Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Dossier enquête sociologie. Thème de la maison individuelle

Par   •  29 Octobre 2017  •  3 503 Mots (15 Pages)  •  130 Vues

Page 1 sur 15

...

En ce qui concerne l’entretien, nous avions décidé d’aborder différents thèmes tels que la motivation de l’achat (les avantages et inconvénients d’habiter en maison), le contexte de l’achat (situation professionnelle et familiale), choix de la localisation de l’habitation, la satisfaction de la situation résidentielle actuelle et enfin le passé résidentiel.

Expérience et difficultés personnelles :

Elodie → Entretien exploratoire:

J'ai trouvé mon enquêté en cherchant des numéros dans l'annuaire téléphonique, dans un village proche de chez moi où ne se trouvait que des maisons. Je me suis présentée et j'ai exposé brièvement le but de mon appel; un rendez vous a vite été fixé pour la semaine suivante.

Il est, pour moi, le moyen d'enquête le plus compliqué à réaliser car nous n'avons pas de base à laquelle se référer (contrairement au questionnaire): les questions doivent se former en fonction de la tournure que prend l'entretien, il faut donc réfléchir vite, avoir tous les éléments en tête, mais aussi faire attention à la formulation des questions.

L'autre difficulté est aussi de mettre en confiance une personne qui ne nous connaît pas et que nous ne connaissons pas non plus, afin de la faire parler sur des éléments personnels de sa vie. Pour moi cela a été difficile de trouver les bonnes questions qui puissent ouvrir la conversation sur d'autres possibilités de réponses auxquelles je n'aurais pas pensé; même si je pense que l'enquêté était en confiance. J'ai tout de même pu obtenir assez de renseignements, sans forcément de poser de questions directes, comme le travail qu'exerçait l'enquêté, celui de son conjoint, le nombre d'enfants, leur âge, les raisons d'habiter en maison mais aussi à la campagne, le rapport à l'argent etc …

Malgré ces difficultés je trouve tout de même que c'est un moyen d'enquête intéressant: l'entretien se passe, la plupart du temps, chez l'enquêté. Nous voyons ainsi comment il vit sans pour autant être intrusif, et les éléments que l'on peut trouver dans l'observation peuvent ensuite être reliés à ce qu'a pu nous dire l'enquêté

Questionnaire:

Le questionnaire en lui même a été très compliqué à réaliser: le moindre terme est important et tous les thèmes doivent être abordés, il faut donc penser à tout. Ainsi, c'est un exercice qui m'a appris à penser de manière plus objective, notamment dans la formulation des questions. Par exemple, nous avions en premier lieu pensé à la question «Dans quel type d'environnement habitez-vous?» avec comme proposition «ville» et «campagne.» Mais il est vrai que cette question n'était pas cohérente car une personne habitant dans une petite ville peut très bien se sentir à la campagne en comparaison de grandes villes. Il a donc fallu poser plusieurs questions objectives (de fait) afin de cerner dans quel type d'environnement vivait la personne.

Par la suite, pour la passation des questionnaires, j'ai fait appel à des connaissances, des amis et des collègues de travail de mes parents. Il me semblait moins nécessaire de prendre des personnes inconnues pour le questionnaire que pour l'entretien. Le déroulement a été beaucoup plus simple que pour l'entretien, malgré quelques incompréhensions pour certaines questions, qui ont été vite réglées. La passation se faisait chez les enquêtés.

Julie→ Entretien exploratoire :

Pour effectuer mon entretien exploratoire qui était pour moi un exercice nouveau il y a plusieurs difficultés auxquelles j’ai dut me confronter. Dans un premier temps il a fallut trouver quelqu’un pour effectuer cet entretien, pour cela il fallait choisir quelqu’un que l’on ne connaissait pas pour que l’entretien soit plus légitime. Pour me faciliter la tâche j’ai demandé de l’aide à des amis de mes parents qui étaient eux-mêmes propriétaires d’un appartement et qui m’ont fait passer le nom et le numéro de téléphone de quelques un de leurs voisins qui seraient susceptibles d’accepter de se prêter au jeu de l’entretien. Une fois cette liste en main, j’ai donc contacté le premier numéro. L’homme avec qui j’ai discuté au téléphone est la personne avec laquelle j’ai effectué mon entretien, mais avant que celui-ci accepte il a fallut que je lui explique en quoi consistait mon entretien ce qui fut un petit peu long puisque notre enquête est portée sur les propriétaires de maisons individuelles et que mon enquêté est lui propriétaire d’un appartement. J’ai mis un certains temps à lui expliquer concrètement en quoi consistait ma démarche et à quoi celle-ci allait me servir. La personne a finalement accepté que je lui fasse passer mon entretien, je l’ai donc retrouvé une semaine plus tard dans son appartement. Je n’ais pas trop eu de difficultés pour me rendre sur le lieu de l’entretien. Une fois sur place il m’a été compliqué d’essayer de paraitre allaise avec l’enquête tout en observant l’endroit dans lequel il me recevait ainsi que l’enquêté lui-même, sa façon d’être de se tenir, de parler, de m’accueillir. Une fois installée pour commencer l’entretien il m’a été un peu compliqué pour débuter celui-ci, n’ayant pas préparé de question à l’avance puisque ceci ne se fait pas lors d’un entretien mes premières question ont été un peu chaotique et mal construite, mais au fils de l’entretien je me suis senti de plus en plus à l’aise et l’exercice est devenu de plus en plus facile et agréable. Et enfin une des dernière difficultés de l’exercice de l’entretien est la retranscription de celui-ci, cette étape m’a pris énormément de temps.

Questionnaire :

La construction de se questionnaire fut encore plus compliquée que l’entretien exploratoire, du moins de mon point de vue .Avant d’arriver à notre questionnaire définitif nous avons changé et rechanger je ne sais combien de questions. Une des grosses difficultés lors de la construction d’un questionnaire est de trouver de bonnes question ouvertes, qui seront assez explicite mais qui n’orienterons pas la réponse de l’enquêté. Ce fut aussi compliqué pour les autres questions de les construire de manière à se qu’elles soient parfaitement comprises par l’enquêté. Et enfin j’ai rencontré une dernière grosse difficulté, qui était de trouver des choix de réponses

...

Télécharger :   txt (24.6 Kb)   pdf (143.8 Kb)   docx (585 Kb)  
Voir 14 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club