Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Diagnostic financier

Par   •  6 Décembre 2018  •  3 387 Mots (14 Pages)  •  631 Vues

Page 1 sur 14

...

(*) en fonction de la position prise au regard des dettes à moyen et long terme.

On découvre ainsi que l’entreprise ne dispose que de 4 sources de financement :

Ressources issues des actionnaires : les ressources permanentes (les apports en capitaux des associés, les comptes courants bloqués et les réserves constituées)

Ressources liées aux bons résultats de l’entreprise (Elles appartiennent aux actionnaires mais sont provisoirement laissées à la disposition de l’entreprise) : l’autofinancement (le report à nouveau + résultat de l’exercice + amortissements + provisions)

Ressources issues des tiers :

- les crédits accordés par les tiers intervenant dans le cycle d’exploitation

- les crédits accordés par des tiers n’intervenant pas dans le cycle d’exploitation

Ressources issues des banques :

- les concours bancaires ou d’établissements assimilés

- les emprunts à moyen et long terme

Toutes ces ressources sont considérées comme stables ou circulantes en fonction du temps dont l’entreprise peut en disposer. En règle générale on retiendra la durée minimale d’un an ou plus pour caractériser une ressource stable.

L’entreprise utilise ces fonds pour trois types d’emploi :

- son infrastructure : les immobilisations brutes. C’est tout ce que l’entreprise a besoin de posséder pour exercer son activité

- son activité : l’entreprise a besoin de stocks ou d’accorder des délais de règlement à ses clients

- sa trésorerie : ses disponibilités mais aussi ses placements ou ses prises de participation.

C’est en établissant et en comparant les bilans fonctionnels simplifiés des deux dernières années que l’on distinguera les éléments fondamentaux de l’analyse structurelle et leur évolution.

BFF simplifiés des deux dernières années

EMPLOIS

Année

n

Année

n-1

RESSOURCES

Année

n

Année

n-1

STABLES

STABLES

CYCLIQUES

+ ACYCLIQUES

CYCLIQUES

+

ACYCLIQUES

FINANCIERS

FINANCIERES

TOTAUX

TOTAUX

- LE FONDS DE ROULEMENT :

Le premier de ces éléments s’appelle : le fonds de roulement (ou fonds de roulement net global). Il se défini comme l’excédent des ressources stables sur les emplois stables.

FRNG = Ressources stables (*) – Emplois stables

(*) avec ou sans les dettes à moyen et long terme suivant la position adoptée lors de l’établissement du BFF.

Années

RS

ES

FRNG

RS-ES

N

N-1

Cet excédent (s’il en existe un) participe au financement de l’actif circulant, voire à la constitution d’une partie de la trésorerie.

Pour imager cette notion, on prendra l’exemple d’un automobiliste disposant de 15 000 € (fonds propres) et désirant acquérir un véhicule d’une valeur de 18 000 € (emplois stables).

Son FRNG = 15 000 – 18 000 = -3 000 €

Son FRNG étant défavorable, il ne pourra envisager de rouler qu’avec un emprunt complémentaire effectué auprès d’une banque ou avec le concours d’un crédit d’un tiers (le garagiste par exemple).

Sauf si l’utilisation de son véhicule lui permettait d’envisager de disposer de fonds nouveaux ! (ce pourrait être possible dans le cas où cette automobile serait utilisée au transport payant de passagers), la sagesse financière lui commanderait soit d’acheter un véhicule moins cher (inférieur à 15 000 €) soit de le louer !

En conclusion, l’absence de fonds de roulement n’est pas rédhibitoire. Son analyse doit être compléter en rapprochant sa valeur à celle du second élément fondamental : le besoin en fonds de roulement.

- LE BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT :

Voilà, la notion la plus importante pour tout dirigeant d’entreprise ou pour tout candidat à la création d’entreprise !

Très souvent on entend les remarques suivantes :

- notre entreprise connaît de graves difficultés de trésorerie !

- j’ai un bon projet mais je n’ai pas les fonds nécessaires !

- il faut beaucoup d’argent pour créer une entreprise, je ne les ai pas, c’est réservé à ceux qui ont de l’argent !

Comment faire avec une insuffisance de fonds propres ?

Attention ! Il n’est pas question ici de dire que l’on peut créer une entreprise en 48 heures avec 1 €.

Laissant ce discours à des politiciens démagogues, on observera toutefois que l’entreprise dispose très souvent d’une « trésorerie cachée » (cachée par négligence ou à son insu) ou que le porteur d’un projet de création est toujours obnubilé par des considérations techniques ou par la limite de ses apports.

...

Télécharger :   txt (24.5 Kb)   pdf (85.8 Kb)   docx (33.3 Kb)  
Voir 13 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club