Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

CO2 Solutions

Par   •  24 Novembre 2018  •  2 058 Mots (9 Pages)  •  266 Vues

Page 1 sur 9

...

Technologique

Dans ce domaine, la technologie doit être placée au premier plan. Chaque solution offerte doit être adaptée aux besoins spécifiques du client. L’arrivée d’un nouveau procédé ou d’une nouvelle technologie sur ce marché peut rapidement changer la donne! Pour demeurer chef de file dans ce domaine, l’entreprise doit constamment investir dans la R&D et innover.

Dans son plan d’action sur les changements climatiques, le gouvernement du Québec a alloué un budget de 2 665 millions de dollars réparti entre différents projets de 2013 à 20201. Plus particulièrement dans le domaine qui nous intéresse, il prévoit entre autres subventionner l’innovation, la recherche, le développement, la démonstration et la commercialisation de technologies visant la réduction des émissions de GES à la hauteur de 40 millions de dollars. À cela s’ajoute un budget de 200 millions pour améliorer le bilan carbone et l’efficacité énergétique des entreprises québécoises. Les entreprises œuvrant dans ce secteur d’activité ont tout intérêt à obtenir ces importantes subventions.

Écologique

La production de l’électricité au Québec repose presque entièrement sur les sources d’énergie renouvelable, soit l’hydroélectricité[4]. Cette source d’énergie est propre, renouvelable et fiable, elle a donc peu de conséquence sur l’émission des GES. Le secteur industriel utilise donc de moins en moins de mazout et de gaz naturel et se tourne vers l’hydroélectricité comme source d’énergie, ce qui a pour effet de réduire considérablement leurs émissions de GES. Pour cette raison, le marché québécois demeure un petit marché pour ce domaine d’activité ; CO2 Solution doit donc développer un marché à l’extérieur du Québec et avoir une vision d’affaires mondiale.

Légal

Afin de protéger les propriétés intellectuelles, les entreprises doivent s’assurer d’obtenir les brevets nécessaires. En ce qui concerne CO2 Solution, déjà en 2015, elle possédait 47 brevets délivrés et de 39 brevets en instance. On peut facilement s’imaginer le travail que cela comporte! L’entreprise a également développé divers partenariats avec plusieurs entreprises, dont le ministère de la Défense nationale du Canada[5] pour leurs sous-marins. «Un sous-marin avec 40 personnes doit remonter à la surface au bout de 36 à 48 heures actuellement pour évacuer son CO2. Avec notre bioréacteur, il pourra rester sous l’eau 28 jours, soit le temps nécessaire avant de devoir changer le filtre», explique Jean Ruel, directeur à la R&D chez CO2 Solutions.

Tel que précisé plus haut, les droits et les règlements gouvernementaux imposés aux entreprises sont de plus en plus contraignantes en ce qui a trait à l’environnement. Les entreprises n’ont pas d’autres choix que de revoir leurs pratiques afin de respecter les normes environnementales en vigueur.

LES VARIABLES PIVOTS

À cette étape, il faut déterminer, parmi les variables identifiées à la section précédente, celles qui sont susceptibles de devenir, selon moi, des variables pivots pour les prochaines années. En d’autres mots, il s’agit de définir les facteurs environnementaux qui sont les plus susceptibles d’affecter significativement la structure du marché. Selon moi, les facteurs les plus importants à considérer sont les suivants : l’évolution technologique, la croissance économique et la stabilité des politiques gouvernementales.

Premièrement, l’évolution technologique est un facteur déterminant dans plusieurs marchés. Considérant que CO2 Solution développe une technologie rare dans ce marché, l’entreprise ne craint pas vraiment la concurrence. En effet, les technologies actuelles développées par leurs concurrents reposent sur des techniques peu efficaces pouvant même s’avérer dangereuse pour l’environnement[6]. Cependant, supposons qu’un nouveau concurrent arrive sur le marché et propose une solution technologique offrant des avantages supérieurs ou encore qu’un chercheur médiatiserait une importante découverte scientifique sur le dioxyde de carbone, le marché serait grandement perturbé. Les entreprises œuvrant dans ce domaine d’activité doivent donc d’être à l’affut de toute nouveauté et être en mesure de s’adapter rapidement.

Ensuite, la croissance économique est aussi un facteur important. Lorsque l’économie se porte bien, les consommateurs ont un plus grand pouvoir d’achat et ainsi la demande pour des biens de consommation et services augmente. Tout cela a pour effet de stimuler à la hausse la production de biens par les entreprises industrielles et manufacturières qui malheureusement a pour conséquence l’aggravation de la pollution globale et ainsi provoque une hausse de l’intérêt pour réduire l’émission des GES. Toutefois, si l’économie se porte mal, les consommateurs dépensent peu et leurs demandes diminuent, l’offre diminuera, certaines entreprises industrielles fermeront leurs portes. Ce qui signifierait une réduction du marché potentiel pour CO2 Solution et ses concurrents.

Pour terminer, si le gouvernement décidait de modifier ses politiques en matière d’émission des GES, les entreprises œuvrant dans ce domaine d’activité seraient grandement affectées. Des lois et règlements plus sévères engendreraient une demande croissance pour leur service alors que des lois moins rigoureuses insisteraient les clients à retarder, voir annuler, leurs investissements dans le projet de réduire leur émission de gaz carboniques. De plus, tel que précisé auparavant, CO2 Solution survie grâce aux subventions et aux investissements privés, en effet le revenu de l’entreprise est quasi nul pour l’instant et ses efforts sont principalement concentrés sur la R&D. Une modification des lois et règlements en vigueur occasionnerait des changements dans les investissements. Des normes plus sévères provoqueraient un intérêt grandissant et une hausse significative des investissements gouvernementaux et privés. Alors que des normes moins strictes auraient pour effet un désintéressement remarqué des investisseurs potentiels pour ce type d’entreprise.

LES FACTEURS CLÉS DE SUCCÈS

Quel sont les facteurs clés du succès des PME agissant dans l’industrie du recyclage de CO2? Le premier objectif d’une entreprise est d’obtenir ou de conserver un avantage concurrentiel. Dans ce type d’industrie, l’innovation technologique et la R&D doivent être prioritaires.

...

Télécharger :   txt (14.8 Kb)   pdf (58.6 Kb)   docx (17.2 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club