Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Les fondamentaux individuels

Par   •  14 Novembre 2018  •  1 369 Mots (6 Pages)  •  259 Vues

Page 1 sur 6

...

Le dribbleur contrôle son ballon grâce à des informations internes d’ordre tactile et kinesthésique. La main accompagne la balle et l’impulsion se fait avec la flexion du poignet et le fouetté de la face palmaire des doigts. C’est aussi leur extension qui freine la pousser du ballon lors de la montée. Le joueur doit toujours pouvoir prendre des informations sur le milieu environnent donc il doit sentir son ballon sans le regarder, la trajectoire du dribble doit être coordonnée avec la trajectoire du dribbleur.

Les départs en dribble permettent au joueur de passer d’une position statique à une position dynamique, on lève le pied de pivot une fois que le ballon à toucher le sol.

- Départ croisé : avancée de l’appui au posé à la main du dribble.

Avantages : protection du ballon, moins de marchés, plus stable et plus équilibrer.

- Départ directe : avancée de l’appui correspondant à la main du dribble.

Avantage : plus rapide que le départ croisé.

L’utilisation du dribble

- Pour avancer sur contre-attaque, pour ne pas ralentir la progression du ballon

- Pour attaquer un joueur en 1 contre 1

- Pour éviter une situation dangereuse (trappe)

- Pour améliorer un angle de passe

- Fixer un ou deux défenseurs.

Au moyen de quel dribble

- Le dribble de protection, dribble bas (niveau genou) qui sacrifie la vitesse sur jeu placé quand on doit faire face à une grosse pression défensive. On protège le ballon avec le corps et le bras (corps obstacle). La trajectoire du dribble est verticale et les déplacements sont lent. Le dribble est désaxé par rapport au panier mais il faut garder le contact visuel en regardant par-dessus l’épaule.

- Le dribble de contre-attaque, permet d’aller vite avec le ballon. C’est un dribble haut entre la hanche et l’épaule. La trajectoire va être oblique, le nombre de pas entre chaque dribble est maximal.

- Le dribble de percée, il s’utilise sur le premier pas d’un départ croisé ou direct. C’est une action brève et efficace pour déborder sont vis-à-vis. Il est à hauteur de hanche, trajectoire oblique, progression loin devant et dribble désaxé par rapport au corps, qui nécessite des qualités de vitesse et de puissance.

- Le dribble de pénétration, association des dribbles de protection et de progression. Le déplacement du joueur est rapide. Ce dribble est utilisé pour passer un joueur sur plusieurs dribbles. Importance de la dissociation entre la main et les appuis.

Changement de rythme et de direction

Quand on dribble il faut souvent augmenter sa vitesse de déplacement par rapport au défenseur. La difficulté d’augmenter cette vitesse sans perdre le ballon tout en changeant de rythme et de direction. C’est l’appui extérieur qui exerce la poussée.

Changements de dribbles

- Le cross-over (changement de main simple)

- Le reverse (changement avec renversement)

- Le dribble dans le dos

- Le dribble entre les jambes

...

Télécharger :   txt (8.6 Kb)   pdf (51.4 Kb)   docx (15.5 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club