Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Management de projet, chapitre introductif

Par   •  17 Octobre 2018  •  3 176 Mots (13 Pages)  •  53 Vues

Page 1 sur 13

...

- Un système de gestion de portefeuille permet de s’assurer que les projets sont en accord avec les objectifs et correctement classés par priorité.

- La classification d’un projet

- Projets de conformité et d’urgence : exigences réglementaires (pollution), urgence (incendie).

- Projets opérationnels : l’activité courante.

- Projets stratégiques : augmenter les revenus, parts de marchés…

N.B : le 1er (projet de confo) doit être mise en œuvre sans réserve sous peine de conséquences et ne tient pas compte des critères de sélection.

2) Les critères de classification :

a) Critères de nature financière :

- Modèle axé sur le délai de récupération : période de temps pour récupérer l’investissement

- Modèle axé sur la VAN : le taux de rendement souhaité.

Ces critères de reflètent pas l’importante stratégique d’un projet.

b) Critères de nature économique

Les entreprises peuvent renoncer aux marges pour des raisons stratégiques (part de marché, barrière à l’entrée) et même pour des raisons sociales.

c) Sélection multicritère (2 modèles) :

C.1) La liste vérification :

Liste de questions pour revoir le potentiel des projets disponibilités et mesurer leur acceptabilité.

Limite : N’évalue pas l’importance relative et les comparaisons entre projets, risque de manipulation.

C.2) Modèle d’évaluation à pondérations multiples :

Pondération aux critères selon l’importance (bla bla tle9ha tsre7).

- La gestion du système de portefeuille :

La direction doit établir des critères en accord avec la stratégie et les ressources puis les communiquer.

Le classement des projets est évolutif en fonction de l’environnement externe.

La priorité des projets doit équilibrer les projets par risque et besoin de ressources.

Chap 4 : Culture, acteurs et structure du projet :

Le système de management d’une etse, sa culture, son style… ont une influence sur le projet.

La culture de l’etse se manifeste par : ses valeurs, convictions, attentes – les politiques internes – l’éthique du travail…

Ex : Un projet inhabituel sera plus accepté chez une etse à caractère audacieux et pas de chance chez une etse rigide.

- Les acteurs du projet :

- Le chef de projet :

Il doit mettre en œuvre le projet et est responsable de l’atteinte des objectifs du projet (qualité, délais, cout). Le chef de projet propose la composition d l’équipe, affecte les travaux, anime l’équipe, valide les documents, rend compte de l’avancement.

- Le maitre d’ouvrage (Sponsor) :

Prend la décision de lancer le projet, il est classé comme responsable d’une fonction opérationnelle ou organisationnelle, il délègue la maitrise d’ouvrage à un chef de projet.

D’une manière opérationnelle, la maitrise d’ouvrage : précise les objectifs du projet et définit le produit, établie le programme de réalisation, détermine ne budget et la rentabilité, lance la réalisation…

N . B : En fonction du type/taille de projet, plusieurs catégories d’acteurs de projet seront sollicitées, il faut définir leurs responsabilités. Un acteur doit remplir 7 rôles

- S : Sponsoriser

- D : Décider

- V : Valider techniquement

- C : Coordonner

- R : Prendre en charge un lot de travail

- P : Participer ponctuellement

- I : Etre informé.

- Les instances d’un projet :

- Le comité stratégique :

En charge de la sélection et du suivi des projets de l’etse, il représente la direction générale, sélectionne les projets, décide du passage entre les phases et valide les résultats.

- Le comité de pilotage :

Constituée pour la durée du projet et agit par délégation du comité stratégique, il suit la réalisation opérationnelle du projet, affecte les ressources et cadre les travaux.

- Le maitre d’œuvre (ce n’est pas le maitre d’ouvrage):

Il est en charge de la réalisation technique du projet, il a une responsabilité opérationnelle et technique, il assure la réalisation de l’objet du projet, conçoit et met en œuvre l’objet, contrôle la réalisation et suit l’avancement.

- L’équipe projet :

En charge de la réalisation complète des livrables, elle est hiérarchiquement rattachée à la direction métier mais fonctionnellement rattachée au chef de projet. Elle comprend toutes les personnes en charge de la réalisation (chef de projet, secrétariat du projet…), sa composition peut être mixte (composée de diverses services de l’etse) et est dissoute à l’issue du projet.

- Le secrétariat du projet : assure une assistance administrative et logistique (planning, tableau de bord)

- Le responsable de chantier : chargé du chantier du projet ( loool)

- Les experts : sollicités ponctuellement pour apporter une compétence métier

- Les prestataires externes : l’etse y a recours pour la réalisation de certaines activités.

- Les auditeurs : ont la charge de contrôler ponctuellement que

...

Télécharger :   txt (21.6 Kb)   pdf (149 Kb)   docx (26.1 Kb)  
Voir 12 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club