Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Correction CC Devoir 1 2012

Par   •  4 Mars 2018  •  2 182 Mots (9 Pages)  •  578 Vues

Page 1 sur 9

...

d’éviction. (1 pt)

Par rapport à la situation initiale, cette hausse des dépenses publiques a entraîné

une hausse du taux d’intérêt. Même si les investissements ont augmenté, la hausse

aurait été encore plus forte sans cette augmentation du taux d’intérêt car il y a effet

d’éviction. Calculer les valeurs d’équilibres sans effet d’éviction signifie que l’on

prend comme valeur du taux d’intérêt sa valeur initiale (avant le changement de

politique économique) soit i3 = 0,1 = 10% (cf ; question 2.1) (0,25 pt)

Alors, IS : Y3 = 82,5 – 50i3 ó Y3 = 82,5 – 50 x 0,1 ó Y3 = 82,5 – 5 = 77,5 (0,25 pt)

I3= 8+0,1Y3 - 30i3 ó I3= 8 + 0,1 x 77,5 - 30 x 0,1 ó I3 = 8 + 7,75 – 3 = 12,75 (0,25 pt)

C3 = 18 + 0,3 (Y3 - 10) ó C3 = 18 + 0,3 (77,5 - 10) ó C3 = 38,25 (0,25 pt)

2.2.3 Calculez l’épargne privée (Spri), publique (Spub) et nationale (Snat) avec effet

d’éviction et sans effet d’éviction. (1,5 pts)

Avec effet d’éviction :

Epargne privée (Spri2) = Y2 – T2 – C2 = 75 – 10 – 37,5 = 27,5 (0,25 pt)

Epargne publique (Spub2) = T2 – G2 = 10 – 26,5 = -16,5 (0,25 pt)

Epargne nationale (Snat2) = Spri2 + Spub2 = 27,5 – 16,5 = 11 (0,25 pt)

Sans effet d’éviction :

Epargne privée (Spri3) = Y3 – T3 – C3 = 77,5 – 10 – 38,25 = 29,25 (0,25 pt)

Epargne publique (Spub3) = T3 – G3 = 10 – 26,5 = -16,5 (0,25 pt)

Epargne nationale (Snat3) = Spri3 + Spub3 = 29,25 – 16,5 = 12,75 (0,25 pt)

2.2.4 Commentez les impacts économiques de la mise en place d’une politique

budgétaire expansionniste. (1pt)

Une politique budgétaire expansionniste entraîne une hausse du PIB (0,25 pt), de la

consommation (0,25 pt), de l’investissement (0,25 pt) et du taux d’intérêt (0,25 pt),

d’où l’existence d’un effet d’éviction.

2.3 Le cas d’une politique mixte : une politique budgétaire expansionniste et une

politique monétaire expansionniste. Dans le cadre de cette politique, les dépenses

budgétaires varient de 16,5.

2.3.1 Calculez l’offre de monnaie (Ms) nécessaire pour annuler l’effet d’éviction

créé par la politique budgétaire expansionniste. (1 pt)

La hausse des dépenses publiques sans effet d’éviction (question 2.2.2) débouchait

sur la situation suivante : i3 = 10%, Y3 = 77,5, I3 ≈ 12,75 et C3 = 38,25 (0,5 pt). Alors pour

que l’économie se situe dans cette même situation suite à une hausse des dépenses

publiques, il faut que sur le marché financier la masse monétaire offerte (Ms) soit

égale à :

LM : Ms = Md ó Ms = 0,03Y/i ó Ms = (0,03 x 77,5)/0,1 ó Ms ≈ 23,25 (0,5 pt)

2.3.2 Déterminez IS et LM sachant que l’offre de monnaie (M2s) est de 23,25. (1 pt)

Politique budgétaire expansionniste avec variation des dépenses publiques de 16,5

alors : G4= G + 16,5 = 10 + 16,5 = 26,5, alors :

IS : Y4= C4 + I4 + G2 ó Y4= 18 + 0,3 (Y4 - 10) + 8 + 0,1Y4 - 30i4 + 26,5

ó IS : Y4 = 82,5 – 50i4 (0,5 pt)

LM : Ms = Md ó 23,25 = 0,03Y4/i4 ó 23,25i4=0,03Y4 ó i4 = 0,03Y4/23,25

ó LM : i4 = 0,001Y4 (0,5 pt)

2.3.3 Calculez les nouvelles valeurs d’équilibre de C4, Y4, i4 et I4. (1 pt)

A l’équilibre Y4 et i4 assurent l’équilibre simultané des marchés des B&S (IS) et

financier (LM), alors :

Y4 = 82,5 - 50i4 ó Y4 = 82,5 - 50(0,001Y4) ó Y4 = 82,5 - 0,05Y2

ó Y4 + 0,05Y4 = 82,5 ó 1,05Y4 = 82,5 ó Y4 = 82,5/1,05 ≈ 78,6 (0,25 pt)

Alors : i4 = 0,001Y4 ó i4 = 0,001 x 78,6 = 0,0786 = 7,86% (0,25 pt)

I4= 8 + 0,1Y4 - 30i4 óI4 = 8 + 0,1 x 78,6 - 30 x 0,0786 ó I4 = 8 + 7,86 – 2,358 ≈ 13,5 (0,25 pt)

C4 = 18 + 0,3 (Y4 - 10) ó C4 = 18 + 0,3 (78,6 - 10) ó C4 ≈ 38,6 (0,25 pt)

[Note : on retrouve donc bien des niveaux de PIB, de consommation et

d’investissement très proches de ceux observés dans la situation sans effet d’éviction

suite à une politique budgétaire expansionniste (cf. question 2.2.2). Ceci étant

l’objectif de cette politique mixte : limiter l’effet d’éviction entraîné par une politique

budgétaire expansionniste financé par emprunt puisque l’épargne publique est

négative]

2.4 Quelle politique (i.e. politique budgétaire expansionniste ou politique mixte)

conseilleriez-vous ? (Justifiez) (1pt)

La meilleure politique est la politique mixte car elle débouche sur un niveau de PIB

(0,25 pt), de consommation (0,25 pt) et d’investissement plus élevé (0,25 pt) et un

taux d’intérêt plus faible que la politique budgétaire expansionniste (0,25 pt).

3. Article (5 pts)

3.1 Quelle est la situation économique actuelle de l’Italie ? Quels sont les faits qui

...

Télécharger :   txt (13 Kb)   pdf (58.2 Kb)   docx (17.6 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club