Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Couverture du Risque de Change par les Options de Change.

Par   •  4 Juillet 2018  •  2 048 Mots (9 Pages)  •  240 Vues

Page 1 sur 9

...

L’option est dite européenne quand l’acheteur ne peut l’exercer que le jour de l’échéance.[pic 3]

Les options européennes présentent un avantage pour les vendeurs qui sont à l’abri de tout exercice de l’option avant l’échéance, même si l’évolution des cours est favorable aux acheteurs.[pic 4]

Les options américaines sont les plus communes sur les marchés car elles permettent aux acheteurs d’exercer l’option dès que l’évolution des cours leur est favorable. Il en résulte que les vendeurs d’options exigent une prime plus élevée.

- La prime : C’est le prix de l’option versé par l’acheteur au vendeur à la naissance du contrat d’option. La prime est gardée définitivement par le vendeur qu’il y ait ou non exercice de l’option par l’acheteur.

IV. Couverture par les Options de Change

4.1. Couverture d’une position courte en devises

Une entreprise ayant une position courte en devises (une entreprise importatrice) peut se couvrir contre le risque de hausse du cours d’une devise. Pour couvrir ce risque, elle va recourir à une option qui lui permet d’acheter les devises à l’échéance de sa dette : soit un achat de calls, soit une vente de puts :

- Si l’entreprise anticipe une hausse importante du cours de la devise, elle va se couvrir contre le risque de change par un achat de calls ;

- En revanche, si elle anticipe une hausse modérée du cours de la devise, elle va se couvrir par une vente de puts.

4.2. Couverture d’une position longue en devises

Une entreprise ayant une position longue en devises (une entreprise exportatrice) peut se couvrir contre le risque de baisse du cours d’une devise. Pour couvrir ce risque, elle va recourir à une option qui lui permet de vendre les devises à l’échéance de sa créance : soit un achat de puts, soit une vente de calls :

- Si l’entreprise anticipe une baisse importante du cours de la devise, elle va se couvrir contre le risque de change par un achat de puts ;

- En revanche, si elle anticipe une baisse modérée du cours de la devise, elle va se couvrir par une vente de calls.

V. Stratégies élémentaires de couverture

Quatre stratégies élémentaires sont à la base de toutes les transactions effectuées sur les marchés d’options :

- L’achat d’une option d’achat ;

- La vente d’une option d’achat ;

- L’achat d’une option de vente ;

- La vente d’une option de vente.

4.1. Achat d’une option d’achat

L’acheteur d’une option d’achat (CALL) acquiert le droit mais non l’obligation d’acheter une certaine quantité de devises à un prix déterminé et à une date donnée.

L’acheteur d’un CALL espère que le cours au comptant futur (S) de la devise dépasse le prix d’exercice (K) d’au moins la prime (πc).

A l’échéance :

- Si le prix d’exercice (K) de l’option est inférieur au cours futur (S), l’entreprise préfère acheter au prix d’exercice K plutôt qu’au cours Spot S. Elle exerce alors l’option et achète les devises au prix d’exercice :

[pic 5]

- Si le prix d’exercice (K) de l’option est supérieur au cours futur (S), l’entreprise préfère acheter au cours futur à l’échéance (S) plutôt qu’au prix d’exercice. L’option est alors abandonnée et les devises sont achetées sur le marché des changes au comptant au cours Spot. L’entreprise perd la prime.

[pic 6]

Le profil des gains et des pertes d’un acheteur d’une option d’achat, au dernier jour d’exercice de l’option, est reproduit au tableau et au graphique suivant :[pic 7]

S

S > K

Achat CALL

CALL non exercé

CALL exercé

Résultat

- [pic 8]

S-K-[pic 9]

N.B : La perte de l’acheteur est limitée au montant de la prime qu’il accepte de verser le jour de la conclusion du contrat au vendeur de l’option afin d’obtenir le droit de se déclarer. Son gain est, en revanche, illimitée.

[pic 10]

Exemple 2

Une entreprise américaine doit payer en fin juillet une dette égale à 200.000 GBP. Elle anticipe une hausse importante du cours de la livre. Afin de se couvrir contre le risque de change, l'entreprise décide d'acheter des contrats d'options au prix d'exercice 1,80 USD.

Prime unitaire par GBP = 0,0825 USD

Taille standard d’un contrat sur GBP = 31 250

1. Représenter graphiquement en fonction du cours au comptant futur les gains et les pertes pour l’acheteur et le vendeur des contrats

2. Quelle est la somme décaissée par l'entreprise à l'échéance, si l’on suppose que :

∙ Le cours au comptant futur = 1,7000 USD

∙ Le cours au comptant futur = 1,9000 USD

4.2. Vente d’une option d’achat

Le vendeur d’une option d’achat (CALL) s’engage à vendre une certaine quantité de devises à un prix déterminé, en cas d’exercice de l’option par l’acheteur.

Le vendeur de l'option d'achat subit totalement les décisions de l'acheteur. Son résultat est l’opposé de celui de l’acheteur.

A l’échéance :

- Si l’acheteur du CALL exerce son option (K

[pic 11]

...

Télécharger :   txt (13.6 Kb)   pdf (61.7 Kb)   docx (20.5 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club