Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Anthrax (ou Maladie du Charbon)

Par   •  10 Août 2017  •  2 380 Mots (10 Pages)  •  97 Vues

Page 1 sur 10

...

- Traitement :

- Local : application d’un produit scabicide (lotion, crème, spray).

- Voie orale : prise en une seule fois comprimé. Si complication = antibios ou antihistaminiques (contre les démangeaisons cutanées).

- PEC IDE :

- Isolement septique en chambre individuelle : port d'une sur-blouse à manches longues, gants, sur-chaussure, lavage de mains à l’entrée et à la sortie de la chambre,

- Toilette corporelle soigneuse.

- Traiter le linge : laver à plus de 60° pour assurer une bonne désinfection. Pulvériser un acaricide (produit détruisant les acariens) sur le linge e le matelas. Changer le linge de literie.

- La décontamination des lieux de vie par un acaricide est à décider avec les autorités sanitaires.

- Le personnel soignant doit prévenir la famille du malade,

Grippe H1N1

- Définition :

Grippe A ou H1N1 est une maladie respiratoire aiguë apparue en 2009, épidémie saisonnière.

- Symptômes : la fièvre, la toux, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, maux de gorge, écoulement nasal et parfois vomissements, nausées.

- Modes de transmission : la grippe A se transmet d’homme à homme par la toux et les éternuements.

- Prévention selon OMS :

Pour les personnes infectées : port du masque et isolement pendant 3 jours environ.

Pour les personnes non infectées : rester à l’écart des personnes présentant des symptômes grippaux, éviter de se toucher le nez et la bouche et bien sur se laver les mains. Il existe le vaccin préventif de la grippe saisonnière.

- Traitement :

Dans la plupart du temps se guérit spontanément sinon traitement antiviraux et symptomatiques (fièvre, douleurs…). Comme toutes les grippes, elle peu avoir des complications respiratoires sur les personnes âgées ou fragiles.

Traitement symptomatique à domicile, repos, absorption de liquides en grandes quantités et prise d’analgésiques pour soulager les douleurs.

L'Impétigo

- Définition :

Maladie cutanée superficielle bactérienne; très contagieuse, due au staphylocoque doré, dermatose bulleuse. Atteint surtout l'enfant d'âge scolaire. Responsable de petites épidémies dans les collectivités.

- Traitement :

- Couper les ongles courts

- Brosser les ongles régulièrement

- Eviter de manipuler les lésions

- Linge de toilette personnel

- Antibiothérapie générale : elle est discutée s'il y a peu de lésions : Macrolides (JOSACINE®), Pristinamycine (PYOSTACINE®) durant 7 à 10 jours.

- Eviction scolaire jusqu'à guérison des lésions.

- Traitement local à faire matin et soir : ramollissement des croûtes : pulvérisation d'eau, compresses humides, vaseline pure; pommade antibiotique (Fucidine, Mupiderm), ablation des croûtes, sans les arracher, application d'une solution antiseptique locale (Biseptine).

- PEC IDE :

Accueil du patient :

- Recueil des observations participant à la bonne connaissance de la santé du patient => Interrogation ciblé (allergies, prise médicamenteuse, connaissance de sa maladie)

- Prise des constantes : pouls, fréquence respiratoire, saturation en oxygène, température, pression artérielle.

- Recherche des signes de gravité

- Rôle pédagogique de l'infirmière : expliquer le caractère contagieux manuporté et l'auto inoculation à partir des gîtes microbiens (narines, périnée) à traiter ; expliquer le rôle favorisant d'une mauvaise hygiène.

- Clinique :

Il s'agit de bulles éphémères reposant sur une base érythémateuse. Elles se troublent rapidement et se rompent. On voit donc l'impétigo plus souvent au stade d'érosions superficielles ou de croûtes jaune clair, couleur miel, rondes, bien limitées. Il n'y a habituellement ni fièvre, ni prurit. Les lésions siègent surtout au visage, sur les membres. L'ecthyma est une forme particulière : par sa survenue essentiellement sur les membres inférieurs, favorisée par des facteurs locaux et généraux (mauvais hygiène, éthylisme, diabète, dénutrition), par son caractère ulcéré, chronique.

Légionellose

- Définition :

Maladie respiratoire de gravité variable allant d’une atteinte fébrile bénigne à des formes parfois mortelles de pneumonie. Elle est due à une exposition aux espèces Legionella que l’on trouve dans l’eau et dans les terreaux.

- Clinique :

- fièvre avec des frissons toux sèche puis productive

- bradycardie

- troubles digestifs (nausées, diarrhées)

- signes neurologiques (céphalées et confusion)

- Traitement :

- Antibiotiques

- macrolides tel que l’érythromycine (traitement de référence de la légionellose)

- La durée du traitement est de 3 à 4 semaines.

- PEC IDE :

- Diagnostic : suspicion diagnostic posée par le laboratoire Antigène urinaire de la culture de légionelle ou de la sérologie légionelle.

- Traiter le patient :

- Isolation non nécessaire (pas de contamination inter humaine).

- Traitement curatif

- Déclaration obligatoire

...

Télécharger :   txt (17 Kb)   pdf (144.7 Kb)   docx (579.2 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club