Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Cours de Relations internationales

Par   •  16 Octobre 2018  •  25 046 Mots (101 Pages)  •  315 Vues

Page 1 sur 101

...

- Les forces ayant vocation au pouvoir : les partis politiquesEx. existence de l’international socialiste dans lequel depuis 1873 (avant International ouvrière) des partis socialistes et partis socio-démocrate se regroupent

L’étude scientifique de la politique internationale

- l’approche empirique : l’histoire des relations internationales

- l’approche géographique : la géographie politique

Dès 1876, apparition d’un des 1e traité de géographie politique, celui de Friedrich Ratzel qui va expliquer comment la géographie d’un pays va définir sa place/position international.

En 1914, 1/6 de la planète était occupé par l’empire britannique (réparti sur toute la planète) et 1/6 par les russes (conquêtes territoriales de domaines proches partageant des frontières)

- l’approche par les modèles théoriques : les théories des relations internationales

Les universitaires américains s’y sont particulièrement intéressés avec l’ouvrage de Kenneth Waltz

- l’approche sociopolitique : l’explication des relations internationales par les facteurs sociologiques internes aux nations (le courant marxiste en a beaucoup fait. C’est Marx qui le premier a développé cette analyse. Les marxistes ont essayé d’expliquer les guerres contemporaines par les conflits de guerre sociale).Ex. En 1982 a lieu la guerre des Malouines au sud de l’Argentine sous contrôle britannique revendiquer par les argentins. Les généraux argentins sont endettés, ils décident de mobiliser l’opinion en déclarant la guerre. En 1984 le pouvoir des généraux s’effondre. En 1982-1983, Thatcher est soutenu par l’opinion et le parti conservateur fait un score important aux élections législatives (General elections).

Ex. 1e GM. Les marxistes ont dit qu’il s’agissait d’une guerre entre les capitalistes. Le capitalisme dominé par des monopoles. Les monopoles de chaque pays sont rentrés en conflit pour les ressources mondiales. Il y a une répartition inégale. C’est une guerre entre les capitalistes français et allemands pour maximiser leurs avantages économiques et que les ouvriers allemands et français n’ont aucun intérêt à faire cette guerre.

Difficultés

- la richesse des données historico-politiques

- abondance en évènements historiques et le travail permanent de remise en causeex. En 1916, pendant que les britanniques promettent aux arabes une C° ils se réunissent en secret avec représentants français et russe pour se partager l’orient arabes s’ils gagnent la guerre contre les allemands. Ce sont les accords secrets. Un an plus tard, lorsque les bolcheviks prennent le pouvoir en Russie ils dénoncent toutes les alliances passées

ex. Attentats anti-américains par Kadhafi en Allemagne, personne ne savait que les services allemands et soviétiques en étaient à l’origine. En 1990, après la chute de Berlin, les nouveaux dirigeants vont sortir les documents impliquant les allemands.

- la découverte perpétuelle de nouvelles hypothèses pour un même évènement

- l’interférence de multiples disciplines

- Le droit : les normes du droit international public

- L’économie : l’une des bases de la puissance politique. Elle définit la puissance des étatsex. une interdépendance économique entre les EU et la Chine explique qu’un conflit entre ces deux puissances soit très improbable

ex. dépendance énergétique française en matière d’uranium au Niger

ex. Les chinois se sont longtemps opposés à l’idée d’une guerre contre l’Iran parce que le 1e importateur de pétrole en Chine est l’Iran.

- La sociologie : étude du comportement des décideurs politiques

SECTION 1 : Géographie politique et politique internationale

A. La géographie politique de Friedrich Ratzel

Friedrich Ratzel est un précurseur de la géographie politique qui a écrit en 1996 : « De la Géographie politique ». Il est allemand.

« La géographie ça sert d’abord à faire la guerre » Lacoste

Postulat : La politique des états dépens de constantes géographiques, quels que soient les régimes politiques qui se succèdent :

- la politique d’un état ne dépend pas tant de valeur morales, des objectifs des dirigeants que de la position géographique d’un pays sur l’échiquier international.

- approche réaliste : met de côté les idéaux politiques, valeurs, convictions des dirigeants et soumet la politique au contrainte de la géographie

ex. La position des Etats européens fin XIXe siècle

Carte de l’Europe en janvier 1914: France, Italie juste réunifié, Espagne, Portugal, GB, Allemagne réunifié, Empire Austro-hongrois, la Russie qui englobe la Pologne, et l’Empire Ottoman turc.

1e – Position géostratégique de l’Allemagne

- un pays continental entouré de 3 grandes puissances continentales doté d’une volonté d’extension, faibles accès sur la mer. Positionnement de semi-enclave explique la vulnérabilité de l’Allemagne d’autant plus forte si les grandes puissances s’allient entre elles. Il y a depuis la fin XIX une alliance Franco-russe : c’est une alliance de revers (=quand 2 états sont alliés contre un état commun, idéalement situé de part et d’autre de la frontière). L’Allemagne en s’unifiant à réaliser au détriment de la France, de la Russie et de l’Autriche-Hongrie des conquêtes.

- L’Allemagne était aussi désavantagée dans la conquête de l’Afrique en raison de son faible accès à la mer et de sa nouvelle unité. Les allemands n’ont réussi qu’à obtenir un faible territoire colonial : Cameroun, Togo, Namibie (Sud-ouest Africain), Tanzanie. Son avantagé les pays côtiers, semi-côtiers ou insulaires. Les pays comme l’Allemagne et la Russie ont principalement des conquêtes territoriales sur les pays voisins.

- La position médiane de l’Allemagne détermine une politique extérieur offensive.

2e- La politique des Etats insulaires

...

Télécharger :   txt (169.4 Kb)   pdf (277.9 Kb)   docx (110.4 Kb)  
Voir 100 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club