Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Bonheur philosophie

Par   •  25 Octobre 2017  •  1 176 Mots (5 Pages)  •  91 Vues

Page 1 sur 5

...

Enjeu : sur le même modèle, il y a les fausses représentations du bonheur que diffuse la société de communication :

- romans et fictions qui déforment la réalité pour ne montrer que l’aspect plaisant de l’existence.

- la vie des stars et célébrités dont on masque l’existence réelle pour les idéaliser.

- L’influence du conformisme social qui impose une image du bonheur.

Ex : l’influence de la publicité : jeunesse, beauté, santé, relations harmonieuses avec les autres, aisance financière... Il s’agit de faire rêver pour pousser à la consommation.

Attention : on exploite les sentiments pour vendre des biens matériels, mais les valeurs mobilisées pour vendre un produit ne sont pas nécessairement matérielles (amour, amitié, bien-être...).

Limite : le système économique est fondé sur la manipulation des désirs afin de créer des frustrations. L’identification permet de croire qu’en achetant les biens de consommation, son existence va ressembler à l’image du bonheur qui est présentée.

2°) Le rêve d’une vie idéale

L’imagination permet de se représenter une vie différente. Ex :

- Gagner à la loterie est une représentation du bonheur.

- Accomplir ses rêves.

Le bonheur est soumis à condition et fait intervenir des facteurs sur lesquels on n’a pas de contrôle : la chance ou un contexte favorable qui ne dépend pas de nous.

Limite : l’attente détourne de la prise en considération de sa condition réelle, et repousse la perspective d’un bonheur immédiat. A trop idéaliser le bonheur, on risque de passer à côté de ce qui est possible.

3°) Une fausse conception du bonheur

réf : Calliclès.

Revoir l'étude de texte.

Limite : la fausse représentation des passions est source d'illusion.

II – Les techniques du bonheur : la psychologie du bonheur

Voir les différences : psychologue, psychiatre, psychanalyste.

La psychologie propose des exercices qui se présentent comme des techniques permettant d’atteindre un état de bien-être.

Déf de la technique : c’est l’ensemble des moyens mis en œuvre par l’homme pour obtenir un résultat.

On est dans la logique de l’efficacité.

Le résultat visé : modifier son état d’esprit pour atteindre la sérénité.

Ce sont des techniques qui permettent d’agir sur son comportement.

Principe : on adopte des attitudes positives qui ne sont d’abord que des apparences. Mais à force d’entraînement, cela devient notre véritable nature.

La psychologie comportementaliste propose d’agir sur les attitudes pour influencer l’état intérieur. Il n’y a pas ici d’analyse de soi, mais l’application mécanique des exercices qu’il s’agit de répéter comme un acteur qui cherche à entrer dans la peau d’un personnage.

L’état de bonheur relève donc de l’acquisition d’automatismes qui change les réponses comportementales.

Intérêt de la psychologie : elle propose des règles concrètes et simples.

Il n’y a pas d’introspection, mais une logique d’efficacité.

Limites : le vide de sens. Les exercices ne sont pas nécessairement subordonnés à la question du sens de l’existence. Or, la construction du bonheur implique cette question : comment peut-on être heureux si la vie n’a pas de sens ?

Ce type de réflexion permet de penser un bonheur durable au-delà des satisfactions passagères que permettent d’atteindre les exercices de psychologie comportementale.

III – Les sagesses philosophiques.

Principe des sagesses antiques :

Epicure : lettre à Ménécée.

Une sagesse ancrée dans une métaphysique.

Enjeu : réactualisation des sagesses antiques.

Exo : interprétation d’Epicure vis-à-vis du contexte contemporain.

Retrouver sa liberté vis-à-vis de ce contexte : publicité, intrusion de la consommation dans toutes les sphères de l’existence et donc dans la vie privée.

Se libérer de l’emprise du matérialisme de la société de consommation pour des désirs d’ordre spirituels.

...

Télécharger :   txt (8 Kb)   pdf (72.8 Kb)   docx (13.4 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club