Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Presentation bts

Par   •  9 Février 2018  •  9 162 Mots (37 Pages)  •  390 Vues

Page 1 sur 37

...

3.1.11. Vérification des hypothèses

4. Les recommandations

4.1.1. Nos recommandations pour le secteur des taxis

4.1.2. Développer l’utilisation des NTIC

4.1.3. Communiquer sur les évolutions législatives et fiscales

5. Le plan d’action

Conclusion générale

Plan détaillé du mémoire

---------------------------------------------------------------

Le Glossaire

VTC : véhicule de tourisme avec chauffeur

Taxi en maraude : taxi qui cherche le client hors des stations réglementaires et qui circule lentement (possibilité de se faire héler dans la rue)

Maraude électronique : circuler sur la voie publique en quête de clients mais également de proposer un suivi en temps réel des véhicules disponibles.

Taxi artisan : Le conducteur artisan est inscrit au Répertoire des Métiers de la Chambre de Métiers et de l’artisanat, à moins bien sûr qu’il n’emploie plus de 10 salariés au moment de son inscription. Outre son activité de conducteur, il a également une activité de chef d’entreprise (avec ses obligations, notamment comptables) et est tenu aux exigences propres des titulaires d’autorisations comme à celles qui s’imposent aux conducteurs.

Taxi locataire : La différence entre salarié et locataire réside, au départ, en une différence du lien qui unit alors le titulaire de l’autorisation au conducteur. Le locataire conclut avec le titulaire de l’autorisation un contrat de nature civile (contrat de louage – articles 1713 et suivants du code civil) Il loue ainsi le véhicule, équipé des attributs du taxi et muni d’une autorisation de stationnement. En fait, le locataire loue au titulaire un outil de travail et verse au titulaire un loyer mensuel. Il conserve son indépendance quant à l’organisation de son travail. Ce statut sera remplacé définitivement au 1er janvier 2016 par la location gérance (location-gérant artisan ou location-gérant SASU)

Taxi salarié : Le conducteur est lié au titulaire de l’autorisation par un contrat de travail. Ce contrat créé un lien de subordination qui autorise l’employeur à organiser le travail de son salarié. Ainsi, ce contrat prévoit des horaires de travail, oblige le salarié à remettre à l’employeur l’intégralité de la recette et généralement le contraint à reconduire chaque jour le véhicule à son employeur. Les règles qui régissent ce contrat sont celles du droit commun du travail (sauf à Paris, où une convention collective a été adoptée)

Licence : Plusieurs catégories selon le statut du titulaire : A (artisan), B (PME), C (sociétés de + 200 ADS = 6 en Ile-de-France). Elle peut être délivrée gratuitement par la préfecture (système de liste d’attente). La licence est cessible

ADS : Autorisation de stationnement

---------------------------------------------------------------

Introduction

Dans le cadre de ma formation en alternance de Responsable Commercial et Marketing au sein du CNAM, j’ai réalisé un mémoire à vocation professionnelle en rapport avec le secteur d’activité dans lequel j’opère depuis maintenant pratiquement deux ans. Ce travail est censé mettre en évidence une problématique à laquelle j’ai été confronté sur mon lieu de travail et montrer ma force de proposition pour faire face à celle-ci. L’objectif étant de faire une analyse critique, permettant de mettre en exergue des pistes de réflexion.

Je travaille au sein de la société BAT EXPERTAXI, qui est un cabinet d’expertise comptable, audit et conseil. Cette dernière travaille essentiellement avec les taxis parisiens et de la région île de France. La société est indépendante et elle ne fait partie d’aucun groupe. Aujourd’hui, le BAT détient près de 7% du marché grâce à sa politique de prix tarifaire situé dans le bas de la fourchette par rapport à la concurrence.

Le BAT (bureau d’aide aux Taxis) a été fondé par Jacques Herbert, ancien taxi, dans les années 80. Ce dernier souhaitait aider et accompagner les taxis dans toutes les problématiques concernant leur activité. C’est suite à sa rencontre avec Jean-Paul de Castet, qui à cette époque gérait la comptabilité de G7, que le BAT va se développer et travailler avec d’autres artisans de la profession.

C’est dans les années 2000 que Jean-Paul de Castet en prend la Direction et il crée un nouveau cabinet et développe un nouveau système informatique performant, un système de gestion et un logiciel adapté. Il gardera la même équipe de comptables jusqu’à aujourd’hui.

Sa personnalité, son accompagnement sans faille, sa gestion rigoureuse, le développement commercial et l’amélioration continuelle de l’outil informatique ont fait qu’aujourd’hui plus de 1000 clients indépendants lui ont fait confiance. Depuis environ 3 ans, C’est à Max et Guy Mouyal que Monsieur de Castet a choisi de confier le relais du développement du BAT au sein du Cabinet Jean-Paul de CASTET &Cie. Ce sera sous la direction de ces premiers que le BAT deviendra BAT EXPERTAXI et que le site internet expertaxi.fr sera créé.

Il y a encore très peu de temps, le transport particulier de moins de 10 personnes était le fait des seuls taxis. Depuis 2009 l’ouverture du marché de transport de particulier a bouleversé le secteur du taxi, qui jusqu’ici bénéficiait du monopole du marché. L’arrivée des VTC[1] a chamboulé le paysage des taxis et il a mis en exergue des carences en matière de transport de particulier.

A noter que le secteur de transport de particulier est un marché juteux d’environ 3 milliards d’euros qui est divisé entre les taxis, les VTC, les sociétés de transport privé et les taxis-moto. Les concurrents sont de plus en plus nombreux d’où la fronde des taxis qui manifestent contre ces nouveaux arrivants, qui, bénéficient de très peu voire aucune contraintes pour lancer leur activité. Nous détaillerons un peu plus loin les différences administratives et législatives entre VTC et Taxi. A titre d’information, les taxis sont sous l’autorité de la préfecture de police et ils sont soumis à des

...

Télécharger :   txt (64.4 Kb)   pdf (138.2 Kb)   docx (54.9 Kb)  
Voir 36 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club