Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Correction sujet de l’examen de l’UE SO00 01 segments A et B

Par   •  24 Septembre 2018  •  1 818 Mots (8 Pages)  •  31 Vues

Page 1 sur 8

...

du capital pour les capitalistes) et paupérisation et appauvrissement par l’exploitation au travail, notamment, pour les prolétaires).

Weber : D’accord avec Marx sur l’importance de la construction des rapports sociaux liés à la sphère de la production (une classe rassemble des individus qui ont des chances similaires d’accéder à certains biens sur le marché) et également liés à la formation de groupes politiques (partis en soutien aux classes et au groupes de statuts), Weber donne priorité explicative à la dimension sociale et notamment à la formation de groupes de statut. Ces groupes qui entretiennent des rapports de compétition plus que de domination, cherchent à obtenir, à asseoir et maintenir des privilèges de « considération sociale » (prestige social) en le revendiquant de manière efficace (qui porte ses fruits). Exemple flagrants pour lui de groupes de statuts dont le prestige est lié à la profession (médecins, avocats…), à la croyance religieuse (éthique protestante et esprit du capitalisme). Ces groupes, pour se différencier, développent des styles de vie propres. Il définit donc une hiérarchie sociale statutaire éminemment catégorisante. Le prestige classe les hommes.

Bourdieu, profondément influencé par Marx et par Weber, reformule une théorie explicative des rapports de classes dans les années 1960-70 autour de trois grandes classes révélant une hiérarchie sociale pyramidale et liée à une forte domination des classes dirigeantes (grande bourgeoisie, petite bourgeoisie et classes populaires). L’appartenance à l’une de ces trois grandes classes et leurs fractions de classes (marx) s’explique :

• par l’habitus de classe et sa reproduction (système de dispositions (manière de faire et de penser de sa classe) incorporé par socialisation). L’habitus représentatif de la classe : habitus de domination pour la classe dirigeante, de prétention pour la petite bourgeoisie et de privation pour classe populaire)

• par la conquête de 4 formes de capital (éco, culturelle, sociale et symbolique). Il donne priorité à l’influence du capital culturel pour expliquer la domination d’une classe sur une autre (culture savante légitime par exemple).

(01B/5pts) : Anselm Strauss parle, dans Miroirs et masques de « situations intergénérationnelles de fragilité identitaire ». Après avoir restitué le contexte de la démonstration, donnez un exemple de conditions pouvant déboucher sur une fragilité identitaire des fils par rapport aux pères soit dans le contexte malgache abordé par Strauss, soit dans la France contemporaine ou encore dans un autre pays dont vous connaissez bien la société.

Eléments de réponses attendus

Le texte d’Anselm Strauss, tiré de Miroirs et masques, une introduction à l’interactionnisme, prend le cas de la colonisation française en terre malgache dans les années 1950 pour étayer la problématique des rapports sociaux de générations.

Cadre de la démonstration: Les Français exercent une domination sur les Malgaches de manière subtile et pacifiée car ils n’exigent, à court terme, aucune modification radicale dans le mode de vie des autochtones. La domination et le changement culturel se font des deux manières « pacifiques » : l’implantation du régime administratif français et la scolarisation massive des enfants autochtones qui vont constituer la génération éduquée, supérieure en cela aux générations des pères et des grands-pères autochtones tout en restant inférieure à la génération des fils de colons français. Cette situation installe une irréversibilité des places intergénérationnelles et un rapport tendu entre générations de pairs qui est à la base d’une fragilité identitaire des fils envers les pères autant du côté français que du côté malgache.

Explications : Irréversibilité intergénérationnelle. Les colons français élèvent leurs enfants de manière patriarcale. Le but étant de faire prévaloir le rapport dominant des futures générations envers les autochtones. La reproduction sociale exerce son poids et crée le sentiment de responsabilité chez les descendants des colons. Leurs enfants ont responsabilité de perpétuer leur héritage colonial. Cependant ces fils se sentent moins légitimes que leurs pères, à la fois dans leur assise hégémonique et coloniale (idéologique et politique) et dans leur place - proche physiquement des pairs malgaches avec qui ils ont fréquenté l’école et les jeux – et éloignée socialement (en termes de positionnement de classe et de possibilité de mobilité professionnelle). Ils se sentent donc en quelque sorte aussi déracinés que les fils de malgaches colonisés, lesquels ont été éduqués par les Français, selon des valeurs et des normes sociales qui n’ont plus rien à voir avec les traditions familiales et tribales de leurs ancêtres malgaches. Les deux générations se sentent fragiles et Anselm Strauss laisse entendre que leurs identités sont plurielles et se déclinent selon les situations (relations sociales, amicales, amoureuses, de classe, de sexe) à condition que la société ne cristallise pas ces changements identitaires par des stigmates ou des minorisations (discriminations, inégalités systématiques).

Un cas plus récent de ‘fragilité identitaire’ qui peut éventuellement être pris à la place du cas malgache : il est possible d’envisager une approche en termes d’identités adaptées aux situations et malgré tout fragilisées par les positionnements inter- et intragénérationnels dans le cas des enfants de parents immigrés en France qui, après avoir été reconnus comme de la force de travail dans les années 1960 et 1970 (ouvriers chez Peugeot, par exemple, dans les travaux de Stéphane Beaud et Michel Pialoux) et s’être intégrés aux groupes ouvriers et syndicaux (voire politiques, PCF) d’entreprise et de quartier, se sont retrouvés au chômage au moment de la désindustrialisation de la société française (1985-1995). Leurs enfants ne veulent ni ne peuvent se projeter sur l’exemple paternel à la fois par impossibilité structurelle (plus d’usine et chômage massif frappant les quartiers populaires) et par suite d’une éducation égalitariste fondée sur des valeurs d’émancipation individuelle

...

Télécharger :   txt (12.3 Kb)   pdf (54.1 Kb)   docx (15.6 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club