Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Contrôle de gestion: outil de prise de décision

Par   •  22 Août 2018  •  14 942 Mots (60 Pages)  •  66 Vues

Page 1 sur 60

...

- Le contrôle de gestion est l’activité visant la métrise de la conduite d’une organisation en prévoyant les événements et en s’adaptant a l’évolution, en définissant les objectifs , en mettant en places les moyens, en comparant les performances et les objectifs, en corrigeant les objectifs et les moyens.

Plusieurs définitions de ce concept ont été proposées :

- R.N ANTHONY définie le contrôle de gestion en 1965, de la manière suivante ‹‹ le contrôle de gestion est le processus par lequel les dirigeants s’assurent que les ressources sont obtenues et utilisés avec efficacités

(Par rapport aux objectifs), et efficience (par rapport aux moyens employés) pour réaliser les objectifs de l’organisation ››[3]

Tout système de contrôle de gestion repose sur trois éléments, qui sont : les objectifs, les moyens, les résultats

- H. Bouquin : définie le contrôle de gestion

« On conviendra d'appeler contrôle de gestion les dispositifs et processus qui garantissent la cohérence entre la stratégie et les actions concrètes et quotidiennes ».[4]

- A. Burlaud et C. Simon :

Définie le contrôle de gestion comme : ‹‹ un système de régulation et des comportements de l’homme dans l’exercice de sa profession et plus particulièrement, lorsque celle-ci s’exerce dans le cadre d’une organisation.››[5]

On peut résumer le processus du contrôle de gestion en trois étapes :

- La finalisation du contrôle de gestion consiste à planifier les actions et a établir les rôles des acteurs ;

- Le pilotage dans le contrôle de gestion consiste à déclencher les actions correctives en fonction des écarts, des tableaux de bord mis en places ;

- L’évaluation dans le contrôle de gestion correspond à la mesure des résultats et de la performance des actions.

1.2 Evolution du contrôle de gestion

Le contrôle de gestion a connu une grande évolution suite aux développements de la science, des industries, des marchés, du commerce de la logistique, des organisations, des besoins des consommateurs et des dirigeants. Il constitue un champ de recherche théorique et empirique trop varie dans son appréhension tout permettant an restant très riche en signification.

- Apparition du contrôle de gestion

La notion d contrôle de gestion est née avec l’essor de l’activité industrielle au XIXe siècle. Mais on parle a cette époque que de ‹‹comptabilité industrielle›› u gestionnaire d’évaluer ses couts de production pour l’aider a fixer ses prix comparativement a ses concurrents.

C’est au début du XXe siècle, avec l’accroissement de la taille de la diversification des unités de production des entreprises, que la comptabilité devient analytique d’exploitation. Elle permet au gestionnaire de prévoir de vérifier les réalisations de toutes les exploitations, et pas seulement industrielles.

Les premiers principes et méthodes du contrôle de gestion sont apparus entre 1850 et 1910, au États-Unis et en Europe, les pratiques sont élaborées progressivement en fonctions des besoins de l’entreprise. Puis, avec le développement des produits et des services dans une conjoncture en croissance, le rôle de contrôle de gestion se précise, il devient un outils d’aide à la décision ainsi que des pistes pour contrôler les acteurs de l’organisation[6].

Jusqu’au début des années 70, les entreprises ont adopté les modèles des firmes américaines

(Planification, structure hiérarchique découpée verticalement et pilotage par couple objectifs/moyens) qui ont été fondées sur les quatre principale modèles de gestion taylorien :

- Coût de production dominant dans le coût total ;

- Information parfaite des dirigeants ;

- Stabilité dans le temps ;

- Recherche d’une minimisation des coûts.

Le contrôle de gestion est alors un modèle pour mesurer et contrôler la productivité industrielle et en particulier la productivité du travail direct.

A partir des années 70, de perturbation extérieures et intérieures aux organisations obligent a une remise en cause assez profonde de ce modèle dans ses objectifs, ses outils et ses utilisations.

L’apparition dans ce temps de nouvelles et de diverses techniques et outils d’analyse, avait poussé le contrôle de gestion a centraliser toutes ces informations pour en devenir un carrefour incontournable pour chaque geste et fait de l’entreprise et aussi une aide indispensable pok8ur tout le personnel de l’entreprise que ca soit au niveau décisionnel ( les dirigeants et les managers) ou des opérationnelles (les exécutants).

Aujourd’hui, la mise en place des outils et procédure du contrôle de gestion varie selon les entreprises même si les objectifs sont identiques ; puisqu’il n’y a pas de modèle type à suivre.

1.3 Les différentes formes du contrôle de gestion

On peut distinguer trois formes du contrôle de gestion [pic 1][pic 2][pic 3][pic 4][pic 5][pic 6][pic 7][pic 8][pic 9][pic 10][pic 11]

Section 02 : le contrôle de gestion dans l’organisation

Le contrôle de gestion a des objectifs identiques que pour toutes les entreprises. Cependant, sa place dans l’entreprise est essentielle, mais devenue incontournable

Cette section se rapport à la fonction du contrôle de gestion dans l’organisation, sa place dans l’entreprise, ses objectifs, ses limites et son processus.

-

La place du contrôle de gestion dans l’organigramme

La place du contrôle de gestion dans l’entreprise dépend de plusieurs facteurs, dont la taille n’est moindre. De ce fait, considérons qu’une firme de grande taille consacre plus de budget et donne plus d’importance au contrôle, qu’une partie et moyenne entreprise (PMEQ).

Ainsi, deux cas envisageables selon le positionnement de la fonction

...

Télécharger :   txt (109.8 Kb)   pdf (217.2 Kb)   docx (104 Kb)  
Voir 59 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club