Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Document de travail sophrologie

Par   •  29 Juin 2018  •  2 143 Mots (9 Pages)  •  88 Vues

Page 1 sur 9

...

de votre visage détendu, vos yeux, vos joues, la face interne de vos joues, votre bouche. Votre langue se relâche, vos dents se desserrent, vos lèvres s’entrouvrent. Vous respirez toujours régulièrement.

Inspirez à nouveau profondément. Bloquez et contractez les muscles de vos épaules, vos bras, vos mains, vos doigts. Expirez et libérez-vous des tensions. Inspirez, bloquez, contractez, expirez à fond. Vous sentez une chaleur apaisante, douce envahir vos mains. Vos mains sont chaudes. Vous sentez la chaleur remonter le long de vos bras jusque dans vos épaules. Votre nuque se relâche. Vous vous sentez bien.

Inspirez profondément, bloquez, contractez les muscles de votre ventre et de votre thorax, expirez. Recommencez une deuxième fois, inspirez, bloquez, contractez et soufflez. Votre ventre et votre thorax sont à présent relâchés. Laissez maintenant la chaleur se répandre progressivement dans le haut de votre corps et apporter un sentiment de réconfort, d’apaisement.

Inspirez profondément, bloquez votre respiration, contractez les muscles du bas de votre corps, les muscles des fesses, des cuisses, des mollets, des pieds. Expirez et évacuez les dernières tensions présentes dans votre corps. A nouveau, inspirez, bloquez, contractez les muscles et expirez profondément. Vous sentez la chaleur poursuivre son chemin jusque dans vos jambes, les muscles de vos jambes sont maintenant détendus, vos cuisses, vos genoux, vos chevilles, vos pieds, vos orteils.

Une vague de bien-être, de calme a envahi votre corps tout entier. L’ensemble de votre corps est à présent relâché, détendu. Toutes les tensions ont disparu. Votre respiration est maintenant ample, régulière et bienfaisante. Laissez allez votre esprit. Vous êtes en parfaite harmonie, en paix avec ce corps relâché, détendu.

Je vous propose maintenant de vous visualiser peu avant de vous coucher. Vous vous dirigez vers votre salle de bain. Vous êtes face à votre miroir. Vous vous regardez. Vous appréciez votre reflet, vos cheveux, les courbes de votre visage, la couleur de vos yeux et de votre bouche. Vous vous souriez. Vous commencez à vous démaquiller en douceur, d’abord les yeux. Vous les sentez relaxés, relâchés. Puis vous procédez de même avec le reste de votre visage. Tout votre visage se détend au contact du coton, le front, les pommettes, les joues, la bouche, le menton. Vous descendez dans le cou et vous relâchez la nuque. Vous effacez tous les signes de tension pour ne garder que vos traits détendus, relâchés.

Vous vous déshabillez tranquillement. Vous rangez vos vêtements de la journée pour passer une soirée sereine, loin de toute pensée liée au travail. Vous vous faites couler un bain chaud ou prenez une douche. La lumière est douce, chaleureuse, peut être avez-vous installé quelques bougies. Vous sentez le parfum du savon et un sentiment de bien-être, de calme vous envahit. Vous sentez l’eau chaude sur votre peau, sur l’ensemble de votre corps. Vos muscles se décontractent, se relâchent au contact de cette chaleur bienfaisante et libératrice. Vous êtes dans une bulle de douceur, de chaleur. Vous êtes bien, sereine. Vous vous séchez. Les serviettes sont moelleuses, agréables au toucher. Vous vous enrobez de plaisir, ce simple plaisir d’être chez vous, au calme, tranquille.

Vous enfilez une tenue confortable pour dormir, votre pyjama ou votre chemise de nuit. Vous sentez le réconfort que procure le tissu sur votre peau. Vous sentez sa douceur, sa chaleur. Vous êtes dans un cocon de détente, de quiétude.

Vous vous lovez dans votre canapé ou dans votre lit, devant votre film préféré ou avec votre livre favori. Vous ressentez les émotions des personnages, amour, amitié, joie, passion, et vous oubliez un moment l’instant présent, enivrée par l’histoire. L’ensemble de votre corps est apaisé, détendu. Votre esprit est libre et vagabond.

Vous vous allongez dans votre lit. Vous sentez le poids des couvertures sur vous, cela vous procure du réconfort, un sentiment de sécurité. Vous éteignez les lumières et vous vous laissez aller dans cette enveloppe de chaleur, de douceur, de bien-être. Vos pensées s’égarent, se dispersent. Vous laissez aller votre esprit librement, sans contrainte. Vous vous sentez bien, calme, sereine, en harmonie avec votre corps. Vous laissez la fatigue s’installer progressivement en vous. Vous ne luttez pas. Vous respirez paisiblement. Vous inspirez, vous expirez. Vous associez à chaque expiration un mot de votre choix, reflétant votre état actuel de détente, de calme. Vous inspirez, vous expirez, vous laissez le mot choisi envahir votre corps et vous procurer un sentiment de plénitude, de bien-être complet. Encore une fois, vous inspirez, vous expirez en laissant chaque parcelle de votre corps ressentir le réconfort de ce mot. Vous laissez chaque partie de votre corps plonger dans ce sommeil paisible, silencieux, rassurant. Chaque partie de votre corps se détend, se relaxe : votre visage, votre crâne, votre nuque, vos épaules, vos bras, vos avant-bras, vos mains, vos doigts. Vous respirez tranquillement, calmement, sans forcer. Vous sentez les mouvements réguliers de votre thorax. Vous êtes bercée par votre respiration. Le sentiment de bien-être, de sérénité descend dans votre abdomen, vos hanches, vos jambes, vos pieds, vos orteils. Tout votre corps est maintenant détendu, relaxé, prêt à glisser dans un sommeil profond, bienfaisant, récupérateur. Vous vous endormez progressivement et vous êtes bien, détachée de toute tension.

Vous avez dormi toute la nuit d’un sommeil calme, sans agitation ou perturbation extérieure.

Je vous propose maintenant de visualiser votre réveil. Votre corps est à présent parfaitement reposé, ressourcé. Votre esprit est libre et léger. Vous vous réveillez donc naturellement, en douceur. Vos paupières s’ouvrent puis se referment, plusieurs fois. Vous sentez votre corps reprendre doucement son tonus naturel, sa vitalité. Vous inspirez profondément et vous soufflez calmement. Une fois, deux fois, trois fois. Vous vous étirez dans votre lit, vous baillez, vous savourez la chaleur et le confort de votre lit et vos yeux s’ouvrent. Il fait peut être encore nuit ou bien le soleil commence-t-il à diffuser ses rayons à travers les volets, tout est calme. Tout signe de fatigue a disparu. Vous vous sentez en pleine forme, complètement reposée, prête à affronter votre journée dans la bonne humeur, sans aucune tension. Vous vous levez sans difficulté. Vous vous réveillez à l’heure et vous avez largement le temps de vous préparer, de prendre soin de vous. Vous êtes bien.

...

Télécharger :   txt (14 Kb)   pdf (53.1 Kb)   docx (15.7 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club