Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Commentaire apparition Soleiman dans Eldorado

Par   •  25 Mars 2018  •  1 534 Mots (7 Pages)  •  153 Vues

Page 1 sur 7

...

- Double sacrifice

- Sacrifice d’eux-mêmes

Ils se sacrifient eux-mêmes en se coupant de tout. Ils ne sont pas seulement nostalgique mais aussi mélancolique « tu as raison, dit-il en souriant avec mélancolie » l(25) et les oiseaux dans le ciel à la ligne 57 semble refléter leur angoisse et leur inquiétude. Cette avenir les sacrifie car lorsqu’on repart de zéro, on devient des parias, ils se condamnent à devenir « des petits vieux qui mangent des dattes » l(28), « des exilés » l(86), « des vieillards nostalgiques » l(75) mais pire encore, ils se condamnent à être des étrangers auprès de leur propres enfants car ces derniers ne partageront pas ce passé pays « lever les yeux en l’air » l(72), « la langue que nous leur parlerons leur fera honte » l(77), « ils voudront se cacher de nous » l(78). Soleiman imagine donc le fossé qui va les séparer de ses enfants qui ne vont pas « soupirer » l(81) par méchanceté mais par incompréhension à leur culture. On a une gradation des sentiments des enfants qui passeront de l’ « ennuie » l(76) à la « honte » l(77) au point de se « cacher » d’eux l(78). Les enfants auront honte car leur père sera un immigré. Cette honte va même se transmettre à Soleiman et Jamal qui ne sauront pas fier de ce qu’ils sont « Car il nous arrivera à nous même de vouloir nous cacher » l(79). Ce qui leur attend dans leur Eldorado, c’est la honte de soi et pourtant ils y vont coûte que coûte pour fuir l’horreur « souvenir de l’horreur écartera de nous les regrets » l(46).

- Sacrifice de leurs enfants

Soleiman et Jamal ne seront pas les seuls à être sacrifier. Leurs enfants aussi le seront et cela sera encore plus dur pour ces derniers car si Soleiman et Jamal savent d’où ils viennent, qui ils sont et la raison de leur déracinement, les enfants ne sauront rien « leur vie aussi sera brûlé » l(32), « nos enfants seront nés nulle-part » l(30), ils n’auront pas non plus « les armes » de leur père l(48), les souvenirs de leur parents pour les consoler des moments difficiles du présent. Les enfants ne seront pas réellement accepter dans le pays où ils sont nés car ce sont des « fils d’immigré » l(31) Soleiman et Jamal n’émigrent donc pas pour leurs enfants mais pour leur petits-enfants qui représentent leur seul d’espoir « Les enfants de nos enfants naîtront là-bas chez eux » l(34). Ils auront « l’appétit » l(35) et « l’habilité » l(36). On a donc bien un double sacrifice : celui de Soleiman et Jamal ainsi que celui de leur futur enfant. Leur seul désir, moyen de consolation et de pouvoir voir leur petits-enfants l(36) et ils espèrent que leurs « petits enfants seront des lions » l(49)

- Eloge de la fraternité

En dehors de leurs petits-enfants qui seront « heureux » l(41), le seul réconfort actuelle de Soleiman est la présence de son frère. En vivant cette aventure ensemble ils sont plus proches que jamais, ils se déracinent ensemble. Ils comprennent que dans l’avenir, personne ne les comprendra comme eux se comprennent. Ils seront les seuls à avoir vu le même passé « tu seras le seul à qui je pourrai parler de la mère sachant que tu la vois dans ton esprit » l(61), « Il n’y aura que toi pour moi » l(59) où on a un chiasme qui montre que chacun va refléter l’autre. On voit que ce lien est unique avec les restrictions « que », « ne que » et « seul » l(60-61). S’ils se quittent, ils perdent tout une deuxième fois « Je deviens fou si je te perds » l(71), « c’est vers toi que j’irai » l(84), « nous vieillirons ensemble mon frère » l(88). Leur lien est vital, ils ne pourront pas vieillir sans l’autre l(89) cependant ils seront séparés quelques pages plus tard.

Conclusion : Dans cet extrait, Laurent Gaudé a voulu nous faire ressentir le déchirement qu’est l’émigration avec le registre tragique. Il écrit ce livre pour nous montrer son admiration face au courage de ces émigrés ainsi que leur rendre hommage, ce que ne fait pas les médias.

...

Télécharger :   txt (8.8 Kb)   pdf (123.9 Kb)   docx (14.3 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club