Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Géologie, la dérive des continents

Par   •  26 Octobre 2017  •  890 Mots (4 Pages)  •  55 Vues

Page 1 sur 4

...

{La mise en évidence de bandes d’anomalies magnétiques symétriques par rapport à l’axe des dorsales océaniques, corrélables avec les phénomènes d’inversion des pôles magnétiques (connus depuis le début du siècle) permet d’éprouver cette hypothèse et de calculer des vitesses d’expansion.}

Les ondes sismiques et la structure de Globe :

Au voisinage des fosses océaniques la distribution spatiale des foyers des séismes en fonction de leur profondeur sur un plan incliné : Les différences de vitesse qui se propagent le long de ce plan par rapport à celle qui s’en écarte permettent de distinguer la lithosphère (elle s’enfonce dans le manteau au niveau des fosses de subduction et l’asthénosphère.

Les ondes primaires P : ondes de compression, le déplacement du sol qui accompagne ses ondes se fait par une succession de dilatation et de compression. (ondes rapides, grondement au début du séisme, première onde sur un sismogramme)

Les ondes secondes S : ondes de cisaillement, les mouvements du sol s’effectuent perpendiculairement au sens de propagation. Elles ne se propagent pas dans les milieux liquides.

Les ondes de surface : ondes lentes, amplitude très forte et responsable des dégâts des villes.

Les discontinuités :

La vitesse moyenne des ondes est d’autant plus grande qu’elles pénètrent profondément dans le manteau ce qui est liée à l’augmentation de densité et donc de rigidité avec la profondeur. Variation brusque de vitesse vers 2900 km de profondeur => signe d’une interface + existence d’une zone d’ombre où les ondes S sont inexistantes et les ondes P sont atténuées : Discontinuité de Gutenberg, limite du manteau profond et du noyau.

La croute est séparée du manteau par une discontinuité (Moho) liée à une différence de composition chimique de matériau. La transition est marqué par une accélération de la vitesse des ondes ;

L’apport de l’analyse des roches :

*Croutes océaniques : formées de basaltes (roche volcanique, microlithique de couleur sombre constitué d’olivine et de pyroxène et de feldspath (présence de vert et de baguettes microlithique, densité 2,9 ) et de gabbro ( grenue, présente en profondeur, pyroxène olivine et feldspath et olivine, densité 3)

*Croute continentale : principalement formé de granite (clair soit grise ou rose, grenue constitué de mica de quartz et de feldspath, densité 2,7, roche magmatique dites plutoniques formé en profondeur) . Il existe d’autres roches comme le calcaire et Gres.

*Le manteau : Péridotite : olivine pyroxène grenue de couleur verte densité 3,3.

http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/histoire-tectonique-plaques.xml

http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/distribution-bimodale-altitudes-tectonique-plaques.xml

http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/ondes-et-structure.xml

http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/tectonique-plaques-1970-2011.xml

http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/ondes-s-et-noyau.xml

http://www2.ac-lyon.fr/etab/lycees/lyc-01/bichat/IMG/pdf/2011_-_Cours_structure_et_composition_de_la_terre.pdf

...

Télécharger :   txt (6.5 Kb)   pdf (70.8 Kb)   docx (11.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club