émotion.

[pic 1][pic 2]

Chaque calligramme est destiné à permettre aux lecteurs de se délivrer de l'expérience régulière de la poésie, et de sentir et voir quelque chose de nouveau. Lettre-Océan est d'abord une image à voir avant même de lire les mots. Les éléments de texte se combinent avec des mots dans des formes. Deux formes circulaires, une enfermée dans un carré, l'autre, transforme la page sous la forme d'une spirale. Ensemble, ils créent une image qui fait allusion au cubisme. Ensuite, à la lecture du texte, les mots descriptifs suggèrent l'image d'une vue aérienne de la Tour Eiffel. Ils rendent hommage aux ondes électromagnétiques du télégraphe, une nouvelle forme de communication à l'époque.

[pic 3][pic 4]

Sans doute, la profondeur artistique des calligrammes d'Apollinaire n'est pas seulement un brillant affichage des prouesses poétiques d'un maître de la forme. Chaque calligramme est lui aussi un arrêt sur image, résumant la passion, l'excitation, et l'anticipation de tous les artistes bohèmes de Paris, y compris Apollinaire, dont la plupart sont bien en avance sur leur temps, et avec leur travail novateur, saisissent ardemment le futur.

Apollinaire était ami des peintres de l’avant-garde, et fut largement influencé par eux, mais c’est avec Pablo Picasso que ce dernier va entretenir une amitié fructueuse où l’inspiration et le respect vont permettre au poète d’aller plus loin avec sa vision progressiste.

« C’est en 1905 que j’ai eu l’honneur de deviner et de présenter Picasso, ce peintre parisien d’origine espagnole. Depuis lors sa gloire est devenue universelle. »

Le texte ci-dessus est une note qu’Apollinaire avait consacrée en parlant de l’unique art de Picasso lors des premières années du XXe. Il ajoute dans son œuvre Les Peintres Cubistes (1913) que ‘’Un Picasso étudie un objet comme un chirurgien dissèque un cadavre.’’. Ceci montre la fascination du poète par le grand talent et la flexibilité de l’imagination de Picasso, celle-ci mêle le bon avec le mauvais, l’abject avec le délicat mais sans jamais perdre ce goût du détail omniprésent. La peinture de Picasso fait preuve d’un parfait brassage entre le naturalisme et le mysticisme, une tâche hardie qui demande une agilité incomparable de l’esprit. Les cubistes prônaient une esthétique nouvelle qui se caractérisait par son penchant envers les formes géométriques et la combinaient avec une appréciation du dynamisme des objets perçus par l'œil. Ces différentes formes d'arts ont exprimé une continuité de ce flux moderne à travers de nouvelles méthodes comme les collages et les expériences concrètes avec les dimensions physiques de l’œuvre.

Pour les écrivains et artistes de l'avant-garde, Apollinaire incarnait le prophète de la modernité, c’est un ménestrel errant de la vie contemporaine. En 1918, il publia dans Le Mercure de France un texte lapidaire intitulé "L’Esprit Nouveau et les Poètes", il y déclare que le socle de la pensée des avant-gardistes était la liberté totale de l'artiste, que ce soit visuel ou littéraire et voyait en l’émancipation de l’esthétique poétique artistique une mission spirituelle. Bien qu’il ait développé plusieurs notions de l’esthétique de l’avant-garde comme le surréalisme ou l’orphisme, et même s’il avait exploré et s’était documenté sur plusieurs écoles d’arts visuels tel le fauvisme, le futurisme ou même le simultanéisme, c’est seulement dans la critique et l’analyse du cubisme que la voix d’Apollinaire va se démarquer par son originalité.

Apollinaire fut victime de nombreuses accusations dès la parution de ses premiers écrits critiques. Il fut accusé d’amateurisme, et on lui reprochait sa vision esthétique que l’on considérait désorganisée et obscure mais en fait, il a permis l’émancipation des arts modernes en suggérant plusieurs alternatives, Il considérait le cubisme comme une invention, et une manière exquise d'exprimer l'importance cet esprit nouveau, et une manière idéale d'écrire ou de peindre l'individu dans un paysage moderne dans sa totalité, faisant de lui un apôtre de l’art moderne par mérite.

Bibliographie :

KRASICKA Natalia, Apollinaire devant Picasso et le cubisme. Academia, 2002 [en ligne] http://www.academia.edu/6692989/Apollinaire_devant_Picasso_et_le_cubisme , consulté le 10/05/2017

GENOVA Pamela, The Poetics of Visual Cubism: Guillaume Apollinaire on Pablo Picasso. New Prairie Press, 2003. [en ligne].

consulté le 10/05/2017

Henri SCEPI, 2012. « Un lyrisme neuf » : le cas des « Fiançailles » dans Alcools d’Apollinaire. Repéré à :

http://www.fabula.org/colloques/sommaire1664.php consulté le 10/05/2017

...

Télécharger :   txt (14.4 Kb)   pdf (102.6 Kb)   docx (17.1 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club