Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Adm2007 tn2

Par   •  23 Octobre 2018  •  1 663 Mots (7 Pages)  •  407 Vues

Page 1 sur 7

...

La faiblesse du téléphone intelligent est, qu’il peut être trop cher à produire. On peut constater ce fait dans l’article de Blomberg, de La Presse Affaires, publié le 3 mai 2010. Celui-ci mentionne le cas des compagnies Motorola, Sony Ericsson et Palm, qui n’ont pas suffisamment d’argent pour faire la promotion de leurs appareils.

La menace première pour une compagnie vendant des téléphones intelligents c’est que la concurrence est nombreuse. On peut constater ce fait dans l’article de Blomberg, de La Presse Affaires, publié jeudi 29 avril 2010. Celui-ci mentionne le cas des téléphones de Palm qui a du mal à égaler l’attrait de l’iPhone, d’Apple, du BlackBerry, de RIM, et des téléphones qui utilisent le logiciel Android de Google.

L’opportunité est que le téléphone intelligent à une distribution énorme à travers le monde et aussi que ses nombreuses applications engendrent d’autres revenus répond à la demande des consommateurs et crée de belles opportunités pour les compagnies. On peut lire dans le texte du Lundi 3 mai 2010, publié par Alain McKenna, que les entreprises sont invitées à considérer une version mobile de leur site Web car, elles risquent de manquer une vague de changement très important dans le comportement des consommateurs et des internautes en général. Toujours dans le même texte, ces téléphones intelligents, baptisés ordiphones, ont une fonction GPS qui permet la géolocalisation et deviennent ainsi des outils marketing extrêmement puissants pour les marques qui veulent rejoindre le consommateur en tout temps, en tout lieu, et même lorsque celui-ci est en train de faire ses achats.

et les produits accaparent trop les ressources financières et le temps de gestion par rapport à leur valeur potentielle. Le but, lors de cette phase, est de pouvoir à la demande des consommateurs concernant le produit, sans plus (récolte).

Selon l’article de l’Agence France-Presse (Stockholm), publié le 5 mai 2005, le téléphone intelligent risque de connaître une croissance extraordinaire de nouveaux utilisateurs de la technologie 3G. On peut caractériser cette période comme étant la période d’introduction du téléphone intelligent. Le 31 Octobre 2009 est l’année où le prix de ces téléphones devrait baisser selon le texte de RelaxNews, de cyberpresse. Selon moi, il s’agit de la période de croissance dont le téléphone intelligent fait également partie. La raison numéro un est que les prix sont compétitifs. Effectivement, le texte mentionne que 45 % de la proportion de smartphones seront vendu en dessous de la barre des 200 $. La deuxième raison est que les ventes du téléphone intelligent progressent rapidement. Toujours dans le texte, Kevin Burden, directeur des recherches sur les mobiles chez ABI, mentionne que la demande des smartphones a augmenté pour les consommateurs. De plus, la baisse des prix engendrera une hausse des ventes. Ces éléments correspondent à un produit se trouvant en phase de croissance.

En tant que responsable du marketing dans une entreprise, opérant dans le secteur industriel des téléphones cellulaires, ma première stratégie pour la mise en marché d’un nouveau téléphone intelligent sera de m’assurer d’informer le consommateur afin de le sensibiliser à son existence. On cherchera à augmenter la notoriété de celui-ci. Selon le manuel, Le Marketing 2e édition à la page 431, le tableau donne comme point important l’information. Pour informer nos clients, on pourrait faire un cahier spécial, destiné au nouveau cellulaire et l’insérer dans les circulaires commerciales de grands magasins et dans les journaux. Pour faire connaître le produit, je pourrai mettre des affiches publicitaires l’annonçant dans les transports en commun, dans les centres d’achats et au centre-ville. Tout cela dans le but de rejoindre les gens, qui sont toujours en déplacement, et qui sont plus axé vers les nouvelles technologies, par exemple, les étudiants et les travailleurs professionnels. La prochaine étape consistera à approcher les magasins spécialisés en informatiques et en télécommunication afin, de conclure une entente pour qu’ils puissent décrocher des commandes sous notre bannière. Cette étape sera effectuée par le personnel de vente de notre compagnie. Ces magasins pourraient mettre à l’avant du magasin ou dans l’entrée un présentoir présentant notre produit comme étant un produit vedette ou révolutionnaire faisant partie de la dernière technologie. Finalement, une promotion serait mise en place dans les magasins choisis. Pour ce faire, un rabais de 50 $ sera appliqué à l’achat du nouveau téléphone et cette promotion durerait pour une période limitée, afin d’éveiller l’intérêt des consommateurs sur notre nouveau produit.

...

Télécharger :   txt (10.9 Kb)   pdf (54 Kb)   docx (14.2 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club