Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

L'Allemagne s'est-elle réellement réunifiée?

Par   •  4 Décembre 2017  •  2 409 Mots (10 Pages)  •  58 Vues

Page 1 sur 10

...

Cette union des habitants berlinois montre au monde que Berlin est une ville qui symbolise un renouveau, un départ à zéro ainsi que le non-retour du communisme, du nazisme et du prussianisme. Celle-ci montre également l’éclosion d’une ville altruiste et généreuse au cœur d’une Europe nouvelle et libre.

Cependant c’est en Avril 1994 que la loi « Berlin-Bonn » a été adoptée dans le but de partager les tâches entre les deux villes. En effet, Bonn contenant les principales institutions fédérales ne pouvait donc pas être ignorée totalement telle une ville quelconque. Alors c’est jusqu’entre 1990 et 1999 que Bonn fut une ville très importante pour l’Allemagne mais également une ville qui accueillait les représentants politiques de ce pays ainsi que les chefs d’Etats de pays étrangers lors des visites ou des conférences.

En effet, Bonn resta une sorte de moitié pour la capitale qui était en pleine construction et qui ne contenait pas les établissements nécessaires pour pratiquer son rôle politique de capitale. Lorsque cette dernière à terminer ses constructions et a pu réunir des représentants politiques, c’est-à-dire en 1999, Bonn devient, politiquement, une ville quelconque mais reste quand même aux yeux de tous la ville qui a permis de donner le temps et la possibilité à Berlin de se développer. Cependant, Bonn possède toujours aujourd’hui une partie des institutions politique fédérales et reste donc tout de même ancrée dans l’histoire et la politique de l’Allemagne.

Administrativement, la réunification a été rude pour les Allemands et a ouverts de nombreux débats politique qui ont du temps à être aboutit.

II-A)

Nous savons que la réunification a été très ardue du côté de l’Est, au niveau économique. Lors de la chute du mur, la découverte de l’état du Länder de l’Est a été un choc pour les Allemands de l’Ouest. Certains Allemands de l’Ouest se sont même demander si la chute du mur n’allait pas être une conséquence pour eux qui aimait leur vie à l’Ouest et même si leur emploi n’était pas en danger. En effet l’Est a été énormément touché par le chômage.

Le taux de sans-emploi, en Octobre 2009, est près de deux fois supérieures à celui de l’Ouest. De par le taux de chômage est plus important à l’Est qu’à l’Ouest car, après la fin de la guerre froide beaucoup d’habitants de l’Est ont émigré vers l’Ouest car le niveau de vie est meilleur, les emplois sont plus nombreux et il y a une assurance de recevoir une qualité de vie plus saine, meilleure, agréable et avantageuse. Effectivement, depuis 1990, 1.8 millions de personnes ont quitté l’ex-RDA pour tenter leur chance à l’Ouest. Et l’exode continue encore aujourd’hui, notamment parmi les jeunes diplômés. Ces derniers ne voulant pas commencer leur carrière à l’Est par le manque d’entreprises et les conditions de travail étant plus difficile à l’Est qu’à l’Ouest. En moyenne, un Allemand de l’Est déménage toutes les dix minutes vers l’Ouest. En vingt ans, l’Est de l’Allemagne a perdu 10% de sa population, celle-ci est passée de 18.1 à 16.3 millions d’habitants, tandis qu’entre-temps, l’Ouest, elle, est passée de 61.9 millions à 65.5 millions d’habitants, soit l’Ouest connaît une augmentation d’environ de 6% de sa population.

Le chômage est également extrêmement présent dans l’Est du pays car tous les principaux gros centres économiques et les très grandes entreprises se trouvent à l’Ouest. En 5 ans, l’ex-RDA a perdu environ 3.5 millions d’emplois à cause de la désindustrialisation. De plus, selon un sondage publié par Bild 21% des habitants de l’Ouest n’ont toujours pas mis un pied à l’Est. Le taux de chômage atteint 9.9% dans l’Est de l’Allemagne, et même 11.8% à Berlin qui est pourtant la capitale du pays, contre 5.7% à l’Ouest. Cependant de nombreuses régions de l’Est de l’Allemagne sont en plein-emploi et donc sont cachés par les régions qui, elles, ne parviennent pas à surmonter ce déficit, nous pouvons prendre l’exemple de la Bavière qui, elle, est en situation de plein-emploi avec seulement 3.5% de chômage et qui est en contraste avec la région de Brême qui, elle, possède un taux de chômage qui atteint les 11%.

Contenu du taux de chômage le pouvoir d’achat des habitants est en relation avec le chômage, mais pourtant celui-ci est moins important grâce aux diverses aides que l’Allemagne offre aux habitants, le pouvoir d’achat d’un habitant venant de l’Allemagne de l’Est est de 16 900 euros par ans tant dis qu’un Allemand de l’Ouest possède un pouvoir d’achat de 20 000 euros par ans.

En plus, du pouvoir d’achat qui est en relation avec le chômage, nous avons le PIB par habitants. Cependant pour cette échelle, nous remarquons qu’il y a une très haute augmentation. Il se trouve que le PIB par habitants de l’Est, en 1991, était de 9 400 euros et celui de l’Ouest était de 22 000 euros. Depuis le PIB par habitants a réalisé un très grands saut vers l’avant et a bondi de 154% et atteint 23 700 euros à l’Est alors qu’à l’Ouest, celui-ci a progressé de 52 % et atteint 33 400 euros, soit environ 29% de plus qu’à l’Est, en 2010.

Pour que des aides pour les Allemands en difficultés financières ainsi que la réalisation de bâtiments, la rénovations de routes et pleins d’autres choses puissent être réaliser, un transfert impressionnant entre l’Est et l’Ouest a été fait, soit 2 000 milliards d’euros dont 65% s’impliquerait par différences et aides perçues par habitants de l’ex-RDA ainsi que leurs impôts versés.

Les économistes préconisent d’améliorer la formation et d’offrir plus de perspectives aux jeunes diplômés, notamment en terme de salaires, pour stopper l’émigration des plus qualifiés et donc stopperais la pénurie de personnels qualifier à l’Est. On estime que le salaire moyen à l’Est équivaut actuellement à 81% de celui de l’Ouest.

...

Télécharger :   txt (15.2 Kb)   pdf (105.6 Kb)   docx (17.1 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club