Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Cours de relations internationales

Par   •  5 Novembre 2018  •  30 372 Mots (122 Pages)  •  312 Vues

Page 1 sur 122

...

B/ L'empire romano-germanique.

L'Europe occidentale morcelée après la chute de Rome, subit une évolution très différente, placée sous le signe du christianisme et de l'influence romaine après 476 elle est dominée par les tribus germaniques guerrières. L'Europe est en pleine régression culturelle et économique. Les frontières sont instables, l'insécurité règne pour ne pas dire l'anarchie et pourtant c'est à partir de là que va s'opérer la lente reconstruction d'une Europe très différente, très diversifiée, qui préfigure celle d'aujourd'hui.

Dès les VIème et VIIème siècles les divers royaumes sont stabilisés même si les frontières sont incertaines. L'Europe est composée d'une mosaïque de royaumes qui préfigurent certains États de l'avenir et elle présente déjà deux de ces caractères définitifs : elle est chrétienne et subit une influence romaine. Donc c'est l'embryon d'une véritable société internationale qui se forme entre les différents royaumes européens et l'Empire byzantin.

C/ L'Islam.

C'est alors que surviennent les Arabes auxquels l’apparition de l'Islam a apporté une cohésion nouvelle. L'Empire arabe, donc le monde de l'Islam va être pendant des siècles en contact direct et constant avec l'Europe germanisé, chrétienne et encore romaine. L'Islam dès le haut Moyen-Age est la troisième force de la société internationale embryonnaire de cette époque.

[pic 1]

D/ L'Europe féodale.

À partir du IXème siècle une organisation politique et sociale hiérarchisée va apparaitre. Elle s'établit dans l'Europe romano-germanique, c'est ce qu'on a appelé la féodalité car il y a un affaiblissement des royaumes construits sur les ruines de l'Empire romain.

La hiérarchie féodale comprend à sa base l'unité sociale économique qu'est la seigneurie et au sommet se trouve le roi supérieur à tous qui exerce une influence centralisatrice et qui sera l'artisan de la construction de l'État.

L'Église quant à elle est le second élément très important dans l'Europe du Moyen-Âge. Le Pape est considéré comme le continuateur de l'Empire d'occident. Son rôle est d'autant plus important que la religion catholique est celle de toute l'Europe.

Le Saint-Empire romain germanique constitue le troisième élément de cette société internationale de l'époque, d'où une rivalité entre le Saint-Siège et le Saint-Empire. Lesquelles rivalités vont aboutir à une transformation de la société européenne, qui le Moyen-Âge s'achevant voit triompher les rois et les États modernes qui vont composer la société internationale de l'avenir et étendre l'influence de l'Europe dans le monde entier.

II/ Le tournant du XVème siècle.

Notre société internationale européenne va évoluer dans le sens d'un affaiblissement de l'Europe féodale, de la Papauté et de l'Empire. Des États nationaux font se former et se renforcer. Au delà de l'Europe la société internationale du Moyen-Âge qui englobait l'Empire byzantin et l'Islam vont changer.

A/ La fin d'une époque: 1453-1492.

1453: fin du Moyen-Âge, début des temps modernes; fin de l'Empire byzantin: prise de Constantinople par les Turcs.

Il n'existe plus de communauté culturelle entre l'Europe et la Méditerranée orientale.

1492: année charnière significative pour l'évolution de l’Europe: c'est la reconquête de l'Espagne par les rois chrétiens, laquelle a duré des siècles.

Lorsque s'achève le XVème siècle, la société internationale a subi de grandes transformations. Elle a vu disparaître l'Empire byzantin, s'effacer l’Islam; l'Europe est composée de royaumes chrétiens. Elle a profondément évolué et constitue à elle seule une société internationale limitée.

B/ Les horizons nouveaux.

Tout au long du XVème siècle, les Européens de l'époque, c'est à dire les Portugais et les Espagnols se lancent à la recherche de voies nouvelles notamment pour le commerce de la soie et des épices. 1492: seuil de l'avenir de l'Europe puisqu'elle aborde de nouveaux continents, c'est la date à laquelle Christophe Colomb découvre l'Amérique.

Cette Europe est puissante et elle est prête à l'expansion. À partir de la fin du XVème siècle, l'Europe domine le monde. C'est une véritable projection de l'Europe sur tous les autres espaces du monde par l'intermédiaire du Portugal, de l'Espagne, de la Hollande, de l'Angleterre et de la France.

Section II/ L'évolution du droit international jusqu'à la fin du XVème siècle.

La société internationale va donner naissance à des institutions juridiques. Dans cet embryon international on relève l'influence moralisante de l'Église, le reflet de la société humaine au rythme de laquelle ces institutions juridiques vont se développer.

I/ l'Église et le droit international.

L'Église a eu une influence fondamentale sur la constitution de notre société internationale. Seuls les gens d'Église sont instruits et donc bénéficiaires de cette éducation ils vont pouvoir influencer l'évolution pratique de la société internationale. La priorité que s'est donnée l'Église, c'est d'atténuer la rudesse des mœurs (humanisation et encadrement de la guerre).

Plongé dans le contexte de l'époque, l'intellect de nos gens d'Église va servir à édicter les premières règles juridiques sur des thèmes de priorité et la société saura qu'il faut s'y soumettre. C'est ainsi qu'est née la trêve de Dieu: c'est l'interdiction de tout combat entre le mercredi soir et le lundi matin. L'asile qui est accordé dans les Églises aux fugitifs: c'est le fait que l'Église considère que les fugitifs peuvent se réfugier à l'intérieur d'une Église et on ne les touchera pas car c’est un lieu saint.

...

Télécharger :   txt (206.3 Kb)   pdf (296.5 Kb)   docx (124.5 Kb)  
Voir 121 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club