Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Mobilités, flux et réseaux de communication dans la mondialisation

Par   •  3 Avril 2018  •  1 158 Mots (5 Pages)  •  76 Vues

Page 1 sur 5

...

Fret: Transports de marchandises

Réseau cargo: Réseau qui reçoit les flux de marchandises

Les flux et réseaux de transports et l'essor du numérique sont un enjeu majeur de dynamique économique et d'équité sociale. Ils contribuent à la connexion de la France à l'Europe et l'insertion dans la mondialisation.

[pic 1]

Les dynamiques des espaces productifs dans la mondialisation

En un demi siècle, la géographie des espaces productifs français semble s'être inversé. L'arc Atlantique Méditérannée, qui a été longtemps un espace périphérique, est actuellement un lieu du dynamisme économique. Tandis que le Nord-Est, lieu de la 1ère indusrialisation, est aujourd'hui en difficulté: on parle de recomposition territoriale sous l'effet de la mondialisation modifiant les logiques de localisation des activités.

Les premières industries sont aujourd’hui en friche car abandonnées, ou en reconversion, c'est-à-dire qu'elles tentent d'adapter leurs activités aux nouvelles conditions économiques. En effet, les industries lourdes comme la sidérurgie ont dû se transformer pour s’adapter à la robotisation et à la mondialisation. Des usines ont fermé et ont été délocalisées, c'est-à-dire déplacées à l'étranger, et certains espaces industriels se sont transformés grâce à l’implantation de technopôles.

L’industrie française se tourne de plus en plus vers les secteurs de haute technologie avec les technopôles qui réunissent industries, universités et centres de recherche, en périphérie des grandes villes, dans des régions au cadre de vie agréable.

Etude de cas: Grenoble

-Depuis 2005 Grenoble abrite un pôle de compétitivité.

-Face à l’émergence de nouvelles puissances industrielles, l’innovation est un des atouts majeurs de la France pour relever le défi de la concurrence internationale. La politique industrielle impulsée par l’État et les collectivités locales vise à favoriser la recherche, notamment par la création des pôles de compétitivité.

-Grenoble est bien placée pour jouer la carte de l’innovation.

-L’Isère a très tôt développé des activités nouvelles comme l’hydroélectricité. Aujourd’hui, avec Minalogic, pôle de compétitivité mondial, le campus Minatec... le territoire grenoblois est après l’Île-de-France le premier pôle de recherche français.

-L’innovation porte surtout sur les techniques de miniaturisation électronique, puces intelligentes, logiciels... mais aussi sur les domaines de la santé, de l’environnement.

Pôle de compétitivité: regroupe sur un même territoire des entreprises, des établissements d’enseignement supérieur et des organismes de recherche publics ou privés avec pour vocation d’élaborer ensemble des projets majeurs d’innovation.

Le rapprochement spatial des activités industrielles et de la recherche donne naissance à des paysages spécifiques. C’est le cas du campus Minatec ou d'Inovallée, où des bâtiments modernes abritent production et recherche dans un cadre agréable au pied de la chaîne alpine.

Les activités dominantes d'un pôle de compétitivité concernent aussi bien l’industrie que les services : technologies informatiques et de fabrication de logiciels ; biotechnologies ; électronique ; multimédia, mécanique...

Les activités industrielles et les services se localisent désormais à proximité des grandes agglomérations pour bénéficier des moyens de communication rapides (autoroute, aéroport, LGV), des services destinés aux entreprises (banque, assurance, publicité, marketing...), des laboratoires, des universités.

Technopôle: On parle de technopôle (ou de parc scientifique et technologique) lorsque, sur un même lieu, l’industrie et la recherche sont rassemblées.

Pour conclure, la France présente de solides atouts face à la concurrence internationale. La France est valorisée par des réseaux de transport performant et une politique économique mettant l'accent sur l'innovation. Toutefois, la métropolisation et la littoralisation qu'implique la mondialisation a pour effet de renforcer les contrastes entre les espaces dynamiques et les espaces périphériques, voir enclavés, qui ont du mal a conserver leur attractivité.

...

Télécharger :   txt (8.8 Kb)   pdf (51 Kb)   docx (15.7 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club