Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Chapitre 2 : La construction d'une base de données -Le modèle relationnel.

Par   •  30 Mai 2018  •  1 351 Mots (6 Pages)  •  199 Vues

Page 1 sur 6

...

Client : n° client, civilité, nom client, prénom client, adresse client, CP client, Ville client

Facture : date facture, n° client, taux remise, taux escompte

Produit : référence produit désignation produit, prix unitaire hors taxe

4) Il faut ensuite déterminer les identifiants de chaque table.

Le premier des champs de la table est la donnée en tête de colonne : on l’appelle identifiant ou clé primaire. Cette clé primaire doit permettre d’identifier les autres éléments de la table. L’identifiant permet d’identifier de façon unique chaque enregistrement de la table. (Exemple : Le numéro de client fait automatiquement référence à un et un seul nom de client, un et un seul prénom, une et une seule adresse…)

L'identifiant est souligné dans la table.

Client : n° client, civilité, nom client, prénom client, adresse client, CP client, Ville client

Facture : N° facture, date facture, n° client, taux remise, taux escompte

Produit : référence produit, désignation produit, prix unitaire hors taxe

5) Il faut ensuite déterminer les clés étrangères.

Certaines informations apparaissent dans plusieurs tables. (ex : N° client apparaît dans la table CLIENT et dans la table FACTURE). Ce sont ces informations qui permettent de faire le lien entre les tables. En effet, le fait d’avoir le numéro de client dans la table FACTURE nous permet d’avoir toutes les informations concernant un client pour telle ou telle facture. Le N° client est appelé clé étrangère dans la table FACTURE parce qu’il appartient en réalité à la table CLIENT.

Une clé étrangère permet donc de faire le lien entre deux entités. Elle doit être suivie du symbole # dans la table dans laquelle elle est étrangère.

Client : n° client, civilité, nom client, prénom client, adresse client, CP client, Ville client

Facture : N° facture, date facture, n° client#, taux remise, taux escompte

Produit : référence produit, désignation produit, prix unitaire hors taxe

6) Il faut ensuite présenter les associations

Les dépendances fonctionnelles composées induisent la création d’une table supplémentaire que l'on appelle association.

LIGNE FACTURE (N° facture #, Référence produit #, quantité)

Remarque : clé primaire composé de 2 attributs appelé clé concaténée

7) Modèle relationnel complet

Client : n° client, civilité, nom client, prénom client, adresse client, CP client, Ville client

Facture : N° facture, date facture, n° client#, taux remise, taux escompte

Produit : référence produit, désignation produit, prix unitaire hors taxe

LIGNE FACTURE (N° facture #, Référence produit #, quantité)

D ) L’utilisation pratique du modèle relationnel

Ces modèles sont normalisés et peuvent ainsi être compris par les personnes chargées de l’informatisation. Ils peuvent être traduits, sur un logiciel de gestion de bases de données relationnel, sous forme de tables et de liens :

La table est un tableau composé de lignes et de colonnes. Elle provient d’une table ou d’une association.

La table se présente de la manière suivante :

[pic 12]

[pic 13]

[pic 14]

[pic 15]

[pic 16]

Toutes les tables sont ainsi liées entre elles, on peut donc obtenir ainsi n’importe quelle information sur cette base de données

[pic 17]

III ) Compléments au modèle de données

Les contraintes d’intégrité multiples - les CIM -

Dans les modèles de données, il est parfois utile de traduire une information de la manière suivante :

Pour une donnée de A, nous avons plusieurs valeurs de B. Pour une donnée de B, nous avons plusieurs valeurs de A.

Dans ce cas, il faut créer une Contrainte d’Intégrité Multiple (CIM). Attention, ne pas en créer de partout : Elles sont clairement évoquées dans les énoncés.

Exemple : L’armée de terre souhaite faire le point des permis qu’ont les militaires afin de revoir certaines affectations. Les militaires peuvent avoir :

- Le permis B voiture

- Le permis moto

- Le permis transport de personnes

- Le permis poids lourds

- Le permis bateau

- …

Chaque militaire peut avoir plusieurs permis.

Dans le cas présent, un militaire peut avoir aucun ou plusieurs permis.

Pour un permis, il peut y avoir aucun ou plusieurs militaires.

...

Télécharger :   txt (9.2 Kb)   pdf (50.5 Kb)   docx (16 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club