Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Rapport de stage, la RAMSA

Par   •  10 Octobre 2018  •  2 283 Mots (10 Pages)  •  125 Vues

Page 1 sur 10

...

1. Historique de la RAMSA :

[pic 2]

Figure 1.1: La RAMSA

La Régie Autonome Multiservices d’Agadir (RAMSA), est un établissement public à caractère industriel et Commercial doté de la personnalité civile et de l'autonomie financière. La création de la RAMSA a été en 1982, pour assurer la Gestion de deux services publics dans le Grand Agadir :

1 / La Distribution de l’eau potable

2 / Assainissement liquide

La production d’eau potable est assurée par l’ONEP (office national de l’eau potable), avec une capacité de 40 millions de m3 par ans, pour répondre aux besoins de d’une population de 800 000 habitants, suivant le dernier RECENSEMENT.

Dans la partie commerciale, La RAMSA assure les Relevé des compteurs, l’Emission des quittances et encaissement, le Traitement et établissement des factures consommations et travaux des abonnés.

La zone d’actions de la RAMSA est divisée en 4 Communes urbaines, et une Commune Rurale:

4 Communes urbaines: Commune Urbaine d'Agadir (regroupant Agadir, Anza, Tikiouine et Bensergao), Commune Urbaine de Dcheira, Commune Urbaine d'Inezgane, Commune Urbaine d'Aït Melloul[pic 3]

1 Commune Rurale: Commune Rurale d'Aourir

2 . Structure organisationnel

Figure 1.2: Structure organisationnel

3 . Organigramme me de la RAMSA

[pic 4]

Figure 1.3 : Organigramme de la RAMSA

4 .Système de Télégestion

Un système de télégestion est un système qui contrôle et supervise des signaux d’entrées sorties, des équipements, des installations et des sites à des endroits distants et assure une communication des informations entre tous les équipements. Il assure les fonctions suivantes:

- L’acquisition, conditionnement et mesure des données. L’action à distance en télécommande.

- La détection et enregistrement des événements et changement d’états.

- La synthèse et présentation des informations.

- La diffusion des états et alarmes à destination d’un exploitant, à travers divers média (modem RF, GSM...).

- L’automatisation d’actions locales ou distantes.

Un système de télégestion se composera alors:

D'équipements d'acquisition d'informations appelés généralement Postes Locaux de Télégestion. Ces équipements se présentent sous forme de coffrets électroniques installés à proximité des équipements à contrôler.

Les informations contrôlées sont acquises par des contacts dans les armoires électriques, soit par l'intermédiaire de capteurs (de niveau, pression, débit...), automates programmables, régulateurs, compteurs

D'équipements de centralisation de données appelés généralement Postes Centraux de télégestion. Ces équipements sont généralement installés au bureau de contrôle Central du réseau.

Ils se présentent sous forme d'un micro-ordinateur et de logiciels d'exploitation et de restitution de données (tableaux, courbes, synoptiques graphiques...).

---------------------------------------------------------------

Chapitre 2 : : La station de prétraitement (Station de souss)

-

présentation de la station :

La station de ‘souss’ est la première station dont le rôle est faire un prétraitement d’eau pomper par les petites stations de pompages, elle reçoit l’eau usée transporter par deux collecteurs ’pour tout Agadir’. Le prétraitement se fait par des étapes :

- Traitement des déchets solides

- Dessablage et Dégraissage

- Désodorisation

Le prétraitement consiste à enlever des eaux usées certaines matières comme les matières solides, les graisses, les huiles ou le sable. C’est une étape primordiale, car si le prétraitement n’est pas correctement réalisé, c’est l’ensemble du processus de traitement des eaux usées qui est impacté.

-

Le traitement de DECHETS SOLIDES :

La première des étapes du prétraitement est l’étape dite de « dégrillage«. Les eaux usées, chargées en matières solides, passent au travers d’une grille, les matières solides restant ainsi piégées. Le dégrillage consiste à retirer manuellement ou automatiquement ces matières de la grille, et à les récupérer dans un conteneur, comme une poubelle ou un bac à déchets.

[pic 5]

Les grands DÉCHETS:

L’eau usée transporté par les deux grands collecteurs se regroupé dans un bassin pour commencer le prétraitement. En premier il faut éviter les grands déchets, grâce au grappin qui permet de faire lever ces déchets classés au bas du bassin

[pic 6]

Figure 2.1 : Grappin.

Les moyens DÉCHETS:

Cette étape ce fait par un dégrilleur grossier, ce rôle est tout simplement d’éliminer les moyennes déchets.

[pic 7][pic 8]

Figure 2.2 : Dégrilleur grossier.

Les petits DÉCHETS :

Après l’enlèvement des déchets moyennes, on passe à l’étape suivante.Pour enlever les petits déchets, la station utilise un dégrilleur fin. Le même principe du dégrilleur grossier sauf que ce type élimine le reste des déchets.

3. Désodorisation :

Afin d’assurer le contrôle des émanations de gaz odorants des installations d’eaux résiduaires urbaines et industrielles,

...

Télécharger :   txt (17.2 Kb)   pdf (68.9 Kb)   docx (22.7 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club