Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Psychiatre : médecin reconnu par la loi

Par   •  18 Octobre 2017  •  4 541 Mots (19 Pages)  •  127 Vues

Page 1 sur 19

...

Pour le récepteur : différence entre ce qui est entendu, ce qui est compris, ce qui est retenu

---------------------------------------------------------------

Les modèles de la communication

I – Les théories fondatrices de la théorie de la communication

- Modèle de Laswell

On peut décrire une situation par : qui ? dit quoi ? par quel canal ? à qui ? dans quel but ?

Qui → étude sociologique de l’émetteur

Dit quoi ? → analyse du contenu du message

Par quel canal ? → ensemble des techniques utilisées pour diffuser le message

A qui ? → l’audience (communication de masse)

Le modèle conçoit que les processus influencent, mais il est trop simpliste. Toutes les situations de communication ne sont pas dans un but persuasif.

Le modèle ne prend pas en compte la réponse du récepteur : modèle à sens unique

Le contexte et l’environnement ne sont pas non plus prit en compte

Modèle de communication : processus dynamique, étapes, qui mettent en évidence la finalité des situations de communication.

- Modèle de Shannon et Weaver (modèle linéaire simple)

[pic 25]

[pic 26][pic 27][pic 28][pic 29][pic 30][pic 31][pic 32][pic 33][pic 34][pic 35]

[pic 36][pic 37][pic 38][pic 39][pic 40]

Prise en considération des facteurs pouvant altérer le message (≠ Laswell)

II – De nouveaux concepts

- Modèle de Riley et Riley

Le récepteur et l’émetteur ont des groupes d’appartenance (groupe primaire : famille ou groupe TC1 1ère année). Les groupes influencent le comportement.

Les groupes d’appartenance vont évaluer selon le contexte social et selon l’environnement.

Avantages : boucle de rétroaction (réponse)

Inconvénient : ne prends pas en compte le bruit, les interférences

- Werner et la cybernétique

Cybernétique : science qui étudie les relations entre les organismes vivants et les systèmes mécanique. Elle prend en compte les propriétés physiques/mécaniques pour expliquer les relations entre les êtres vivants.

[pic 41][pic 42][pic 43][pic 44][pic 45][pic 46][pic 47][pic 48][pic 49]

[pic 50]

[pic 51]

Feedback :

- Positif : accentue un phénomène, effet boule de neige

- Négatif : phénomène qui tend à maintenir la relation dans un état de stabilité/équilibre

Un seul émetteur/récepteur ne prends pas en compte les groupes, les bruits, l’environnement socio/psycho

- L’échange langagier de Jacobson

Modèle basé sur de la communication verbale uniquement

6 facteurs :

- Message : il suppose un codage et un décodage : d’où l’introduction d’un code

- Contact : liaison psychologique et physique entre l’émetteur et le recepteur

- Contexte : il influence le message et sa transmission

- Code : le français est un code

- Emetteur

- Récepteur

Les 6 facteurs correspondent à 6 fonctions :

- Emetteur : doit informer, fonction expressive, exprime sa personnalité, son cadre de référence

- Récepteur : fonction conative : ce qui pousse à agir, elle va efforcer le récepteur d’agir

- Contact : fonction phatique : permet de provoquer puis de maintenir le contact. Fonction utilisée dans les pubs (couleurs flashy)

- Code : fonction méta-linguistique, émetteur et récepteur vont vérifier qu’ils utilisent le même code : fonction de traduction

- Contexte : fonction référentielle

- Message : fonction poétique, se rapporte à la forme/valeur expressive du message

Les fonctions ne s’excluent pas, mais se superposent d’après Jacobson.

---------------------------------------------------------------

L’INFLUENCE SOCIALE

L’influence sociale : c’est l’étude des phénomènes sociaux qui relève la tendance de système à l’intégration et à l’uniformisation sociale par la capacité des individus à incorporer les éléments nominant de la société.

- Synonyme : pression sociale

Elle se traduit par la modification des croyances, des attitudes, des opinions d’un individu suivie au contact avec d’autres individus (contact du groupe social).

- Comment les groupes sociaux façonnent les individus, diffusent les modes de pensées lors des interactions sociales ?

Pour l’étude de la pression/influence sociale, on va se baser sur la méthode expérimentale.

On va se pencher sur trois concepts : conformisme, normalisation, innovation.

Quand on va étudier l’influence sociale, on étudiera comment un groupe va façonner les comportements des autres individus.

I - Conformisme : concept ancien, « le conformisme se manifeste par le fait qu’un individu modifie ses comportements, ses attitudes, ses opinions pour

...

Télécharger :   txt (32.5 Kb)   pdf (249.6 Kb)   docx (588.7 Kb)  
Voir 18 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club